En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 845.00 PTS
-0.47 %
4 841.00
-0.48 %
SBF 120 PTS
3 867.58
-0.39 %
DAX PTS
11 090.17
-0.41 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.136
-0.07 %

Wall Street poursuit sa correction, alors que Trump dézingue Powell

| Boursier | 381 | Aucun vote sur cette news

La 'correction' de la place boursière américaine se prolonge, en pleine 'saison' des trimestriels

Wall Street poursuit sa correction, alors que Trump dézingue Powell
Credits Reuters

La 'correction' de la place boursière américaine - pour reprendre l'expression de Donald Trump - se poursuit. Le S&P500 est ainsi attendu en retrait de 0,6% ce jour, tandis que le Nasdaq trébuche de 0,8%.

Les investisseurs saisissent tous les prétextes à la vente, du risque de ralentissement économique à la remontée des taux, en passant par la guerre commerciale, les tensions géopolitiques ou encore la crise budgétaire italienne.

La saison des publications financières trimestrielles n'a pour l'heure pas été d'un grand secours outre-Atlantique. Caterpillar et 3M ont ainsi plombé la cote américaine hier soir suite à des chiffres décevants.

Boeing, AT&T, UPS, General Dynamics, Boston Scientific ou Northrop Grumman, sont attendus avant bourse ce jour.

La soirée devrait également être assez animée, avec Microsoft, Visa, Ford, Whirlpool, AMD, et surtout l'incontournable Tesla, dont le cours s'est d'ailleurs envolé hier soir de près de 13% dans l'attente de résultats 'historiques'.

Sur le marché des changes ce mercredi, le dollar prend 0,4% ce jour contre un panier de devises, au plus haut de plus de deux mois.

Sur le segment des matières premières, les prix du pétrole se stabilisent. Le baril de brut WTI (contrat de décembre) grappille 0,1% à 66,5$, alors que le baril de Brent perd 0,5% à 76$. L'Energy Information Administration du Département américain à l'énergie annoncera à 16h30 son rapport hebdomadaire concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 19 octobre (consensus à +3,6 millions de barils sur les stocks de brut).

Hier soir, l'American Petroleum Institute a fait état d'une augmentation de... près de 10 millions de barils des stocks hebdomadaires américains de brut, en comparaison de la semaine antérieure.

Sur le front économique américain ce mercredi, l'indice FHFA - Federal Housing Finance Agency - des prix US de l'immobilier pour le mois d'août sera communiqué à 15h (consensus +0,3% par rapport au mois précédent).

L'indice Markit PMI composite américain du mois d'octobre sera pour sa part annoncé à 15h45 (consensus 54,1 - 55,5 pour l'indice manufacturier et 54 pour les services).

Les ventes de logements neufs pour le mois de septembre 2018, quant à elles, seront révélées à 16h (consensus 625.000 unités).

Pour finir, le Livre Beige de la Fed, résumé des conditions économiques par région, sera dévoilé dans la soirée, à 20 heures...

Donald Trump s'est encore fait remarquer hier mardi en s'attaquant directement au Président de la Fed, Jerome Powell. "Je dis juste cela. Je suis très mécontent de la Fed parce qu'Obama avait des taux d'intérêt à zéro. A chaque fois que nous faisons quelque chose de bien, il (Powell) relève les taux", s'est ému Trump, qui dit "peut-être" regretter d'avoir nommé Powell à ce poste, même s'il est encore "trop tôt pour l'affirmer".

Dans une interview accordée au 'Wall Street Journal', Trump explique que Powell "a presque l'air content de relever les taux d'intérêt". Interrogé à propos des circonstances qui pourraient l'amener à 'virer' Powell, Trump a simplement déclaré : "Je ne sais pas". Jusqu'à présent, le Président américain avait soutenu qu'il n'entendait pas se séparer du patron de la Fed.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Safran a acquis une participation dans Oxis Energy au travers de sa filiale Safran Corporate Ventures dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques. Oxis Energy est…

Publié le 22/01/2019

Le titre casse la résistance des 10.4 euros, qui contenait les cours depuis février 2018. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont proches d'effectuer un…

Publié le 22/01/2019

L'italien Autogrill aurait soumis une offre sur Areas, filiale d'Elior, qui regroupe les activités de restauration de concession du groupe. C'est ce que révèle Reuters, qui indiquait plus tôt dans…

Publié le 22/01/2019

Free annonce avoir franchi le cap du million d’abonnés Fibre.Tout au long de l’année 2018, Free a accéléré ses déploiements sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones les moins…

Publié le 22/01/2019

Lille, Forum International de la Cybersécurité, 22 janvier 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, annonce aujourd'hui la sortie de la suite de…