En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 100.50
-0.85 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 431.02
-1.07 %
7 157.92
-1.66 %
1.147
-0.26 %

Wall Street: la tech envoie le Nasdaq au-dessus des 7.000 points

| AFP | 1177 | Aucun vote sur cette news
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street a terminé en hausse mardi, les valeurs technologiques envoyant pour la première fois le Nasdaq au-dessus des 7.000 points à la clôture: le Dow Jones a pris 0,42%, le Nasdaq +1,50% et le S&P 500 +0,83% terminant à des records.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a pris 104,79 points à 24.824,01 points.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a gagné 103,51 points à 7.006,90 points.

L'indice élargi S&P 500 a avancé de 22,18 points à 2.695,79 points.

"Traditionnellement le début du mois de janvier voit de l'argent frais affluer sur le marché. Cette fois il a bénéficié au secteur technologique", a commenté Quincy Krosby de Prudential.

Les mastodontes de la technologie ont porté cette première journée de courtage de l'année, à l'image de Facebook (+2,81%), Amazon (+1,67%), Alphabet (+1,78%, maison-mère de Google) et Twitter (+2,08%).

"Après le vote de la réforme fiscale de Donald Trump ce secteur avait été délaissé au profit des banques et de l'industrie, susceptibles de profiter davantage des coupes fiscales", a noté Mme Krosby, ajoutant que les ennuis d'Apple en fin d'année dernière avaient également pesé sur les cours.

Egalement fin 2017, "les investisseurs ont craint (que les valeurs) ne reculent après leur progression très élevée durant l'année", a indiqué Tom Cahill de Ventura Wealth Management, des craintes matérialisées notamment par un recul du Nasdaq sur la dernière semaine de l'année.

Les valeurs technologiques ont toutefois poursuivi leur lancée, après une année 2017 où elles ont affiché de très loin la plus forte progression au sein des 11 secteurs qui composent le S&P 500 (+36,9%).

- Recul du dollar -

L'énergie a également fait partie des grands gagnants du jour, l'indice regroupant ces valeurs du secteur au sein du S&P 500 connaissant la plus forte hausse (+1,79%).

"C'est lié aux violences en Iran mais plus largement à l'attente de dividendes plus élevés de la part des grandes entreprises qui ont clairement fait part de leurs intentions en la matière, grâce à la hausse du cours du pétrole", a estimé Mme Krosby.

Wall Street continuait par ailleurs à bénéficier d'un recul du "dollar index", au plus bas depuis plus de trois mois face à un panier de devises étrangères, favorisant les grandes entreprises exportatrices américaines.

Cet indice qui suit la performance de la devise américaine face à un panier de devises étrangères a chuté de 10% en 2017.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 2,456%, contre 2,405% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans avançait à 2,808%, contre 2,740% en fin de semaine dernière.

Sur le front des valeurs, Disney a bondi (+3,99% à 111,80 dollars) après avoir annoncé dimanche que le film "Star Wars: Les derniers Jedi" a fini l'année en pulvérisant la barre du milliard de dollars de recettes dans le monde après seulement trois semaines en salles, dans l'attente du lancement prochain du film en Chine.

Apple a progressé (+1,79% à 172,26 dollars) le groupe ayant promis l'offre immédiate de batteries de rechange à 29 dollars quelques jours après avoir reconnu qu'il ralentissait certains de ses iPhone afin de compenser le vieillissement de leur batterie. Ce remplacement aura lieu un mois avant le délai précédemment annoncé par la marque à la pomme.

Le propriétaire de restaurants spécialisés dans les burgers Chanticleer a fortement augmenté (+41,65% à 3,72 dollars) suite à son annonce de l'utilisation de la technologie blockchain dans le cadre de son programme de fidélité, dernier exemple en date de la spéculation très forte autour des entreprises utilisant la technologie à l'origine de l'essor du bitcoin.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Rallye " réfute fermement les allégations de Madame Sophie Vermeille, conseil de fonds spéculatifs, relayées par Challenges et mettant en cause la validité de ses comptes ", annonce la…

Publié le 18/10/2018

Le carnet de commandes toujours bien orienté

Publié le 18/10/2018

Suite à des articles de presse portant sur une éventuelle opération financière impliquant Ekinops, cette dernière a confirmé avoir initié des discussions préliminaires avec Nokia Corporation…

Publié le 18/10/2018

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son exercice 2017/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un chiffre d’affaires…

Publié le 18/10/2018

Le Groupe Damartex clôture le 1er trimestre de l’exercice 2018/2019 sur un chiffre d’affaires de 154 millions d'euros, en retrait de 8,1% à taux réels (-8,2% à taux de change constants). Le…