En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.03 %

Wall Street freinée par des résultats en demi-teinte

| AFP | 810 | Aucun vote sur cette news
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange (NYSE) le 18 octobre 2017 à New York
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange (NYSE) le 18 octobre 2017 à New York ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé dans le rouge mercredi, fragilisée par les résultats décevants de quelques entreprises et les interrogations sur le prochain patron de la banque centrale américaine: le Dow Jones a cédé 0,48% et le Nasdaq 0,52%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 112,30 points à 23.329,46 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 34,54 points à 6.563,89 points.

L'indice élargi S&P 500 a perdu 0,47%, ou 11,98 points, à 2.557,15 points.

En pleine saison des comptes trimestriels, les investisseurs ont accueilli fraîchement une série de résultats en demi-teinte.

L'émetteur de cartes de crédit Visa est certes monté de 1,00% à 109,49 dollars après des résultats supérieurs aux attentes.

Mais Coca-Cola a cédé 0,28% à 46,05 dollars malgré des chiffres dépassant les prévisions et Boeing, dont les résultats trimestriels ont été affectés par une nouvelle charge liée à l'avion ravitailleur KC-46, a perdu 2,85% à 258,42 dollars.

Lestée par des résultats ou des prévisions décevants, la chaîne de restaurants Chipotle a chuté de 14,58% 277,01 et le fabricant de composants informatiques AMD de 13,47% à 12,33 dollars.

Toutefois, pour Maris Ogg de Tower Bridge Advisors, "cette saison de résultats est dans son ensemble loin d'être décevante". Quelques comptes trimestriels sont "çà et là un peu faibles" mais "les marges sont élevées, bien au-dessus de la moyenne".

"Les entreprises depuis cinq ou six ans réduisent leurs coûts et n'allouent plus d'argent au marketing ou à la recherche, ce qui d'une certaine façon fait monter leur action ou reflète une certaine prudence face à l'économie", a-t-elle ajouté.

"Mais maintenant que toutes les dépenses +faciles+ ont été coupées et avec la hausse du salaire horaire, les entreprises vont devoir prendre des décisions sur l'allocation de leur capital. Les marges vont peut-être commencer à se réduire", a avancé la spécialiste.

- Nike optimiste -

Le marché des actions a aussi été influencé mercredi par la progression sur le marché obligataire du rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui évoluait vers 20H15 GMT à 2,434% contre 2,419% mardi soir, un niveau plus vu depuis mars. Le rendement des bons à 30 ans progressait à 2,950% contre 2,933% la veille.

Cette tendance "répond à la confluence de plusieurs éléments", selon Christopher Low de FTN Financial.

"Tout le monde s'accorde pour dire que la réforme sur les impôts en cours de négociations devrait stimuler l'économie et les commandes de biens durables en septembre ont largement dépassé les attentes, signes que l'économie devrait bien se porter", a-t-il remarqué.

"Dans le même temps, les principaux candidats à la présidence de la Réserve fédérale sont considérés comme plus offensifs que Janet Yellen", a-t-il ajouté. "Aussi les investisseurs se disent tout à coup que la banque centrale pourrait décider de remonter les taux d'intérêt plus rapidement que prévu, ce qui fait monter les rendements."

"Mais des taux d'intérêts plus élevés grignotent les profits des entreprises, ce qui menace le marché des actions", a-t-il aussi indiqué.

Alors que le mandat de Janet Yellen à la tête de la Fed se termine début février, Donald Trump doit bientôt indiquer s'il la reconduit à son poste ou s'il choisit un autre candidat.

Parmi les autres valeurs du jour, le fonds Carlyle a annoncé la promotion d'une jeune génération de dirigeants pour remplacer ses patrons fondateurs début 2018. Le titre a perdu 3,37% à 22,95 dollars.

L'équipementier sportif Nike est monté de 2,85% à 54,94 dollars après que son PDG, Mark Parker, a répété s'attendre à une forte hausse des ventes et des bénéfices dans les cinq prochaines années.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...