En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.97 PTS
-0.53 %
5 086.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 070.30
-0.18 %
DAX PTS
11 523.81
+0.00 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
-0.00 %

Wall Street, en hausse, profite de l'engouement du Black Friday

| AFP | 980 | Aucun vote sur cette news
Traders à la Bourse de New York, le 22 novembre 2017
Traders à la Bourse de New York, le 22 novembre 2017 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en hausse vendredi, profitant de l'optimisme généré par les achats du Black Friday lors d'une séance écourtée: le Dow Jones a gagné 0,14%, le Nasdaq 0,32% et le S&P 500 0,21%, battant des records.

Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 31,81 points à 23.557,99 points le Nasdaq, à forte coloration technologique, a avancé de 21,80 points, à 6.889,16 points et le S&P 500 a gagné 5,34 points à 2.602,42 points, pour la première fois au-dessus des 2.600 points à la clôture.

Sur la semaine, le Dow Jones a pris 0,86%, le Nasdaq 1,54% et le S&P 500 0,91%.

Dans un marché aux échanges limités en raison de la célébration jeudi de Thanksgiving (fête de l'Action de grâce) et d'une séance écourtée vendredi, les investisseurs ont affiché leur optimisme à l'occasion de cette journée du Black Friday, l'une des plus actives de l'année pour les commerçants américains.

"Les clients sont plus confiants, grâce à un marché du travail plus dynamique. C'est la clé pour une saison solide dans la consommation des ménages", a analysé Peter Cardillo de First Standard Financial.

Signe de cette santé solide, le Black Friday a été précédé de rabais sur internet à l'occasion de Thanksgiving et a affiché des ventes à "1,52 milliard de dollars à 17H00, en hausse de 16,8% sur un an", a souligné Patrick O'Hare de Briefing.

Les grands noms de la distribution ont profité de ce mouvement: Macy's (+2,13% à 21,07 dollars), Kohl's (+1,03% à 45,09 dollars) et J.C. Penney (+0,62% à 3,26 dollars) ont progressé, mais également les acteurs du web, à l'image d'Amazon (+2,58% à 1.186,00 dollars) alors qu'à l'occasion des fêtes, les dépenses sur internet devraient pour la première fois dépasser celles des magasins traditionnels selon une étude du cabinet Deloitte.

Les valeurs technologiques ont également bénéficié de cette journée, l'indice les regroupant au sein du S&P 500 gagnant 0,54%, la plus forte progression au sein de l'indice élargi.

La forte hausse du pétrole américain vendredi a par ailleurs entraîné Wall Street dans son sillage, les valeurs énergétiques regroupées au sein du S&P 500 avançant de 0,27%, à quelques jours d'un sommet stratégique des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le contexte européen a également été facteur de soutien à Wall Street selon Karl Haeling de LBBW: "En Allemagne le SPD a fait un pas vers une alliance avec Angela Merkel, ce qui éloigne la perspective de nouvelles élections. Et les banques italiennes ont profité d'une réglementation européenne qui serait moins stricte sur les créances douteuses".

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,343% contre 2,318% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans progressait à 2,759% contre 2,742% l'avant-veille.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…