En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 345.65 PTS
-0.50 %
5 339.50
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 285.53
-0.57 %
DAX PTS
12 570.34
-0.98 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Wall Street termine en net recul

| AFP | 582 | Aucun vote sur cette news
Wall Street termine en net recul
Wall Street termine en net recul ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Wall Street a clôturé en nette baisse jeudi, les investisseurs s'inquiétant de l'impact des turbulences politiques entourant Donald Trump sur l'avancée des réformes économiques: le Dow Jones a perdu 1,24% et le Nasdaq 1,94%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 274,14 points à 21.750,73 points, enregistrant ainsi sa plus forte baisse depuis mi-mai.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 123,19 points à 6.221,91 points.

L'indice élargi S&P 500 a reculé de 1,54%, ou 38,10 points, à 2.430,01 points.

L'annonce de la dissolution de conseils économiques rattachés à la Maison Blanche et composés de grands patrons mercredi "a généré beaucoup d'inquiétudes chez les investisseurs", a relevé Adam Sarhan, 50 Park Investment. "C'est la première fois depuis l'arrivée au pouvoir de Trump qu'il y a une rupture entre lui et le milieu des affaires", a-t-il expliqué.

Aussi, quand des rumeurs sont apparues jeudi sur une éventuelle démission du conseiller économique en chef de la Maison Blanche, Gary Cohn, les marchés se sont un peu plus alarmés.

Ancien banquier de Goldman Sachs, M. Cohn est perçu à Wall Street comme un gage de stabilité au sein d'une administration en proie à des difficultés. Il travaille actuellement sur une réforme de la fiscalité.

"Si le président perd le soutien de ses propres alliés, cela va devenir très difficile de légiférer", a relevé Art Hogan de Wunderlich Securities.

Le marché s'est un peu repris quand la Maison Blanche a assuré que M. Cohn "(restait) concentré sur ses responsabilités".

Plus tard dans la journée, l'annonce d'un attentat à Barcelone ayant causé la mort d'au moins 13 personnes "a déclenché une réaction émotionnelle", a relevé Art Hogan.

Par ailleurs, "quand en août le marché part dans une direction, c'est compliqué de l'arrêter car le faible volume des échanges tend à exagérer les tendances", a-t-il ajouté.

Les résultats en demi-teinte de l'équipementier en télécoms Cisco ont aussi pesé, le titre de ce membre du Dow Jones chutant de 4,02%.

Le marché obligataire montait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait à 2,189% contre 2,224% mercredi soir et celui des bons à 30 ans à 2,775%, contre 2,807%.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les actifs risqués continuent à subir des dégagements ce jeudi. Les tensions commerciales restent en filigrane même si aucun nouveau rebondissement n'est à signaler depuis deux jours maintenant.…

Publié le 21/06/2018

Appel au marché afin de poursuivre l'exploitation...

Publié le 21/06/2018

Prismaflex bondit de 11,4% à 21,5 euros, un nouveau sommet pour cette année. Le titre de l'imprimeur numérique et fabricant de panneaux d'affichage est désormais à son plus haut niveau depuis…

Publié le 21/06/2018

Par courrier reçu le 21 juin 2018 par l'AMF, la société néerlandaise NN Group N...

Publié le 21/06/2018

Le titre poursuit sa progression au-dessus d'une ligne de tendance haussière qui soutient les cours depuis le 23 mars. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances…