En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 868.52 PTS
-0.15 %
4 859.00
-0.30 %
SBF 120 PTS
3 879.07
-0.25 %
DAX PTS
11 162.29
-0.39 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.138
+0.17 %

Wall Street, préoccupée par la croissance mondiale, ouvre en baisse

| AFP | 601 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York baisse, s'inquiète de la croissance
La Bourse de New York baisse, s'inquiète de la croissance ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street a ouvert en baisse vendredi, s'inquiétant de la décélération de la croissance chinoise et européenne après la publication de données vendredi, tandis qu'un certain apaisement dominait dans la guerre commerciale Pékin-Washington.

Vers 15H30 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, perdait 0,84%, à 24.391,52 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 0,79%, à 7.014,62 points.

L'indice élargi S&P 500 cédait 0,72%, à 2.631,49 points.

La Bourse de New York avait terminé sans direction jeudi, les investisseurs faisant preuve de prudence tout en continuant à surveiller de près les difficiles tractations commerciales en cours entre Washington et Pékin: le Dow Jones avait pris 0,29% et le Nasdaq avait perdu 0,39%.

"Les courtiers se détournent des investissements considérés à risque (tels que la Bourse) après une série de statistiques décevantes en provenance de Chine et d'Europe", ont observé les analystes de Wells Fargo.

Les ventes de détail, baromètre de la consommation des ménages, et la production industrielle, ont ralenti en novembre en Chine, un signe préoccupant pour l'économie du pays.

Cette situation a fait reculer vendredi les places chinoises, ainsi que les Bourses d'Europe, où les immatriculations de véhicules ont reculé de 8% sur un an, selon l'association des constructeurs européens ACEA.

"Les inquiétudes grandissent quant à un futur ralentissement de l'économie mondiale", ont résumé les analystes de Wells Fargo.

Nouvelle faille de sécurité

Ce recul de fin de semaine survient alors qu'un signe concret de la trêve dans la guerre commerciale Pékin-Washington a été observé: la Chine a annoncé vendredi qu'elle suspendra le 1er janvier, pour trois mois, les surtaxes douanières imposées aux voitures et pièces automobiles importées des États-Unis.

Jeudi déjà, le ministère américain de l'Agriculture (USDA) avait annoncé une vente de 1,13 million de tonnes de soja à des acheteurs chinois, l'oléagineux américain ayant été l'une des principales victimes collatérales de la guerre commerciale entre les deux pays.

Sur le marché obligataire, le taux sur la dette à 10 ans des Etats-Unis évoluait à 2,894% contre 2,913% jeudi à la clôture et celui à 30 ans à 3,155% contre 3,169% la veille.

Parmi les valeurs du jour, le laboratoire américain Merck (-1,08%) va mettre la main sur la société française spécialisée dans l'identification animale Antelliq pour environ 3,25 milliards d'euros, dette comprise, dans l'objectif de renforcer ses activités dans la santé animale.

Starbucks lâchait 2,14%. Le groupe, qui affirme avoir récemment démarré des tests de livraison de ses produits via le service Uber Eats à Tokyo et Miami, a annoncé son intention d'élargir ses livraisons à environ un quart de l'ensemble de ses cafés aux Etats-Unis d'ici début 2019.

Johnson & Johnson chutait de 5,58% après la publication d'une enquête de l'agence Reuters affirmant que le groupe pharmaceutique était au courant depuis des décennies de la présence d'amiante dans son talc pour bébé, une affaire qui a valu à la marque plusieurs procès.

Facebook reculait de 0,95% après que le réseau social a fait état d'une nouvelle faille de sécurité ayant potentiellement touché 6,8 millions d'utilisateurs dont les photos ont pu être indûment partagées avec des tierces parties, a affirmé le groupe dirigé par Mark Zuckerberg.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Le Conseil d’administration de Renault devrait choisir cette semaine une nouvelle direction, l’incarcération au Japon de son PDG Carlos Ghosn ayant été prolongée, indique Reuters citant des…

Publié le 21/01/2019

Bruxelles va bloquer le projet de rapprochement entre Alstom et Siemens Mobility, qui aurait créé un champion européen du ferroviaire, a appris Reuters auprès de sources proches du dossier. Les…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Casino a annoncé avoir conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d’euros.…

Publié le 21/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que FinancièreArbevel ont annoncé…

Publié le 21/01/2019

Drone Volt, constructeur français aéronautique spécialisé en drones civils professionnels, annonce la nouvelle livraison d’un drone Hercules 10 aux Etats-Unis, à un groupement de producteurs…