En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.02 %

Wall Street, prudente face aux incertitudes, ouvre en baisse

| AFP | 210 | 5 par 1 internautes
Wall Street a ouvert en baisse
Wall Street a ouvert en baisse ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street, inquiète de l'ouragan Michael aux Etats-Unis, de la hausse des taux d'intérêt américains et des incertitudes de l'économie mondiale, a ouvert en baisse mercredi.

Vers 14H25 GMT, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, cédait 0,90%, à 26.192,62 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, abandonnait 1,55%, à 7.618,13 points.

L'indice élargi S&P 500 perdait 0,93%, à 2.853,57 points.

La Bourse de New York avait terminé en ordre dispersé mardi, les investisseurs faisant preuve de prudence face aux fluctuations sur les taux d'intérêt aux Etats-Unis et à l'approche de la saison des comptes trimestriels d'entreprises: le Dow Jones avait perdu 0,21% et le Nasdaq gagné 0,03%.

"L'actualité est riche ce matin mais aucune information n'agite les marchés autant que l'ouragan Michael agite les eaux du golfe du Mexique" a commenté Patrick O'Hare, de Briefing.

Avec des vents de 220 km/h, l'ouragan Michael, décrit comme "extrêmement dangereux", s'apprêtait à frapper mercredi les côtes de Floride, Etat placé en état d'urgence, où des dizaines de milliers d'habitants ont été appelés à évacuer.

Le passage de cet ouragan suscitait des inquiétudes sur la croissance américaine, celles-ci étant par ailleurs également alimentées par "les taxes douanières accrues, la hausse des taux d'intérêt, les anticipations de croissance du Fonds monétaire international revues à la baisse, la hausse des coûts pour les entreprises, la pression des taux de change et la ralentissement de la demande", a énuméré M. O'Hare.

- Sears s'effondre -

Parmi cette liste, la hausse des taux d'intérêt américains reste particulièrement "dans le viseur des observateurs", ont souligné les analystes de Wells Fargo.

Le taux d'intérêt sur la dette américaine à 10 ans restait mercredi proche de ses plus hauts depuis 2011 et évoluait à 3,227%, contre 3,206% la veille à la clôture.

Le taux sur la dette américaine à 30 ans s'affichait quant à lui à 3,391%, contre 3,369% mardi soir.

La publication mercredi de l'indice des prix à la production (PPI) permettait en outre à ces taux de se maintenir à un niveau élevé alors que "rien dans ce rapport ne suggère que la banque centrale américaine (Fed) pourrait dévier d'une hausse de taux d'intérêt lors de sa réunion de décembre", a affirmé M. O'Hare.

Les hausses de taux de la Fed pèsent sur les taux d'emprunts américains et renchérissent le coût du crédit pour les ménages et les entreprises.

Fait marquant à l'ouverture de Wall Street, la chaîne de magasins Sears s'effondrait de 30% alors que l'entreprise se préparerait à une éventuelle faillite, d'après le Wall Street Journal.

Déjà mal en point depuis le début du mois, le secteur technologique continuait à souffrir, victime des incertitudes économiques et d'un climat de défiance après une nouvelle faille informatique annoncée lundi par Google, filiale d'Alphabet.

Alphabet lâchait 1,87%, Facebook 1,69% et Apple 1,45%.

Les valeurs technologiques regroupées au sein d'un sous-indice du S&P 500 ont perdu 5,9% depuis jeudi.

Egalement au sein du secteur technologique, Snap reculait de 1,86% après l'annonce mercredi du lancement de programmes scénarisés au sein du réseau social.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…