Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 165.11 PTS
-
6 105.00
-
SBF 120 PTS
4 856.71
-
DAX PTS
15 129.51
-1.55 %
Dow Jones PTS
33 821.30
-0.75 %
13 809.30
-0.71 %
1.204
+0.04 %

Wall Street progresse timidement, Powell peine à rassurer

| Boursier | 233 | Aucun vote sur cette news

Wall Street, qui a connu hier soir un accès de faiblesse en fin de journée (-0,94% sur le DJIA et -1,12% sur le Nasdaq), reprend un peu de hauteur...

Wall Street progresse timidement, Powell peine à rassurer
Credits Reuters

Wall Street, qui a connu hier soir un accès de faiblesse en fin de journée (-0,94% sur le DJIA et -1,12% sur le Nasdaq), reprend un peu de hauteur avant bourse ce mercredi. Le Dow Jones se relève de 0,3% et le S&P 500 de 0,4%, alors que le Nasdaq prend 0,9%. Le baril de brut WTI remonte de 3,2% à près de 60$, tandis que l'once d'or gagne 0,4%. L'indice dollar grappille 0,1% face à un panier de devises. Le bitcoin grimpe de plus de 4% vers les 56.600$ sur Bitfinex, alors que Tesla va accepter les paiement en BTC aux États-Unis.

Du côté des marchés obligataires, qui restent sous surveillance, le rendement du T-Bond américain à 10 ans ressort actuellement à 1,62% et celui du '30 ans' à 2,32%.

Les commandes de biens durables aux USA pour le mois de février seront communiquées à 13h30 (consensus +0,8% pour les commandes nouvelles en comparaison du mois antérieur, +0,6% hors transport). L'indice flash PMI composite américain du mois de mars sera révélé à 14h45 (consensus 59 pour l'indice composite, 58,9 pour l'indice manufacturier et 59,1 pour les services). Le rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains pour la semaine close au 19 mars sera annoncé à 15h30.

Jerome Powell, président de la Fed, qui a estimé une fois de plus hier que la poussée inflationniste était provisoire, s'exprimera encore ce mercredi. Thomas Barkin, John Williams, Mary Daly et Charles Evans de la Fed, interviendront également.

Auditionné hier par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, Powell a donc maintenu que la reprise de l'économie et la hausse des prix n'allaient pas entraîner d'inflation durable. Ainsi, l'inflation devrait augmenter durant l'année, mais sa hausse ne devrait être ni importante, ni persistante. Powell souligne par ailleurs que la Fed dispose des outils pour faire face.

Janet Yellen, ex-patronne de la Fed et Secrétaire américaine au Trésor, était aussi entendue hier. Elle a été questionnée notamment sur le nouveau package économique attendu de l'administration Biden, qui pourrait se chiffrer entre 3.000 et 4.000 milliards et fait craindre à certains des augmentations brutales de taxes. Yellen a précisé que le programme d'infrastructure, qui constituerait l'élément essentiel du package, ciblerait les dépenses dont l'économie a besoin pour être "compétitive et productive". En revanche, la Secrétaire au Trésor a admis que cela passerait par une "augmentation des rentrées d'argent", sans se montrer explicite. Elle a seulement précisé que l'administration Biden n'allait pas proposer des politiques nuisant aux petites entreprises ou aux Américains. Selon elle, la reprise économique américaine est plus rapide que prévu, mais demeure confrontée à la crise sanitaire et à l'inflation potentielle.

Rappelons que Yellen avait auparavant indiqué, dans ses remarques préparées, que le plan budgétaire américain et la reprise devraient permettre au pays de retrouver le plein emploi l'année prochaine.

L'actualité de la crise sanitaire demeure quant à elle adverse, avec toujours autant de débats en Europe autour de l'approvisionnement en vaccins, et des poussées inquiétantes des infections accompagnées d'une hausse des décès dans certaines autres régions, en particulier au Brésil qui vient de franchir les 3.000 morts quotidiens.

Selon l'Université Johns Hopkins ce jour, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus à l'échelle mondiale depuis le début de l'épidémie dépasse les 124 millions, dont près de 30 millions aux USA et plus de 12 millions au Brésil. Le virus a fait officiellement 2,74 millions de morts dans le monde depuis son apparition, dont près de 544.000 aux États-Unis, près de 299.000 au Brésil et 199.000 environ au Mexique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2021

Un chiffre d'affaires de 106 ME réalisé au premier trimestre 2021, en retrait de -18% par rapport à 2020Activité du 1er trimestre 2021 :Dans un...

Publié le 20/04/2021

Le Groupe LDLC, acteur incontournable du commerce informatique et high-tech, devient l'un des plus importants actionnaires de Time for the Planet, en...

Publié le 20/04/2021

La firme à la pomme organisait ce mardi sa "keynote" de printemps depuis son siège californien.

Publié le 20/04/2021

Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction s'est établi à 531,6 millions d'euros au 31 mars 2021, contre 567,3 millions d'euros au 31...

Publié le 20/04/2021

Au titre de l'exercice 2020, Kumulus Vape a enregistré un chiffre d'affaires de 22,5 ME, en progression de 113,2% par rapport à la même période de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne