5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

A Wall Street, Nasdaq et S&P 500 enchaînent leur 6e record d'affilée

| AFP | 533 | Aucun vote sur cette news
Trader arborant, le 4 janvier 2018, une casquette célébrant le franchissement par l'indice Dow Jones du seuil symboliques de 25.000 points
Trader arborant, le 4 janvier 2018, une casquette célébrant le franchissement par l'indice Dow Jones du seuil symboliques de 25.000 points ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Wall Street, soutenue par une économie en forme à l'approche de la saison des résultats, a terminé à de nouveaux sommets mardi, le Nasdaq (+0,09%) et le S&P 500 (+0,13%) enregistrant leur sixième record d'affilée tandis que le Dow Jones s'est octroyé 0,41%.

Selon les résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de la Bourse de New York, a avancé de 102,80 points à 25.386,80 points, le Nasdaq de 6,19 points à 7.163,58 points, et le S&P 500 de 3,58 points à 2.751,29 points.

"Il n'y a pas de nouvelles informations, économiques ou politiques, justifiant en tant que telle la progression des indices", a relevé Christopher Low de FTN Financial.

"Mais avec des indicateurs qui dans leur ensemble reflètent une économie de plus en plus solide, on voit revenir sur le marché des petits investisseurs", a-t-il remarqué.

Après l'envolée des indices en 2017 et un début d'année 2018 tout aussi euphorique, "certaines personnes craignent simplement de rater une bonne occasion", a abondé Sam Stovall de CFRA. "De nombreux investisseurs prennent l'argent qu'ils gardaient encore de côté et le placent sur le marché des actions", a-t-il observé.

L'élan de la Bourse est alimenté depuis plusieurs mois par le faible niveau des taux d'intérêt, l'importante progression des bénéfices des entreprises, la croissance mondiale généralisée et l'optimisme lié à la réforme fiscale adoptée fin 2017 aux Etats-Unis.

"Mais avec l'envolée récente du marché des actions, on parle de plus en plus de ce qui pourrait renverser cette tendance", a remarqué Patrick O'Hare de Briefing en soulignant que la remontée en cours des taux d'intérêt figurait en haut de la liste.

Le marché obligataire s'est nettement replié mardi: signe d'une moindre demande, le rendement des bons du Trésor à 10 ans grimpait en effet vers 21H15 GMT à 2,545%, contre 2,480% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,882% contre 2,811% la veille.

- Kodak lance sa monnaie virtuelle -

Les investisseurs se préparent par ailleurs à la diffusion des résultats trimestriels des entreprises cotées. Les banques JPMorgan Chase (+0,51% à 109,05 dollars) et Wells Fargo (+0,35% à 62,26 dollars) donneront vendredi le coup d'envoi officieux de cette saison.

L'indice représentant le secteur bancaire au sein du S&P 500 était particulièrement en forme mardi (+0,71%) tout comme celui de la santé (+1,10%).

Tête de file du Dow Jones, l'avionneur Boeing s'est octroyé une progression de 2,67% à 318,43 dollars. Le groupe a annoncé avoir livré un nombre record d'avions commerciaux en 2017 et a enregistré un bond de 36,5% de ses commandes nettes.

La maison mère de la célèbre entreprise spécialisée dans la photographie Kodak a plus que doublé sa valeur en Bourse mardi, son action bondissant de 119,35% à 6,80 dollars après l'annonce du lancement de sa propre devise virtuelle, la KodakCoin, adossée à une plateforme destinée à la gestion des droits de propriétés des photographes.

Intel a cédé 2,50% à 43,62 dollars. Son patron Brian Krzanich a assuré lundi soir que les conséquences des failles de sécurité qui touchent l'industrie des micro-processeurs étaient limitées grâce à une collaboration "remarquable" entre les entreprises technologiques.

Parmi les autres valeurs du jour figure Altice USA, qui a bondi de 9,58% à 23,11 dollars, au lendemain de l'annonce de la séparation entre les activités américaines et européennes du groupe de médias et télécoms européens contrôlées par Patrick Drahi.

La chaîne de supermarchés Target (+2,92% à 69,14 dollars) profitait d'une bonne saison des fêtes de fin d'année lui ayant permis de relever ses prévisions pour l'année.

Les ventes de la marque de vêtements Urban Outfitters ont en revanche déçu et l'action a perdu 4,06% à 32,37 dollars.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Après PSA Groupe, la Société Générale entend utiliser le nouveau dispositif pour réduire ses effectifs.

Publié le 19/01/2018

          CE COMMUNIQUÉ NE PEUT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU…

Publié le 19/01/2018

Luxembourg, 19 janvier 2018 - Aperam annonce aujourd'hui son calendrier financier pour 2018.   Calendrier de résultats*: 30 janvier 2018: résultats du 4ème trimestre 2017 et de…

Publié le 19/01/2018

Airbus serait en négociations avec British Airways pour une possible commande de très gros porteurs A380, selon l'agence 'Bloomberg'.

Publié le 19/01/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

CONTENUS SPONSORISÉS