En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 181.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 793.11
-0.62 %
7 017.43
-0.64 %
1.133
-0.09 %

Wall Street hésite après des résultats mitigés d'entreprises

| AFP | 279 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York hésitante
La Bourse de New York hésitante ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street hésitait mardi peu après l'ouverture dans le sillage de résultats d'entreprises mitigés, et avant la publication des comptes très attendus d'Apple à la clôture.

Vers 15H30 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, prenait 0,30% à 24.602,03 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 0,38% à 7.058,79 points.

L'indice élargi S&P 500 cédait 0,07% à 2.641,95 points.

Les plongeons des titres Caterpillar et Nvidia avaient fortement pesé sur la tendance lundi après des résultats financiers inférieurs aux anticipations, dans un contexte de ralentissement de l'économie en Chine: le Dow Jones avait perdu 0,84% et le Nasdaq 1,11%.

Après avoir rebondi légèrement à l'ouverture mardi, les indices digéraient les nombreux résultats d'entreprises, en alternant les passages dans le vert et le rouge.

Au rang des sociétés à l'honneur peu après l'ouverture, le géant pharmaceutique Pfizer prenait 1,32%, le conglomérat qui fabrique notamment des rubans adhésifs 3M avançait de 3,20%, le fabricant d'éléctroménager Whirlpool progressait de 4,19%, l'entreprise de défense Lockheed Martin gagnait 1,21% et le fabricant d'imprimantes Xerox s'octroyait 9,05%.

Faillite de PG&E

Harley-Davidson (-4,29%), Verizon (-3,18%) et le fabricant du Botox Allergan (-7,32%) reculaient à l'inverse après avoir fait part de résultats jugés décevants.

Alors que le marché digérait ces comptes, les regards étaient déjà tournés vers les chiffres trimestriels du géant technologique Apple (+0,28%), qui doivent être publiés à la clôture.

Au début du mois, la marque à la pomme avait pris tout le monde par surprise en prévenant, fait rarissime, que son chiffre d'affaires et ses ventes d'iPhone avaient été plus mauvais que prévu sur les trois derniers mois de 2018, le premier trimestre de son exercice décalé.

Mardi, Apple a essuyé un nouveau coup dur: une faille permettant d'espionner les utilisateurs de FaceTime, son application d'appels vidéo, a été découverte.

Parmi les autres valeurs du jour, le fournisseur d'énergie Pacific Gas and Electric Company (PG&E), mis en cause dans des incendies meurtriers en 2017 et 2018 en Californie, a annoncé mardi sa faillite en se plaçant sous la protection du "chapitre 11", une disposition de la loi américaine qui permet à une organisation de continuer à fonctionner normalement à l'abri de ses créanciers et à restructurer sa dette. Son titre gagnait 7,24%.

Le géant américain des puces électroniques Intel a annoncé son intention de développer son site de production en Israël, des ministres israéliens annonçant que la société allait investir 40 milliards de shekels (quelque 9,5 milliards d'euros) dans une nouvelle usine. Son cours de Bourse reculait de 0,03%.

La séance était marquée par l'ouverture d'une réunion de deux jours de la banque centrale américaine (Fed), à l'issue de laquelle aucune hausse de taux n'est toutefois attendue.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans évoluait à 2,730%, contre 2,744% lundi à la clôture, et celui à 30 ans à 3,063%, contre 3,066% la veille.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...