En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 073.31 PTS
+0.9 %
5 073.00
+0.93 %
SBF 120 PTS
4 012.11
+0.86 %
DAX PTS
13 058.63
+0.86 %
Dow Jones PTS
27 976.84
+1.05 %
11 157.72
+2.59 %
1.178
+0.01 %

Wall Street positive encore avec IBM, plans de relance en vue

| Boursier | 806 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est attendue en hausse avant bourse ce mardi ...

Wall Street positive encore avec IBM, plans de relance en vue
Credits Reuters

La cote américaine est attendue en hausse avant bourse ce mardi, le S&P500 s'accordant 0,7% et le Nasdaq 0,9%. Hier soir, le S&P avait déjà progressé de 0,84% et le Nasdaq Composite de 2,51%, avec les espoirs de vaccin ou traitement contre le nouveau coronavirus. Ce mardi, les opérateurs saluent notamment les bons résultats d'IBM, ainsi que l'accord européen sur le plan de relance et la perspective d'un nouveau programme de soutien outre-Atlantique.

Les dirigeants de l'Union européenne ont trouvé un accord ce matin en vue d'un plan de relance de l'économie du bloc de 750 milliards d'euros, répartis en subventions et prêts, afin de contrebalancer les effets économiques adverses de la pandémie de coronavirus. Le président français Emmanuel Macron a salué un accord "historique", conclu au bout de quatre jours de pourparlers à 27 à Bruxelles, évoquant une "étape majeure" dans la construction de l'UE... Angela Merkel, la chancelière allemande, a estimé que l'accord montrait la capacité à agir de l'Union malgré les divergences, un "signal important" selon elle.

De son côté, le Congrès américain doit évaluer un nouveau plan de soutien économique, ce qui contribue également à soutenir les bourses mondiales. Ainsi, les législateurs américains doivent discuter des prochaines étapes en réponse à la crise du coronavirus, les investisseurs misant évidemment sur un nouveau package dans un futur proche, alors que certaines mesures antérieures doivent expirer à la fin du mois.

Les nouvelles sur le front de l'épidémie sont quant à elles contrastées, avec des espoirs sur certains projets de vaccins ou traitements, mais aussi un nombre de cas de contamination qui ne cesse dans le même temps de progresser dans de nombreux Etats américains et au niveau mondial. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques, dont AstraZeneca, Synairgen, BioNTech ou CanSino Biologics, ont fait état de résultats prometteurs d'essais...

Selon l'Université Johns Hopkins ce jour, le nombre de cas confirmés du virus dans le monde depuis le début de l'épidémie se chiffre désormais à 14,723 millions, dont 3,83 millions aux Etats-Unis, 2,12 millions au Brésil, 1,155 million en Inde et 782.040 en Russie. L'épidémie a fait 610.149 morts dans le monde depuis son émergence, dont 140.909 aux USA, 80.120 au Brésil ou 45.397 au Royaume-Uni. Le Mexique dénombre 39.485 décès depuis le début de la pandémie.

Sur le front économique aux USA ce jour, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois de juin 2020 sera communiqué à 14h30.

IBM a publié hier soir des comptes de bonne facture, alors qu'eBay a conclu un accord pour la cession de ses petites annonces.

Les publications trimestrielles se poursuivent à Wall Street ce jour, avec notamment Coca-Cola ou United Airlines, ainsi que TD Ameritrade, Raytheon, Lockheed Martin, Philip Morris, Snap Inc., Texas Instruments ou Paccar.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/08/2020

Le groupe Air France-KLM a annoncé mercredi soir la signature d'un avenant à l'accord de groupe « pilotes Air France-Transavia » permettant le déploiement de Transavia France sur des liaisons…

Publié le 12/08/2020

7h30 en FranceChômage au sens du BIT au deuxième trimestre8h00 en AllemagneInflation en juillet14h30 aux Etats-UnisInscriptions hebdomadaires au chômagePrix des importations et exportations en…

Publié le 12/08/2020

ATARILe groupe de divertissement interactif et de licences multi-plateforme publiera ses résultats annuels.INNELEC MULTIMEDIALe spécialiste de la distribution multimédia publiera (après Bourse)…

Publié le 12/08/2020

Amoeba a annoncé la publication d'un premier article scientifique, évalué par des pairs, sur son application biocontrôle dans le numéro spécial « Natural Products for Plant Pest and Disease…

Publié le 12/08/2020

La société Néovacs a annoncé l'émission, le 11 août 2020, de 4 000 bons d'émission souscrits par le fonds luxembourgeois European High Growth Opportunities Securitization Fund (EHGO)…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne