En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
-0.65 %
5 636.50
-0.57 %
SBF 120 PTS
4 447.36
-0.59 %
DAX PTS
12 633.60
-0.17 %
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
-0.93 %
1.117
+0. %

Wall Street hésite, en attendant la Fed

| AFP | 250 | Aucun vote sur cette news
Un courtier sur le parquet du New York Stock Exchange, le 12 septembre 2019
Un courtier sur le parquet du New York Stock Exchange, le 12 septembre 2019 ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York évoluait sans direction claire mardi en cours de séance, retenant son souffle avant l'issue mercredi de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, perdait, vers 14H30 GMT, 0,13%, à 27.041,04 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, lâchait 0,10%, à 8.145,44 points.

L'indice élargi S&P 500 grappillait en revanche 0,01% à 2.998,17 points.

Wall Street avait clôturé dans le rouge lundi, minée par la flambée des prix pétroliers après des attaques contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, le Dow Jones lâchant 0,52% et le Nasdaq cédant 0,28%.

Si le cours de l'or noir restait scruté par les investisseurs, l'attention se focalisait surtout sur le début de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) mardi.

L'institution bancaire pourrait annoncer mercredi une nouvelle baisse de ses taux directeurs, après une diminution de 0,25% déjà décidée fin juillet, une première en 11 ans.

Selon l'opérateur boursier CME, les acteurs financiers tablent à 65,8% sur une baisse de l'ordre de 25 points de base (0,25%), un chiffre en recul par rapport à la semaine dernière où ils étaient plus de 90% à anticiper une telle diminution.

De nombreux observateurs prévoient également au moins une autre baisse des taux avant la fin de l'année, en plus de celle probable de mercredi.

"Les baisses de taux d'intérêt auxquelles nous nous attendons au quatrième trimestre reflètent notre conviction que l'emploi va continuer à ralentir, que la consommation va diminuer et que des vents contraires vont continuer à souffler au niveau mondial", a indiqué Chris Low de FTN Financial.

Au rang des indicateurs économiques, la production industrielle aux Etats-Unis a accéléré en août, signant avec +0,6% sa plus forte hausse depuis un an qui dépasse largement les attentes des analystes, selon les chiffres de Fed publiés mardi.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine s'établissait à 1,826%, en léger recul par rapport à la veille (1,847%).

Parmi les valeurs du jour, Kraft Heinz cédait 4% après l'annonce par le fonds brésilien 3G Capital de la vente de plus de 25 millions de titres du géant américain de l'alimentaire, qui traverse une période difficile marquée par une dépréciation de la valeur de plusieurs produits phares.

Le groupe de messageries FedEx cédait 1,1% après avoir annoncé une hausse des prix de ses services de livraison en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada, Mexique) de 4,9% pour le fret aérien et de 5,9% pour le fret terrestre, à compter du 6 janvier prochain.

AT&T lâchait 0,5%. Lors d'une conférence à New York mardi, le PDG de l'opérateur de télécommunications Randall Stephenson a assuré que son numéro 2 était en "bonne position" pour lui succéder malgré les critiques sur la stratégie du groupe formulées par le fonds activiste Elliott Management, qui a annoncé la semaine dernière investir 3,2 milliards de dollars dans AT&T.

General Motors progressait de 0,3%, alors que la grève des salariés du géant automobile de Detroit se poursuit et que les négociations entre syndicat et direction semblaient toujours dans l'impasse.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

L'Assemblée Générale Extraordinaire de Dalet qui devait se tenir le 23 octobre 2019 à 14 heures a été reportée pour des raisons techniques...

Publié le 18/10/2019

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi…

Publié le 18/10/2019

Le tirage de la prochaine tranche est prévu le 27 novembre

Publié le 18/10/2019

Thales recule de 5,78% à 89,66 euros en Bourse, après avoir révisé à la baisse son objectif de croissance organique pour 2019. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la…

Publié le 18/10/2019

Bruxelles a donné son feu vert à l'acquisition de Exadis par Renault et Mobivia...