En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Wall Street: le Dow Jones accroche un 8e record d'affilée grâce à l'emploi américain

| AFP | 592 | Aucun vote sur cette news
Wall Street ouvre en hausse, soutenue par un bon chiffre sur l'emploi
Wall Street ouvre en hausse, soutenue par un bon chiffre sur l'emploi ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a profité vendredi d'un rapport meilleur que prévu sur le marché du travail aux Etats-Unis en juillet pour enregistrer son huitième record d'affilée et confirmer son passage au-dessus des 22.000 points.

Selon les résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a progressé de 0,30% ou 66,71 points à 22.092,81 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,18% ou 11,22 points à 6.351,56 points.

L'indice élargi S&P 500 a pris 0,19% ou 4,67 points, à 2.476,83 points.

Le Dow Jones, qui avait franchi pour la première fois mercredi le seuil symbolique des 22.000 points, "est parvenu à rester au-dessus et c'est un signe important car souvent, quand un indice dépasse un chiffre rond, il se replie un peu à court terme", a observé Adam Sarhan de 50 Park Investments.

Comme le reste du marché des actions, l'indice a profité vendredi des chiffres encourageants du département du Travail sur l'emploi: l'économie américaine a créé en juillet 209.000 emplois, alors que les analystes s'attendaient à 181.000 nouvelles embauches.

Le taux de chômage est lui retombé à 4,3%, son plus bas niveau en 16 ans.

"C'est rassurant pour les personnes qui s'inquiétaient de voir ces derniers mois des indicateurs un peu ternes sur l'économie américaine", a commenté Kate Warne d'Edward Jones.

Parallèlement, "le chiffre sur la hausse des salaires que tout le monde regarde, car c'est celui que la Réserve fédérale regarde, est plus ou moins conforme aux attentes": le salaire horaire moyen a augmenté de 0,34% sur un mois, de 2,5% sur l'année, à peine au-dessus de l'inflation.

"Cela conforte l'idée qu'on va continuer à voir une croissance des emplois sans que l'inflation ne s'accélère", a relevé Kate Warne.

Ce rapport ne devrait pas modifier fondamentalement les intentions de la banque centrale américaine.

"Beaucoup d'économistes continuent de penser que la Fed va probablement augmenter une nouvelle fois ses taux d'intérêt d'ici la fin de l'année et que ce sera en décembre", a relevé Bill Lynch d'Hinsdale Associates.

En attendant, "les résultats d'entreprises sont bons", a-t-il rappelé.

"La croissance des bénéfices devrait s'afficher en moyenne autour de 10% sur un an au deuxième trimestre et environ 75% des sociétés qui ont déjà dévoilé leurs résultats ont publié des chiffres d'affaires et des bénéfices dépassant les attentes", a détaillé le spécialiste. "C'est pour cela qu'on est à des records."

L'autre statistique majeure publiée vendredi était également positive: le déficit commercial des Etats-Unis est tombé au plus bas en huit mois en juin grâce notamment à une augmentation des exportations.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui évolue à l'inverse du prix des obligations, montait vers 20H15 GMT à 2,262%, contre 2,221% jeudi soir et celui des bons à 30 ans à 2,838%, contre 2,797% la veille.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…