En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 269.92 PTS
-2.02 %
5 251.00
-2.19 %
SBF 120 PTS
4 172.22
-2.01 %
DAX PTS
11 364.17
-1.61 %
Dowjones PTS
25 502.32
-1.77 %
7 326.06
-2.23 %
1.130
-0.01 %

Wall Street ouvre en hausse, aidée par les progrès entre Washington et Pékin

| AFP | 1270 | Aucun vote sur cette news
Wall Street ouvre en hausse
Wall Street ouvre en hausse ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York montait à l'ouverture vendredi, encouragée à l'approche d'un week-end prolongé par d'apparentes avancées dans les négociations commerciales entre Washington et Pékin.

Vers 15H10 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 1,11%, à 25.722,94 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 0,31%, à 7.449,89 points.

L'indice élargi S&P 500 prenait 0,76%, à 2.766,55 points.

Wall Street avait clôturé en ordre dispersé jeudi, affaiblie par la plus forte chute mensuelle des ventes au détail aux Etats-Unis en dix ans au moment où les courtiers attendaient des signaux positifs des pourparlers sino-américains: le Dow Jones avait perdu 0,41% tandis que le Nasdaq s'était apprécié de 0,09%.

Chinois et Américains ont fait état vendredi de progrès dans leurs discussions.

L'échéance du 1er mars, date à laquelle doivent être instaurées de nouvelles mesures punitives par Washington, reste en place et les deux parties reconnaissent que des questions "très difficiles" restent en suspens, mais le président chinois Xi Jinping a annoncé que les négociations se poursuivront la semaine prochaine à Washington.

Il recevait les négociateurs américains, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et le représentant pour le Commerce Robert Lighthizer, au terme de cinq jours de discussions entre les délégations des deux pays.

"Même s'il est souligné qu'il reste encore beaucoup de travail à faire, en particulier sur les problématiques des transferts forcés de technologies, de la surveillance du respect de l'accord et des subventions de la Chine à son industrie (...), les acteurs du marché se focalisent sur le fait que des progrès ont été faits", a souligné Patrick O'Hare de Briefing.

Grosse amende pour Facebook?

Les investisseurs étaient aussi rassérénés vendredi par l'approbation du compromis budgétaire négocié au Congrès pour éviter une nouvelle paralysie budgétaire, peu après l'annonce que Donald Trump ne bloquerait pas cet accord.

Les indicateurs du jour étaient contrastés.

Selon les chiffres de la Réserve fédérale (Fed), la production industrielle aux Etats-Unis a reculé en janvier, décevant les attentes des analystes.

La croissance de l'activité manufacturière dans la région de New York a cependant repris de la vigueur en février, pour remonter à un niveau un peu supérieur aux attentes des analystes, selon l'indice mensuel Empire State.

Les prix des produits importés aux Etats-Unis ont pour leur part reculé en janvier pour le troisième mois d'affilée, selon les données du département du Travail.

Les résultats d'entreprises étaient aussi disparates.

Le géant des boissons et des snacks PepsiCo montait de 2,06% après avoir annoncé vendredi s'attendre à un déclin de ses bénéfices et un ralentissement de ses ventes en 2019, ce qui devrait se traduire par des suppressions d'emplois.

Le fabricant de semi-conducteurs Nvidia s'appréciait de 2,47% après avoir fait part d'un bénéfice supérieur au attentes au quatrième trimestre.

Le spécialiste des engins agricoles Deere a en revanche fait état de profits inférieurs aux attentes de Wall Street et cédait 0,44%. Le groupe a mis en avant la hausse des coûts des matières premières et les incertitudes entourant les tensions commerciales.

Facebook perdait 0,84%. Selon le Washington Post, le réseau social négocie actuellement avec la Commission fédérale du commerce (FTC) une amende pouvant se chiffrer en milliards de dollars pour non-respect de ses engagements en matière de protection des données personnelles de ses utilisateurs.

La holding du milliardaire Warren Buffett, Berkshire Hathaway, montait de 1,19%. La société a, dans un document boursier rendu public jeudi soir, indiqué avoir notamment abaissé ses participations dans Apple (-0,30%) et Oracle (-0,05%) au cours du quatrième trimestre.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans montait à 2,671% contre 2,654% jeudi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans à 3,002%, contre 2,998% la veille.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Elis a signé un accord portant sur l’acquisition de 100 % de l’activité Tapis de « Blesk InCare » en Russie. La finalisation de la transaction est soumise aux conditions réglementaires…

Publié le 22/03/2019

L'assemblée générale mixte des actionnaires d'Argan a approuvé la distribution d’un dividende 2018 de 1,35 euro par action, avec option pour le paiement du dividende en action (sur la totalité…

Publié le 22/03/2019

Au 31 décembre 2018, la trésorerie s'élevait à 3,5 ME

Publié le 22/03/2019

L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d’Elior Group a décidé de distribuer un dividende de 0,34 euro par action, au titre de l’exercice clos le 30 septembre 2018 et a offert aux…

Publié le 22/03/2019

L'Olympique Lyonnais confirme que des discussions exclusives ont été engagées avec l'ASVEL SASP, pour une prise de participation minoritaire au sein...