5 349.30 PTS
-0.15 %
5 359.0
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 671.62
+0.66 %
6 464.37
+1.17 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street : qu'attendre des résultats US du 3ème trimestre ?

| Boursier | 194 | 4.50 par 2 internautes

La saison des résultats d'entreprises du 3ème trimestre démarrent cette semaine aux Etats-Unis. Les analystes tablent sur une hausse de jusqu'à 6% des bénéfices du S&P 500 par rapport à la même période de 2016

Wall Street : qu'attendre des résultats US du 3ème trimestre ?
Credits Reuters

La saison des résultats d'entreprises américaines pour le 3ème trimestre démarre cette semaine à Wall Street. Les grandes banques ouvrent le bal, avec JP Morgan Chase et Citigroup attendues jeudi, suivies de Bank of America, Wells Fargo et PNC Financial Services, vendredi.

Après une période difficile dans le sillage de la crise des "subprimes", le secteur bancaire a vu ses résultats rebondir ces derniers trimestres, et a affiché de belles performances en Bourse depuis l'élection de Donald Trump, dans l'espoir d'une réglementation assouplie et de baisses d'impôts.

En outre, la politique de resserrement monétaire de la Fed (qui devrait une nouvelle fois relever ses taux directeurs en décembre prochain), a aussi favorisé les résultats bancaires et les cours de Bourse du secteur. Seule ombre au tableau, les revenus de "trading" des banques souffrent du manque de volatilité observé ces derniers mois sur les marchés financiers.

Depuis l'élection de Trump en novembre 2016, l'action Bank of America a bondi de plus de 50%, celle de Citigroup de 48%, celle de JP Morgan Chase de 38% et celle de Wells Fargo d'environ 22%.

Les bénéfices devraient croître pour le 3ème trimestre consécutif

Pour l'ensemble du S&P 500, le consensus établi par le cabinet d'études Factset (groupe Dow Jones), table sur une hausse moyenne de 2,8% des bénéfices du S&P 500 et un gain de 4,9% des ventes au 3ème trimestre. Factset n'exclut cependant pas qu'au final, les bénéfices du S&P 500 progressent de l'ordre de 6%.

De son côté, le consensus des analystes financiers sondés par 'Thomson Reuters' fait état d'une prévision de croissance des profits de 4,9% par rapport à la même période de l'an dernier.

La dynamique des bénéfices du S&P 500 ralentirait ainsi, après deux trimestres consécutifs de progression supérieure à 10%. Les prévisions ont été revues en baisse depuis trois mois, puisqu'à la fin juin dernier, les analystes tablaient sur une progression de 7,5% des profits au 3ème trimestre, selon Factset...

Ces ajustements n'ont pas empêché les indices boursiers américains d'enchaîner record sur record au 3ème trimestre, notamment dans l'attente des effets positifs de la réforme fiscale prévue par l'administration Trump, qui pourrait être adoptée par le Congrès vers la fin de l'année ou début 2018.

Des valorisations élevées qui demandent à être justifiées

En outre, les analystes se montrent optimistes pour l'avenir, tablant sur une solide croissance des bénéfices et des chiffres d'affaires sur les trimestre suivants. Profits et ventes croîtraient ainsi respectivement de 11,1% et 5,7% au 4ème trimestre 2017, puis de 10,5% et 6,1% au 1er trimestre 2018, et de 10,3% et 5,9% au 2ème trimestre 2018.

Malgré l'optimisme ambiant, de nombreux observateurs mettent désormais en garde contre les valorisation très élevées du marché d'actions américain. Le multiple de capitalisation (PER) du S&P 500 atteint ainsi 18 fois les bénéfices attendus sur les 12 prochains mois, contre 15,6 fois sur les 5 dernières années et 14,1 fois en moyenne sur les 10 dernières années, selon les données de Factset.

Dans ces conditions, toute déception sur les chiffres publiés ces prochaines semaines pourrait entraîner une correction, de même que des retards éventuels dans les discussions au Congrès concernant la réforme fiscale promise par Donald Trump.

Hausse des profits des "technos" mais chute attendue dans l'assurance

Certains analystes tablent toutefois sur des bonnes surprises sur les résultats du T3, compte-tenu d'une accélération de la croissance économique mondiale au 3ème trimestre, qui devrait favoriser les multinationales américaines, d'autant que la faiblesse du dollar leur a donné un avantage compétitif... Le billet vert a ainsi chuté de plus de 8% face à un panier de devises de référence depuis le début de l'année, même s'il a entamé un rebond au mois d'octobre.

Selon les prévisions d'analystes compilées par Factset, les profits des compagnies américaines réalisant plus de 50% de leurs ventes à l'étranger devraient grimper en moyenne de 7,9%, tandis que les sociétés exposées à moins de 50% à l'étranger verraient leurs profits stagner (-0,1%).

Les profits de 7 des principaux secteurs d'activité devraient croître, à commencer par l'énergie, dont les profits devrait plus que doubler (+110%) notamment en raison d'un effet de base très positif par rapport à un 3ème trimestre 2016 décevant.

Le secteur technologique devrait voir ses bénéfices croître de 8,8%, suivi de l'immobilier (+6,8%). En revanche, le secteur financier devrait afficher des performances contrastées : si les banques devraient continuer à voir leurs résultats se redresser, l'assurance devrait souffrir d'une chute de 7,8% de ses bénéfices par rapport au 3ème trimestre 2016.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2017

Fin de semaine en territoire négatif pour le CAC40...

Publié le 15/12/2017

Wall Street s'offre un net rebond ce vendredi...

Publié le 15/12/2017

Journée des Quatre Sorcières...

Publié le 15/12/2017

Petrobras et ExxonMobil ont signé un protocole d'accord concernant une alliance stratégique. Petrobras et ExxonMobil évalueront les domaines d'intérêt commun dans tous les secteurs de la chaîne…

Publié le 15/12/2017

Bombardier Transport, la branche ferroviaire du groupe canadien, a remporté de nouveaux contrats au Royaume-Uni...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS