Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 252.5
+0.46 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 261.90
+0.03 %
11 835.62
-0.34 %
1.056
+0. %

Wall Street : inflation, Fed et pétrole

| Boursier | 267 | Aucun vote sur cette news

Dans l'actualité économique américaine ce mercredi...

Wall Street : inflation, Fed et pétrole
Credits Reuters

Dans l'actualité économique américaine ce mercredi, l'indice des prix à la production du mois de mars 2022 sera communiqué à 14h30 (consensus +1,1% en comparaison du mois antérieur et +10,6% en glissement annuel ; +0,5% hors alimentaire et énergie soit +8,4% sur un an). L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour avril sera annoncé à 16 heures (3,8% en mars). Le rapport hebdomadaire du Département à l'Energie sur les stocks pétroliers domestiques américains, pour la semaine close au 8 avril, sera publié à 16h30.

Hier, les chiffres de l'inflation américaine pour le mois de mars sont ressortis au plus haut depuis 1981. Ainsi, l'indice des prix à la consommation du mois de mars publié ce jour a augmenté de 1,2% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de 1,1%. Les prix de l'énergie flambent de 11% en mars et ceux de l'alimentation de 1%. Sur un an, l'inflation atteint 8,5%, un record, contre 8,4% de consensus FactSet et 7,9% pour la hausse de février qui constituait déjà un plus haut de 40 ans. Hors alimentaire et énergie cette fois, le CPI s'est apprécié de 0,3% contre 0,5% de consensus. Il progresse de 6,5% sur un an contre 6,6% de consensus.

Thomas Barkin, patron de la Fed de Richmond, voit des défis dans la lutte contre l'inflation et la possibilité d'un resserrement plus important que par le passé. Dans un discours au forum Money Marketeers de l'Université de New York, le président de la Fed de Richmond (non votant) a discuté des perspectives de la politique de la Fed, notant que les projections médianes du FOMC (sept augmentations de taux cette année et trois à quatre l'année prochaine) prévoient que l'inflation sera contenue, avec l'apaisement des "pressions pandémiques" et le retour juste au-dessus de la neutralité des taux. Le point final des hausses de taux ne serait toutefois pas clair pour l'heure. Il a suggéré quelques raisons de penser que nous pourrions être confrontés à davantage de vents contraires lorsqu'il s'agira de contenir l'inflation à l'avenir. Les tarifs douaniers, la pandémie et le conflit en Ukraine ont exposé les vulnérabilités de la chaîne d'approvisionnement mondiale, a aussi noté Barkin. Il y aura probablement une certaine démondialisation, des changements démographiques exerçant une pression sur l'offre et la demande de main-d'oeuvre et une augmentation de la dette budgétaire, a aussi analysé le responsable.

Barkin a déclaré que la Fed reconnaîtrait les vents contraires qui deviennent persistants et procéderait à des ajustements. L'objectif d'inflation de 2% ne changerait pas, mais la voie appropriée pour l'atteindre pourrait évoluer. Les pressions inflationnistes pourraient rendre plus difficile l'examen des chocs à court terme, ce qui pourrait justifier des périodes de resserrement de la politique monétaire plus importantes que les tendances récentes.

Le président de la Fed de St. Louis, James Bullard, a déclaré pour sa part qu'atteindre la neutralité ne suffirait pas à maîtriser l'inflation, selon des propos rapportés par le Financial Times. Bullard (membre votant) a déclaré que c'était un fantasme de penser que l'augmentation des taux d'intérêt au niveau neutre suffirait à maîtriser l'inflation. Il a cité le dernier rapport de l'inflation de mars en faisant valoir que la Fed était en retard sur la courbe et qu'elle devait accélérer le rythme du resserrement. Bullard soutient une augmentation des taux sur les fed funds à 3% d'ici le troisième trimestre, un niveau qu'il a reconnu être ambitieux. Cependant, il a averti que la Fed risquait d'éroder sa crédibilité si elle n'agissait pas avec hâte.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Publié le 20/05/2022

L’assemblée générale mixte des actionnaires d'Elis, qui s’est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d’un dividende d’un montant de 0,37 euro par action au titre de l’exercice…

Publié le 20/05/2022

Applied Materials se replie de 1,88% à 108,66 dollars; l'équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ayant présenté des comptes et des perspectives décevants. Dans ce secteur où la…

Publié le 20/05/2022

Date : 5/20/2022 Sous-jacent : Air France-KLM Produit : Turbo Illimité Best Call E650T (ISIN : DE000HB45X00). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 2,5200 Stratégie : Achat à 0,94…

Publié le 20/05/2022

Dans le cadre du projet d’acquisition de Cast par Financière Da Vinci, une société par actions simplifiée, contrôlée par Bridgepoint SAS à la date des présentes puis, ultérieurement, par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne