En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
-
5 388.00
-
SBF 120 PTS
4 363.05
-
DAX PTS
12 367.46
-
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

Wall Street ouvre en hausse, gardant son calme face au coronavirus

| AFP | 291 | Aucun vote sur cette news
Wall Street progressait à l'ouverture mardi, les acteurs du marché ne semblant pas trop s'inquiéter face à la progression du coronavirus chinois
Wall Street progressait à l'ouverture mardi, les acteurs du marché ne semblant pas trop s'inquiéter face à la progression du coronavirus chinois ( Johannes EISELE / AFP )

Wall Street progressait à l'ouverture mardi, les acteurs du marché ne semblant pas trop s'inquiéter face à la progression du coronavirus chinois.

Vers 15H30 GMT, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,42% à 29.400,80 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, montait de 0,79%, à 9.704,86 points et le S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, s'appréciait de 0,46% à 3.374,51 points.

La Bourse de New York avait terminé dans le vert lundi, poussée par plusieurs valeurs technologiques: le Dow Jones avait gagné 0,60%, tandis que le Nasdaq (+1,13%) et le S&P 500 (+0,73%) ont franchi de nouveaux records.

Malgré les inquiétudes persistantes autour de l'épidémie de nouveau coronavirus, le marché gardait son calme en début de journée mardi, espérant finir dans le vert pour la sixième fois en sept séances.

"La résilience du marché semble moins se fonder sur ce qu'on sait de l'ampleur des dégâts économiques causés par le nouveau virus que sur la réponse rapide qu'on observe face à la crise", selon Art Hogan de National.

Le bilan de l'épidémie a franchi mardi la barre des 1.000 morts et pour l'OMS, qui a dépêché une mission d'experts en Chine, le nombre croissant de cas de transmissions hors de ce pays pourrait augurer d'une plus grande propagation de l'épidémie à travers le monde.

- Sprint monte à toute vitesse -

Devant des parlementaires américains, le président de la Réserve fédérale Jerome Powell a assuré mardi suivre de près les développements liés à l'épidémie qui pourrait, selon lui, "entraîner des perturbations en Chine avec des répercussions sur le reste de l'économie mondiale."

Le patron de la Fed a toutefois dressé un tableau rassurant de l'économie américaine, estimant que la politique monétaire actuelle de la Banque centrale américaine, qui laisse ses taux inchangés après trois baisses consécutives, était adaptée.

Selon Patrick O'Hare de Briefing, les actuelles politiques monétaires américaine et chinoise sont de nature à rassurer les marchés.

"La Chine devrait se montrer favorable à des mesures de relance pour soutenir son économie qui est au point mort", indique l'expert.

"La Réserve fédérale devrait, elle, continuer à se montrer disposée à une politique monétaire plutôt accommodante étant donné que l'épidémie de coronavirus dans la deuxième plus grande économie mondiale fait peser un risque sur les perspectives économiques américaines", poursuit M. O'Hare.

Sur le marché obligataire, le taux de la dette américaine à 10 ans était en hausse, s'établissant à 1,587% contre 1,570% lundi à la clôture.

Parmi les valeurs du jour, Sprint s'envolait de plus de 70%. Un juge fédéral a approuvé mardi la fusion entre Sprint et T-Mobile (+ 11,6%). Plusieurs procureurs généraux américains avaient, au nom de la concurrence, engagé des procédures pour bloquer la fusion, faisant valoir que cette opération pourrait faire monter les prix.

Selon la chaîne d'informations financières CNBC, cette opération doit encore recevoir l'approbation de la Commission californienne des services publics pour être définitivement validée.

L'opérateur de télévision par satellite Dish Network montait de 4,3%. Le groupe né de la fusion Sprint/T-Mobile doit vendre à Dish les activités de téléphonie mobile prépayées et lui donner accès à au moins 20.000 antennes-relais et à des centaines de points de vente.

Under Armour dégringolait de près de 17%. L'équipementier sportif a revu à la baisse ses objectifs de profits pour 2020 en raison de ventes en berne en Amérique du Nord, son principal marché, et de l'impact négatif de l'épidémie de coronavirus.

Le fabricant de jouets Hasbro progressait de 2,2% après avoir fait part de bénéfices trimestriels supérieurs aux attentes.

Slack perdait près de 5%. Lundi, un article de Business Insider avait affirmé que le spécialiste de la messagerie d'entreprises avait passé un important contrat avec IBM. Le titre de Slack avait alors bondi avant d'être suspendu peu avant la clôture.

Mais l'entreprise a par la suite précisé qu'IBM était son plus grand client depuis plusieurs années et avait étendu son utilisation de Slack avec le temps.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

L'année 2020 va, pour Groupe Parot, être concentrée sur la rentabilité du périmètre d'activités...

Publié le 27/02/2020

Les équipes de Développement Pharmagest ont participé au HashCode 2020 organisé par Google...

Publié le 27/02/2020

Genkyotex a une trésorerie suffisante pour financer son activité jusqu'à fin février 2021...

Publié le 27/02/2020

OX401 est le 2e candidat issu de la plateforme propriétaire d'agonistes leurres d'Onxeo, platON...

Publié le 27/02/2020

Mecelec Composites acquiert ainsi une expertise de grande qualité avec un portefeuille de clients additionnels, et une présence géographique renforcée...