En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
+0.00 %
5 156.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 123.52
+0.00 %
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.149
-0.08 %

Wall Street : la SEC veut conserver les publications trimestrielles

| Boursier | 178 | Aucun vote sur cette news

Jay Clayton, le président de la Securities and Exchange Commission, ne voit pas de changement avant longtemps

Wall Street : la SEC veut conserver les publications trimestrielles
Credits Reuters

Jay Clayton, le président de la Securities and Exchange Commission, gendarme des marchés financiers américains, a précisé hier qu'il ne pensait pas que le mode de publication (trimestriel) des grandes entreprises cotées à Wall Street allait changer avant longtemps. Le Président américain Donald Trump avait demandé il y a peu à la SEC de réétudier cette obligation de publication trimestrielle.

"En discutant avec quelques-uns des plus grands dirigeants d'entreprises au monde, j'ai demandé ce qui pourrait rendre les affaires (les emplois) encore meilleurs aux Etats-Unis. 'Arrêtez les publications trimestrielles & allez vers un système semestriel', a dit l'un d'eux. Cela permettrait une plus grande flexibilité & économiserait de l'argent. J'ai demandé à la SEC d'étudier la question!", avait tweeté Trump au mois d'août.

Plusieurs dirigeant(e)s de premier plan ont déjà protesté contre la contrainte des publications financières trimestrielles. Indra Nooyi, la directrice générale de PepsiCo, ne désire par exemple qu'une publication semestrielle. La dirigeante, qui quitte le groupe après 24 ans de bons et loyaux services, aurait été à l'origine du tweet de Trump. Elle met en avant une vision de long terme, et suggère par ailleurs une harmonisation des systèmes de reporting financier avec l'Europe. Warren Buffett et plusieurs autres dirigeants américains s'étaient aussi élevé auparavant contre ces contraintes trimestrielles...

Jay Clayton estimait en août que le Président américain avait soulevé là une question clé pour les compagnies. La division de finance corporate de l'agence étudie les contraintes de reporting des compagnies cotées, y compris la "question de la fréquence des rapports". Il semble donc toutefois, selon les dernières déclarations du patron de la SEC, qu'aucun changement radical ne soit attendu, du moins pour les grands noms cotés de Wall Street.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro, communique aujourd'hui les informations trimestrielles relatives à son activité au 30 septembre...

Publié le 18/10/2018

BIC annonce avoir déposé une plainte en manquement auprès de la Commission Européenne pour défaut, par la France et l'Allemagne, de leur obligation de...

Publié le 18/10/2018

Hausse du chiffre d'affaires net de 6% (tcc[1], +3% USD), stimulée principalement par: Cosentyx, qui a progressé à USD 750 millions (+37% tcc) grâce à…

Publié le 18/10/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 18 octobre 2018 Suivez l'actualité de BIC sur   …

Publié le 17/10/2018

Contrat en vue pour Derichebourg pour la cession des activités de collecte de déchets ménagers, de nettoiement urbain et de traitement de déchets en Italie...