En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 081.14 PTS
-0.29 %
5 081.00
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 064.08
-0.33 %
DAX PTS
11 544.50
+0.18 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.159
+0.31 %

Wall Street: le Dow Jones termine pour la 1ère fois au-dessus des 26.000 points

| AFP | 608 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York soutenue, à la mi-séance, par l'indicateur sur la production industrielle
La Bourse de New York soutenue, à la mi-séance, par l'indicateur sur la production industrielle ( EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Wall Street a repris sa course aux sommets mercredi, le Dow Jones terminant pour la première fois au-dessus des 26.000 points, soutenu par le cours de Boeing et l'envolée des valeurs technologiques, le Nasdaq et le S&P 500 affichant également des records.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a gagné 1,26%, ou 322.79 points, à 26.115,65 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 1,03%, ou 74,59 points, à 7.298,28 points.

L'indice élargi S&P 500 a avancé de 0,94%, ou 26,14 points, à 2.802,56 points, franchissant pour la première fois le cap des 2.800 points à la clôture.

C'est la septième fois depuis le début de l'année que les trois indices clôturent en même temps à des niveaux records, le Dow Jones et le S&P 500 ayant affiché leur plus forte progression en une séance depuis la fin novembre.

"Nous observons la convergence de bonnes nouvelles. Les revenus trimestriels des entreprises sont meilleurs que les estimations, et dans le même temps ces entreprises annoncent des décisions concrètes concernant les économies qu'elles réaliseront dans le cadre de la réforme fiscale", a commenté Maris Ogg de Tower Bridge Advisors.

En moyenne, le taux de croissance des bénéfices par action des sociétés du S&P 500 au quatrième trimestre 2017 pourrait se rapprocher de 14%, anticipe la société Factset, ce qui représenterait le troisième trimestre de progression à deux chiffres de cet indicateur sur les quatre derniers trimestres.

Concernant la réforme fiscale, les marchés ont applaudi l'annonce du géant Apple (+1,65% à 179,10 dollars) de contribuer "directement à l'économie américaine" à hauteur de plus de 350 milliards de dollars dans les cinq années qui viennent, au travers notamment de 20.000 créations d'emploi ou d'investissements auprès de ses fournisseurs et sous-traitants aux Etats-Unis.

Au-delà d'Apple, les valeurs technologiques ont été très bien orientées, l'indice les représentant au sein du S&P 500 prenant 1,58%.

- Boeing s'envole -

Membre éminent du Dow Jones, Boeing a également porté l'optimisme de Wall Street (+4,73% à 351,01 dollars) après avoir annoncé la création d'une entreprise commune avec l'équipementier automobile Adient, baptisée Adient Aerospace, pour concevoir et fabriquer des sièges destinés aux compagnies aériennes, un segment en croissance et lucratif.

Parmi les autres valeurs du jour, Goldman Sachs (-4,81% à 253,65 dollars) et Bank of America (-0,19% à 31,18 dollars) ont baissé, les deux géants bancaires américains ayant dévoilé des résultats accueillis fraîchement par les investisseurs.

General Electric a poursuivi sa chute (-4,72% à 17,35 dollars) au lendemain de l'annonce d'une charge exceptionnelle de 6,2 milliards de dollars liée à son activité d'assurance. En deux jours le cours du géant industriel a perdu plus de 7%.

Le joaillier Tiffany a avancé (+1,31% à 108,99 dollars) malgré une prévision de bénéfice net par action inchangée, voire en léger recul, par rapport à celui de 2017, le groupe ayant toutefois indiqué qu'il devrait bénéficier du taux d'imposition inférieur mis en place par la réforme fiscale.

Le deuxième constructeur automobile américain, Ford, a perdu 7,02% à 12,18 dollars après avoir livré des prévisions de bénéfice annuel décevantes pour l'année en cours et prévenu qu'il gagnerait en 2017 moins d'argent que ce à quoi s'attendaient jusqu'ici les marchés financiers.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans se tendait nettement à 2,575%, contre 2,537% mardi soir, et celui des bons à 30 ans avançait à 2,845%, contre 2,825% la veille.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 15/10/2018

Lundi 15 octobre14h30 aux Etats-UnisIndice manufacturier "Empire State" d'octobreVentes au détail de septembre16h00 aux Etats-UnisStocks des entreprises d'aoûtMardi 16 octobre11h00 en…

Publié le 15/10/2018

Lundi 15 octobre 2018Aucune publication d'entreprise n'est attendue.Mardi 16 octobre 2018HAULOTTELe spécialiste des matériels d'élévation de personnes et de charges publiera (après Bourse) son…

Publié le 15/10/2018

Total vient d'inaugurer sa nouvelle usine de dernière génération pour la production de lubrifiants, localisée dans la Région de Kaluga en Russie...

Publié le 15/10/2018

D'un point de vue graphique, le titre rebondit sur le support majeur des 30.94 euros, soit la borne haute du trou de cotation haussier du 13 septembre. En outre, les cours ont également dépassé une…