Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.79 PTS
-
5 781.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 580.28
-
DAX PTS
14 012.82
-
Dow Jones PTS
31 535.51
+1.95 %
13 282.95
+0. %
1.201
-0.32 %

Wall Street positive avant l'investiture de Biden

| Boursier | 301 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est bien orientée avant l'investiture du 46ème président américain, Joe Biden...

Wall Street positive avant l'investiture de Biden
Credits Reuters

La cote américaine est bien orientée avant l'investiture du 46ème président américain, Joe Biden, et au lendemain d'une intervention de sa Secrétaire au Trésor, Janet Yellen, qui a plutôt rassuré. Le DJIA gagne 0,2% avant bourse, le S&P 500 0,4% et le Nasdaq 0,7% avec Netflix. Le baril de brut WTI prend 1% sur le Nymex à 53,5$. L'once d'or avance de 0,7% à 56,3$. L'indice dollar baisse de 0,1%.

Dans l'actualité économique ce mercredi, l'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois de janvier sera connu à 16 heures (consensus 86).

Le grand rendez-vous de la journée est toutefois l'investiture de Biden, qui vient de confirmer l'arrêt de la construction du mur à la frontière mexicaine et le retour des USA dans l'Organisation mondiale de la Santé. En outre, le nouveau président américain va faire annuler le décret migratoire touchant les pays musulmans. Au total, 17 actions sont au programme dès l'entrée en fonctions de Biden, qui avait en outre dévoilé la semaine dernière son projet de plan économique de 1.900 milliards de dollars face à la crise sanitaire. Il reviendra donc dès son arrivée à la Maison blanche sur plusieurs mesures de Trump, avec également un retour des États-Unis dans l'accord de Paris sur le climat.

Sur le front sanitaire, alors que le nombre de morts liés au nouveau coronavirus vient de franchir la barre des 400.000 aux USA, Biden va déjà signer un décret obligeant au port du masque dans les bâtiments fédéraux. Il entend aussi parvenir à faire vacciner 100 millions d'Américains dans ses 100 premiers jours en poste.

Selon l'Université Johns Hopkins ce jour, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie ressort maintenant à plus de 96 millions, dont 24,2 millions aux USA. L'épidémie a fait 2,06 millions de morts dans le monde depuis son apparition, dont 401.730 recensés sur le sol américain.

Quoi qu'il en soit, les marchés préfèrent pour l'heure miser sur la relance américaine, budgétaire et monétaire. Yellen a confirmé d'ailleurs hier qu'il fallait "frapper fort" pour soutenir la première économie mondiale.

Biden prêtera serment ce mercredi à Washington dans ce contexte incertain, en l'absence par ailleurs du président sortant Donald Trump, accusé d'avoir galvanisé les foules peu avant les tristes événements du Capitole, et suspendu des principaux réseaux sociaux américains.

La situation sanitaire demeure toutefois extrêmement préoccupante, malgré le déploiement plus rapide des vaccins. En effet, les préoccupations portent sur les nouveaux variants du virus, ainsi que sa réapparition en Chine où les contrôles sont renforcés à Pékin.

Netflix sera surveillé ce jour, après avoir annoncé hier soir que le nombre de ses abonnés payants avait franchi le cap des 200 millions dans le monde, grâce aux confinements et malgré la concurrence naissante de Disney+. Le géant du streaming affirme qu'il n'aura plus besoin d'investissements extérieurs pour financer sa croissance. General Motors était pour sa part la vedette de la soirée hier à Wall Street, sur l'annonce d'un accord avec Microsoft pour la commercialisation de véhicules autonomes.

Les publications d'entreprises sont encore nombreuses ce mercredi, en pleine période des trimestriels. Alcoa, United Airlines, Bank of New York Mellon, US Bancorp, Procter & Gamble, Fastenal, UnitedHealth et Morgan Stanley seront de la partie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/03/2021

Le CAC40 devrait rendre quelques points dans les premiers échanges, d'après les indicateurs de préséance à 30 minutes du coup d'envoi de...

Publié le 02/03/2021

Global Bioenergies a déménagé une partie de ses fonctions support dans des locaux situés dans le quartier du Châtelet à Paris...

Publié le 02/03/2021

Interparfums a dépassé ses objectifs en 2020...

Publié le 02/03/2021

Transgene annonce la participation de ses équipes à différentes conférences scientifiques (virtuelles)...

Publié le 02/03/2021

Lundi soir, le conseil d'administration de Danone a décidé, sur proposition du PDG Emmanuel Faber, de dissocier prochainement les fonctions de présidence et de direction générale. Le processus de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne