En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 558.29 PTS
+0.72 %
5 558.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 382.92
+0.69 %
DAX PTS
12 419.99
+0.91 %
Dowjones PTS
26 504.00
+0.15 %
7 667.74
+0.00 %
1.129
+0.53 %

Wall Street finit en hausse, rassurée par l'abandon de taxes contre Mexico

| AFP | 409 | 1 par 1 internautes
La Bourse de New York a terminé en hausse, soulagée de la fin du bras de fer entre Washington et Mexico
La Bourse de New York a terminé en hausse, soulagée de la fin du bras de fer entre Washington et Mexico ( Don Emmert / AFP/Archives )

Wall Street a terminé nettement dans le vert lundi, le Dow Jones affichant sa sixième hausse d'affilée, à la faveur d'une accalmie des tensions sur le front commercial après l'abandon de taxes américaines contre le Mexique.

Selon les résultats définitifs à la clôture, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a progressé de 0,30%, à 26.062,68 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, est monté de 1,05%, à 7.823,17 points.

L'indice élargi S&P 500 a pris 0,47% à 2.886,73 points.

Au terme de plusieurs jours de difficiles négociations, les Etats-Unis et le Mexique ont arraché un accord sur l'immigration vendredi à Washington qui a permis de lever la menace de droits de douane sur les produits mexicains brandie par Donald Trump et potentiellement dommageables pour les deux économies voisines.

"C'est une bonne nouvelle qui a apaisé sur la crainte d'une multiplication des tarifs douaniers punitifs", a commenté Peter Cardillo de Spartan Financial.

Des questions restent toutefois en suspens sur la portée du texte, comme l'a souligné la presse américaine. Mais en attendant, cette nouvelle a aidé le marché "à poursuivre son rebond de la fin de semaine dernière", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

Beyond Meat s'envole

Très sensibles aux nouvelles liées à la santé du commerce international, les valeurs technologiques ont fortement progressé lundi: Amazon a pris 3,14%, Alphabet (maison mère de Google) 1,35%, et Apple 1,28%.

Les investisseurs ont également suivi juste avant l'ouverture des échanges une longue intervention du président américain sur la chaîne de télévision américaine CNBC, au cours de laquelle il a comme à son habitude passé en revue de très nombreux sujets d'actualité.

Donald Trump a notamment insisté sur le fait qu'un tête-à-tête avec son homologue chinois Xi Jinping était bien prévu fin juin à Osaka en marge du G20, une rencontre sur laquelle Pékin laisse planer le doute.

"Les investisseurs espèrent maintenant qu'après le Mexique, un accord soit trouvé avec la Chine", a noté Peter Cardillo.

L'occupant de la Maison Blanche par ailleurs vertement critiqué la Banque centrale américaine lors de son intervention matinale, estimant qu'elle avait fait une "grosse erreur" en relevant les taux d'intérêt trop vite.

Les hausses de taux renchérissent le coût du crédit et ralentissent l'expansion économique, deux choses inacceptables aux yeux de Donald Trump.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans progressait fortement, à 2,145% vers 20H45 GMT contre 2,081% vendredi à la clôture.

Parmi les valeurs du jour, Microsoft a gagné 0,91%. Le groupe a présenté dimanche à l'occasion de la grand-messe annuelle de l'industrie des jeux vidéos à Los Angeles une esquisse de la prochaine version de sa console Xbox, que le groupe américain prévoit de lancer fin 2020. Baptisée "Projet Scarlett", la console est censée succéder à la Xbox One.

Les poids lourds de l'industrie américaine de l'aéronautique et de la défense Raytheon (+0,69%) et United Technologies (-3,13%) ont annoncé dimanche un accord de fusion qui va créer l'un des plus grands groupes mondiaux de ces secteurs. La fusion par échange d'actions devrait être finalisée au premier semestre de 2020.

Le président américain Donald Trump s'est dit lundi "un peu inquiet" de l'effet sur la concurrence de la fusion.

La société américaine Salesforce (-5,26%), spécialisée dans les services informatiques permettant aux entreprises d'interagir avec leurs clients, a annoncé lundi l'acquisition de Tableau Software (+33,70%), une entreprise plate-forme spécialisée dans l'analyse de mégadonnées (big data), pour une valeur de 15,7 milliards de dollars.

Certains investisseurs ont souligné le prix élevé de l'opération pour expliquer le recul du titre de Salesforce.

La start-up américaine Beyond Meat, qui propose des steaks et des saucisses à base de plantes, s'est de nouveau envolée de 21,24% lundi, quelques jours après la publication de ses résultats optimistes. Son titre a presque été multiplié par sept depuis ses débuts boursiers à la mi-mai.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2019

Les actionnaires de référence de la société Evolis – Emmanuel Picot, Cécile Belanger, Serge Olivier, Didier Godard et Yves Liatard ainsi que certains actionnaires historiques annoncent avoir…

Publié le 20/06/2019

Les deux groupes lancent un nouveau service baptisé Miles+Points...

Publié le 20/06/2019

Les actionnaires de référence d'Evolis, Emmanuel Picot, Cécile Belanger, Serge Olivier, Didier Godard et Yves Liatard, ainsi que certains actionnaires...

Publié le 20/06/2019

Le groupe hôtelier Accor et le groupe aérien Air France-KLM renforcent leur partenariat en proposant à leurs clients fidélisés de gagner simultanément des « Miles Flying Blue » et des «…

Publié le 20/06/2019

AXA annonce aujourd’hui qu’après 29 ans dans le Groupe, Gérald Harlin, Directeur général adjoint du Groupe, Directeur Financier et membre du Comité de direction d’AXA, a décidé de partir…