En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 491.03 PTS
+0.72 %
5 489.5
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 394.58
+0.66 %
DAX PTS
12 410.75
+0.68 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.177
-0.07 %

Wall Street termine en hausse malgré les résultats des banques

| AFP | 504 | Aucun vote sur cette news
Wall Street hésite, déçue par les banques
Wall Street hésite, déçue par les banques ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street a terminé en hausse vendredi, parvenant à se hisser dans le vert malgré un recul marqué des valeurs financières dans le sillage de résultats mitigés des trois grandes banques JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Nasdaq, à forte composante technologique, a pris 0,03% à 7.825,98 points, à un nouveau record.

L'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 0,38% à 25.019,41 points, au-dessus de la barre symbolique des 25.000 points pour la première fois depuis la mi-juin.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,11% à 2.801,31 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a pris 2,30%, le Nasdaq 1,79% et le S&P 500 1,50%.

A l'occasion du lancement officieux de la saison des résultats vendredi, trois des plus grandes banques américaines ont annoncé des résultats contrastés pour le 2e trimestre, très bons pour JPMorgan Chase, plus mitigés pour Citigroup et franchement mauvais pour Wells Fargo.

Ces résultats ont eu pour effet de faire reculer les trois banques à Wall Street, JPMorgan Chase perdant 0,46%, Citigroup 2,20% et Wells Fargo 1,20%.

Pour JPMorgan Chase "c'est un peu surprenant, les chiffres sont très bons", a constaté Jack Ablin de Cresset Wealth Advisors.

"Les investisseurs regardent peut-être les résultats (des banques) dans leur ensemble et le secteur ne progresse pas aussi vite qu'ils ne l'espéraient et n'est peut-être finalement pas aussi robuste qu'il le semblait quand JPMorgan a annoncé ses résultats en premier", a-t-il ajouté.

- Record -

Plus généralement selon lui, "les investisseurs sont désormais moins concentrés sur la guerre commerciale et mettent l'accent sur les résultats des entreprises à venir" qui s'annoncent robustes dans les prochaines semaines.

La séance a également été marquée par le franchissement du seuil symbolique des 2.800 points sur l'indice S&P 500, sous lequel il évoluait depuis début février. C'est un seuil très important de l'avis de plusieurs analystes.

"De nombreux courtiers pensent qu'il peut ouvrir la voie à un nouveau record" sur l'indice élargi, a indiqué Patrick O'Hare de Briefing.

Sur le front des indicateurs économiques, les prix des produits importés aux Etats-Unis ont baissé de 0,4% en juin, sous l'effet d'un recul marqué des prix du fioul, selon les données du département du Travail publiées vendredi.

Le marché obligataire se détendait: le rendement sur la dette américaine à 10 ans baissait à 2,829%, contre 2,845% jeudi à la clôture, et celui à 30 ans reculait à 2,927%, contre 2,946% à la précédente fermeture.

Parmi les valeurs du jour, le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J) a baissé de 1,43% à 125,93 dollars après avoir été condamné jeudi à verser 4,69 milliards de dollars de dommages dans un procès intenté par 22 femmes et leurs familles, qui accusaient un talc vendu par le groupe d'avoir provoqué les cancers dont elles ont été victimes.

Le géant des télécommunications AT&T a reculé (-1,74% à 31,67 dollars) après que le ministère américain de la Justice a fait appel jeudi du jugement autorisant sa fusion avec le groupe de médias Time Warner.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...

Publié le 21/09/2018

Une lourde dette et des ennuis judiciaires...

Publié le 21/09/2018

Le groupe inquiète de nouveau les marchés

Publié le 21/09/2018

Encore un gros contrat remporté par Alstom (+0,41% à 39,50 euros). Ainsi, la Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités, a désigné le constructeur ferroviaire pour la…

Publié le 21/09/2018

Virbac : Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2018 _ Erratum       Communiqué diffusé le 21 septembre 2018       Le tableau de répartition du chiffre…