En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-
4 816.00
-1.00 %
SBF 120 PTS
3 868.16
-
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
+0.00 %

Wall Street, lestée par la Chine, ouvre en forte baisse

| AFP | 413 | Aucun vote sur cette news
Wall Street ouvre en baisse
Wall Street ouvre en baisse ( Angela Weiss / AFP/Archives )

Wall Street a ouvert en recul mercredi pour sa première séance de l'année 2019, affaiblie par des indicateurs économiques décevants en provenance de Chine qui faisaient craindre un ralentissement mondial.

Vers 15H30 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average perdait 0,80% à 23.139,71 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 0,63% à 6.593,35 points.

L'indice élargi S&P 500 lâchait 0,78% à 2.487,38 points.

Avant les célébrations du Nouvel An mardi, les indices avaient fini en hausse lundi, le Dow Jones prenant 1,15% et le Nasdaq 0,85% -- clôturant toutefois l'année en fort repli en raison des relèvements de taux d'intérêt, et des inquiétudes sur la croissance mondiale: en 2018 le Dow Jones a perdu 5,6%, et le Nasdaq 3,9%, leur plus mauvaise année depuis 2008.

Le pessimisme entourant la croissance après la publication de données économiques mitigées en provenance de Chine continuait mercredi à "alourdir le climat de ce début d'année", ont estimé les analystes de Charles Schwab.

L'activité manufacturière s'est dégradée fin 2018 malgré une légère amélioration de la production, selon l'indice indépendant Caixin.

Ce nouveau signal d'une économie chinoise chancelante, pourtant traditionnellement moteur de l'activité mondiale, avait un peu plus tôt fait plonger les places boursières asiatiques à la clôture, et affectait durement les marchés européens.

Les actions des entreprises chinoises cotées à Wall Street reculaient également, Alibaba perdant 1,55% et JD.com 0,20%.

"La fragilité manufacturière chinoise reflète un ralentissement exacerbé par la guerre commerciale avec les Etats-Unis", a commenté Chris Low de FTN Financial.

Après une année 2018 marquée par l'imposition de lourds tarifs douaniers entre les deux pays, le début de l'année 2019 laissait entrevoir peu de signaux de sortie de crise, hormis des informations de presse en fin de semaine dernière affirmant qu'une délégation américaine se rendrait en Chine pour des discussions pendant la deuxième semaine de janvier.

La multinationale Caterpillar, qui fait figure à Wall Street de baromètre des relations entre les deux pays, a perdu 19% sur l'année 2018.

Les marchés surveillaient également mercredi les avancées sur le front politique, alors que la fermeture partielle des administrations américaines, le "shutdown", affecte le pays depuis le 22 décembre sur fond de désaccords sur le financement d'un mur à la frontière mexicaine.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a invité mardi les leaders républicains et démocrates au Congrès à une rencontre pour tenter de mettre fin à la paralysie.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans des États-Unis reculait mercredi matin à 2,661%, contre 2,684% lundi à la clôture, et celui à 30 ans à 2,993%, contre 3,015% en fin de semaine dernière.

Parmi les autres valeurs, Tesla, qui s'attache depuis plusieurs mois à accélérer la production de ses véhicules, plongeait de 8,83% après avoir fait part d'un nombre de livraisons de voitures inférieur aux attentes du marché.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…