En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Wall Street, lestée par quelques résultats décevants, termine en baisse

| AFP | 286 | Aucun vote sur cette news
Un tradeur au New York Stock Exchange, le 19 juillet 2018 à New York
Un tradeur au New York Stock Exchange, le 19 juillet 2018 à New York ( Bryan R. Smith / AFP )

La Bourse de New York a terminé dans le rouge jeudi dans un marché engrangeant quelques profits après plusieurs séances encourageantes et accueillant fraîchement les résultats de plusieurs entreprises phares.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,53% à 25.064,50 points après cinq séances consécutives de hausse.

Le Nasdaq, à forte composante technologique, a cédé 0,37% à 7.825,30 points.

L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,40% à 2.804,49 points.

La séance a été marquée jeudi par le repli, après la diffusion de leurs résultats trimestriels, de l'émetteur de cartes de crédit American Express (-2,73%) et de l'assureur Travelers (-3,71%), deux membres du Dow Jones, ainsi que du producteur d'aluminium Alcoa (-13,34%) et du site de ventes en ligne eBay (-10,12%).

La performance du géant de l'informatique IBM, également membre du Dow Jones, a en revanche été bien accueillie (+3,27%). le groupe a confirmé mercredi soir le redressement de son activité, en enregistrant une hausse de ses revenus trimestriels, la troisième d'affilée, et en maintenant son objectif financier annuel.

"Dans son ensemble, le marché a fait bien mieux qu'attendu" depuis le début de la saison des résultats, a relevé Sam Stovall de CFRA.

Cette performance est à mettre au crédit selon lui de "la capacité des directions des entreprises à mieux aiguiller les attentes des analystes", des "importants programmes de rachats d'actions" et de "la bonne tenue de l'économie". "La grande question semble être de déterminer la solidité de la croissance au 2e trimestre, de savoir si le PIB va atteindre les 4%, voire même les dépasser", a-t-il noté.

- Succès du cannabis-

Dans ce contexte, les grands indices de Wall Street "ont beaucoup progressé en peu de temps, les laissant vulnérables à un peu de prises de bénéfices", a estimé Patrick O'Hare de Briefing en soulignant que le Nasdaq avait déjà progressé de 4,6% depuis le début du mois, le Dow Jones de 3,8% et le S&P 500 de 3,6%.

Par ailleurs, "les investisseurs digèrent une nouvelle salve d'incertitudes sur le commerce mondial" alors que "le président Trump a réitéré (mercredi) ses menaces de taxes douanières de 20% à 25% sur les constructeurs automobiles européens si le bloc économique n'abaisse pas ses propres taxes douanières sur toute une série de produits américains", ont relevé les analystes de Wells Fargo.

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a aussi prévenu jeudi que l'opposition massive aux taxes américaines sur les voitures n'empêchera pas les Etats-Unis de les imposer si elles sont considérées comme légitimes pour protéger la sécurité nationale.

Le marché obligataire se détendait: le rendement sur la dette américaine à 10 ans baissait vers 20H30 GMT à 2,833%, contre 2,869% mercredi à la clôture, et celui à 30 ans à 2,958%, contre 2,986% la veille.

Les indicateurs du jour étaient encourageants.

Sur le front de l'emploi, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage au Etats-Unis sont tombées au plus bas depuis décembre 1969 dans un nouveau signe de la bonne santé du marché du travail aux Etats-Unis.

La croissance de l'activité manufacturière de la région de Philadelphie a rebondi en juillet davantage que ne l'escomptaient les analystes, selon l'indice de l'antenne locale de la Réserve fédérale (Fed).

Parmi les autres valeurs du jour, le cablô-opérateur Comcast est monté de 2,56% après avoir renoncé à surenchérir sur les actifs de 21st Century Fox (-0,06%) également convoités par Walt Disney (+1,30%), qui a mis 71,3 milliards de dollars sur la table pour cette opération.

Le producteur canadien de cannabis Tilray, la première entreprise liée à ce marché à lever des fonds sur une place financière américaine, a pour sa part fait des débuts en fanfare en bondissant de 31,71% à 22,39 dollars.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…