5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street sans tendance, l'attentisme domine

| AFP | 389 | Aucun vote sur cette news
Wall Street termine légèrement en hausse
Wall Street termine légèrement en hausse ( / AFP/Archives )

Wall Street a terminé sans tendance mardi une séance attentiste marquée notamment par un accès de faiblesse ponctuel après la publication de courriels du fils du président américain: le Dow Jones a stagné et le Nasdaq a pris 0,27%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a grappillé 0,55 point, à 21.409,07 points, et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 16,91 points, à 6.193,30 points.

L'indice élargi S&P 500 a en revanche concédé 1,90 point, soit 0,08%, à 2.425,53 points.

En fin de première partie de séance, le marché a soudainement reculé au moment de la diffusion par Donald Trump Jr., le fils aîné du président des Etats-Unis, de quatre pages de messages électroniques préparant un rendez-vous en juin 2016 avec une avocate russe offrant des informations compromettantes sur Hillary Clinton et fournies par le gouvernement russe.

"La première crainte a été que l'incendie qui couve pourrait se transformer en brasier", a commenté Jack Ablin, de BMO Private Bank.

Des soupçons de tentatives d'ingérence russe pèsent sur la campagne électorale de 2016 qui a conduit Donald Trump à la Maison Blanche.

Mais le marché a rapidement effacé ces pertes, les conséquences de ces révélations semblant pour l'instant "contenues", selon Jack Ablin.

Plus généralement, "je pense qu'il y a un trou d'air, en l'absence de forces motrices" actuellement sur le marché, a commenté Mike Bailey, de FBB Capital Partners.

"On s'approche de la saison des résultats qui va démarrer dans les jours prochains", a-t-il continué.

Seul résultat notable mardi, le géant américain de boissons non-alcoolisées et de snacks PepsiCo a fait mieux que prévu au deuxième trimestre mais a concédé 0,46% à 113,74 dollars.

- Snap poursuit sa chute -

Les investisseurs chercheront dans l'audition de la patronne de la Fed, Janet Yellen, devant la chambre des Représentants mercredi, puis devant un groupe équivalent au Sénat jeudi, des indices sur un possible troisième relèvement des taux cette année aux Etats-Unis et sur le calendrier de la réduction de l'immense portefeuille d'actifs accumulé par la banque centrale américaine au plus fort de la crise financière.

Avant cela, ils ont pris connaissance des propos de Lael Brainard, gouverneure de la Fed connue pour ses positions très accommodantes. Elle a plaidé pour que la Fed réduise "bientôt" le volume des actifs à son bilan, un outil de resserrement de politique monétaire qu'elle préfère dans l'immédiat à une nouvelle hausse des taux, vu la mollesse de l'inflation.

Pour le reste, le calendrier des indicateurs américains était dégarni, en attendant vendredi des chiffres importants sur l'inflation et les ventes de détail en juin.

Parmi les autres valeurs, Snap a encore chuté de 8,95% à 15,47 dollars après une dégradation de sa note par la banque Morgan Stanley qui a également abaissé son objectif de cours à 16 dollars. "Nous nous sommes trompés quant à la capacité de Snap d'innover et d'améliorer ses recettes publicitaires cette année", a commenté la banque. La veille, l'action de Snap, la maison mère de la populaire messagerie mobile Snapchat, entrée en Bourse début mars, avait clôturé pour la première fois en dessous de son cours d'introduction de 17 dollars.

La société spécialisée dans la livraison à domicile de repas en kit Blue Apron a perdu 12,29% à 7,14 dollars, évoluant elle aussi en dessous du cours de 10,00 dollars auquel elle a été introduite fin juin.

Après avoir beaucoup baissé au cours des séances précédentes, le marché obligataire a limité la casse.

Vers 20H50, le rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui évolue à l'inverse du prix des obligations, reculait légèrement à 2,363%, contre 2,373% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,924%, contre 2,927% précédemment.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 31/07/2017

Le DJIA gagne 0,40% à 21.918 pts, le Nasdaq abandonne 0,24% à 6.359 pts, et le S&P500 monte de 0,08% à 2.474 pts...

Publié le 24/07/2017

Wall Street s'affiche proche de l'équilibre ce lundi en pré-séance...

Publié le 20/03/2017

Les incertitudes sur le protectionnisme de Donald Trump et la politique monétaire de la Fed n'ont pas incité les investisseurs à prendre des risques ce lundi.

Publié le 03/03/2017

wall street en baisse ( / AFP )Wall Street a ouvert sans tendance vendredi pour une séance qui devrait être marquée par un discours de la présidente de la Réserve fédérale (Fed), Janet…

Publié le 28/02/2017

Les marchés américains devraient ouvrir proches de l’équilibre, les investisseurs attendant comme hier le discours de Donald Trump devant le Congrès. La tendance qui en résultera dépendra des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS