En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Wall Street, rassurée par Jerome Powell et le Sénat, franchit des records

| AFP | 620 | Aucun vote sur cette news
Wall Street termine en hausse le 28 novembre, le marché applaudissant des propos du président désigné de la banque centrale américaine Jerome Powell
Wall Street termine en hausse le 28 novembre, le marché applaudissant des propos du président désigné de la banque centrale américaine Jerome Powell ( Bryan R. Smith / AFP )

Wall Street a terminé en hausse mardi, le marché applaudissant des propos du président désigné de la banque centrale américaine Jerome Powell et des avancées sur la réforme fiscale: Dow Jones (+1,09%), Nasdaq (+0,49%) et S&P 500 (+0,98%) ont clôturé à des records.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 255,93 points à 23.836,71 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 33,84 points à 6.912,36 points.

L'indice élargi S&P 500 a gagné 25,62 points à 2.627,04 points.

Lors d'une audition devant une commission du Sénat, le président désigné de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell a évoqué une "normalisation" des taux d'intérêts, et assuré que la banque centrale était prête à "ajuster" les contraintes, notamment dans la régulation des petits établissements bancaires.

"Jerome Powell est un choix rassurant, il n'est pas susceptible d'augmenter les taux de manière complètement désordonnée, contrairement à d'autres anciens candidats au poste", a indiqué Chris Low de FTN Financial.

Poussé à s'exprimer sur la régulation financière, l'ancien banquier a affirmé qu'il était "non souhaitable d'imposer des coûts non nécessaires aux banques, ce qui a fortement plu aux marchés", a ajouté M. Low.

L'indice regroupant les valeurs financières au sein du S&P 500 a pris 2,58%, de loin la plus forte progression de l'indice élargi, Goldman Sachs (+1,83%), JPMorgan (+3,50%) ou Bank of America (+3,95%) en profitant largement.

Les investisseurs étaient également soulagés par l'adoption mardi du projet de réforme fiscale par la commission du budget au Sénat, première étape avant un vote par la totalité de la chambre attendu cette semaine.

- La grande distribution bondit -

Plusieurs élus frondeurs républicains menaçant plus tôt de faire échouer le paquet fiscal au Sénat ont par ailleurs adouci leur ton mardi, ouvrant la voie à une adoption du projet en séance plénière.

La bonne santé du secteur de la grande distribution rendait également Wall Street optimiste, les ventes en ligne sur les sites américains ayant totalisé 6,59 milliards de dollars à l'occasion du Cyber Monday, en hausse de 16,8% sur un an, selon la société Adobe Analytics. Depuis mercredi, ces ventes s'inscrivent en progression de plus de 10% sur un an.

Signe de l'humeur dépensière des Américains, l'indice de la confiance des consommateurs s'est amélioré en novembre pour le cinquième mois consécutif, se hissant à un "plus haut depuis 17 ans", selon William Lynch de Hinsdale Associates.

Les grands noms de la distribution en bénéficiaient largement, à l'instar de Macy's (+4,53% à 22,17 dollars), J.C. Penney (+4,48% à 3,50 dollars) et Best Buy (+1,81% à 58,05 dollars). Amazon a perdu 0,19% à 1.193,60 mais reste en hausse de 5,36% depuis le début de la semaine dernière.

Parmi les autres valeurs du jour, la chaîne de restaurants Buffalo Wild Wings a bondi de 6,28% à 155,60 dollars après l'annonce de son acquisition par le fonds de capital investissement Roark Capital.

Le marché obligataire montait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,329%, contre 2,332% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,758%, contre 2,772% la veille.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…