En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Wall Street termine en ordre dispersé, entre pétrole et technologie

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 19 juin 2018
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 19 juin 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé la semaine sur une note contrastée vendredi, partagée entre la bonne santé du secteur pétrolier et un accès de faiblesse du secteur de la technologie sur fond d'interrogations persistantes quant aux relations commerciales des États-Unis.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,49% à 24.580,89 points, mettant ainsi fin à une série de huit séances consécutives de baisse.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,26% à 7.692,82 points.

L'indice élargi S&P 500 a gagné 0,19%, à 2.754,88 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a perdu 2,03%, le Nasdaq 0,69% et le S&P 500 0,89%.

Après plusieurs séances chahutées par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et ses principaux partenaires, "le marché se rend compte que les éventuelles mesures de rétorsion arrivent au compte-goutte et que la situation ne s'est pas envenimée", a souligné Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services.

De même, "alors que les investisseurs redoutaient l'issue du sommet de l'Opep (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, NDLR), le cartel a convenu vendredi d'une hausse de la production de brut moins importante qu'anticipé", a-t-il ajouté.

Réunis à Vienne, ses membres ont en effet convenu d'une augmentation des extractions de pétrole de 1 million de barils par jour pour le cartel et dix autres pays producteurs, ce qui dans les faits se traduira probablement, selon plusieurs analystes, par une augmentation de l'ordre de seulement 600.000 barils par jour.

Les prix du pétrole à Londres (+3,4%) et New York (+4,6%) ont bondi, entraînant dans leur sillage les actions des grandes entreprises du secteur: Chevron a grimpé de 2,05% et ExxonMobil de 2,12%.

Dans le secteur de la technologie, qui a beaucoup grimpé ces derniers mois, les prévisions de la société Red Hat ont déçu le marché et son titre a chuté de 14,23%.

Même si elle n'est pas forcément très connue, "cette entreprise est emblématique sur son créneau et les sociétés qui lui ressemblent ont pâti de cet avertissement sur résultats", a estimé M. Volokhine.

Le marché obligataire se stabilisait: le taux d'intérêt sur la dette américaine à 10 ans évoluait vers 20H20 GMT à 2,895% contre 2,897% jeudi soir, et celui à 30 ans à 3,038%, contre 3,044% à la précédente clôture.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…