Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 673.10 PTS
-
6 673.00
-
SBF 120 PTS
5 219.77
-
DAX PTS
15 474.47
-
Dow Jones PTS
35 258.61
-0.1 %
15 300.89
+1.02 %
1.164
+0.25 %

Wall Street ouvre en légère hausse, attentiste avant les résultats d'entreprises

| AFP | 281 | Aucun vote sur cette news
La façade du New York Stock Exchange
La façade du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi, faisant preuve d'attentisme avant le véritable début de la saison des résultats mercredi et toujours inquiète de l'inflation.

Vers 15H55 GMT, le Dow Jones grignotait 0,11% à 34.535,17 points, l'indice Nasdaq, au fort parfum technologique, 0,14% à 14.505,96 points et l'indice élargi S&P 500, 0,07% à 4.364,36 points.

Les investisseurs attendent de cette semaine des réponses concernant l'état de l'économie américaine, "sur cet élan qui semble ralentir ce trimestre", a expliqué Christopher Low, économiste en chef du cabinet de conseil financier FHN Financial.

Côté microéconomie, la vague des résultats trimestriels, qui commence vraiment mercredi avec JPMorgan Chase, Delta Air Lines et BlackRock, va permettre aux dirigeants de donner de la visibilité au marché.

Par ailleurs, côté macroéconomie, les ventes de détail aux Etats-Unis pour septembre, indicateur publié vendredi, vont aussi donner du grain à moudre aux opérateurs, de même que l'indice des prix à la consommation mercredi et celui des prix à la production jeudi.

Plusieurs dirigeants de la Banque centrale américaine (Fed) doivent s'exprimer publiquement cette semaine et pourraient donner quelques indices sur la teneur de leur prochaine réunion, les 2 et 3 novembre.

Le thème de l'inflation reste omniprésent et le marché intègre de plus en plus ostensiblement la perspective d'un resserrement monétaire plus tôt que prévu il y a encore quelques mois.

A la réouverture du marché obligataire, fermé lundi aux Etats-Unis pour cause de jour férié, les taux ont ainsi fait un nouveau bond.

Le rendement des emprunts d'Etat américains à 2 ans a atteint 0,3537%, son plus haut niveau depuis le début de la pandémie (25/03/20), tandis que l'échéance à 5 ans a elle touché 1,09% pour la première fois depuis fin février 2020.

Ce thème de l'inflation est alimenté par la flambée des cours du pétrole, qui se repliaient légèrement mardi mais demeuraient à un niveau élevé, plus vu depuis 2014. "Ca semble être le grand sujet de la semaine", a observé Christopher Low.

Mardi, le marché attendait aussi "d'être sûr que la Chambre des représentants vote bien le relèvement temporaire du plafond de la dette", selon l'analyste.

Le texte, qui devra ensuite être ratifié par le président américain Joe Biden, repousse du 18 octobre au 3 décembre la date limite pour un relèvement en bonne et due forme du plafond de la dette par le Congrès.

Républicains et démocrates sont toujours dos à dos sur le sujet et la seule voie possible, en l'état, semble être celle d'une adoption avec les seules voix démocrates à l'issue d'un processus complexe.

General Motors avançait (+0,93% à 58,63 dollars) après l'annonce que LG va compenser jusqu'à 1,9 des 2 milliards de dollars de coûts supplémentaires liés à des défauts dans la batterie de ses véhicules électriques Bolt, fabriquée par le groupe coréen.

Son concurrent Tesla profitait (+1,95% à 807,36 dollars) de chiffres de ventes record venus de Chine. Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme a vendu plus de 56.000 voitures dans ce pays en septembre, selon l'Association chinoise des voitures de tourisme.

La plateforme de location de logements temporaires Airbnb engrangeait 3,91% (à 173,19 dollars) grâce à une note de la société financière Cowen, pour laquelle les investisseurs sous-estiment la reprise des locations en 2022 et le potentiel du marché à long terme.

La plateforme d'échanges de cryptomonnaies Coinbase reculait de 1,84% (à 251,78 dollars) après les déclarations du PDG de la banque américaine JPMorgan Chase, pour qui le bitcoin "n'a aucune valeur". Après une chevauchée qui l'a vu prendre plus de 40% en dix jours, le bitcoin reprenait son souffle (-0,42%) à 57.112 dollars.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

Carmila reçoit, cette année, deux EPRA Gold Awards niveau Gold et se hisse en tête du classement du GRESB sur la partie Développement...

Publié le 18/10/2021

Gecina progresse au classement GRESB avec une note globale de 93/100...

Publié le 18/10/2021

L'analyste de la banque britannique Kannan Venkateshwar est ainsi passé de surpondérer (achat) à neutre (conserver) sur Disney, avec un objectif de cours revu de 210$ à 175$.

Publié le 18/10/2021

Cette cession est conditionnée à l'obtention de l'approbation de la Commission fédérale des maisons de jeu...

Publié le 18/10/2021

Assystem réduit de 200 kE les moyens en numéraire affectés au contrat de liquidité...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne