En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.85 PTS
-0.07 %
5 375.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 257.86
-0.08 %
DAX PTS
11 549.96
-0.46 %
Dowjones PTS
25 923.24
+0.69 %
7 454.33
+1.00 %
1.135
-0.66 %

Wall Street finit en hausse, Pékin et Washington rassurent

| AFP | 261 | Aucun vote sur cette news
Le drapeau américain flotte devant la Bourse de New York, le New York Stock Exchange, le 11 mars 2019
Le drapeau américain flotte devant la Bourse de New York, le New York Stock Exchange, le 11 mars 2019 ( Don Emmert / AFP )

Wall Street a terminé en hausse vendredi, portée par un vent d'optimisme concernant l'issue de la guerre commerciale entre Pékin et Washington et la promesse de la Chine de prendre à bras-le-corps le ralentissement de son économie.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,54% pour finir à 25.848,87 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a avancé de 0,76% à 7.688,53 points et le S&P 500 0,50% à 2.822,48 points. Ces deux indices ont terminé à leur plus haut niveau depuis le 9 octobre.

Cette séance a clos une semaine solide, le Dow Jones ayant pris 1,57% depuis lundi, le S&P 500 2,86% et le Nasdaq 3,79%, la meilleure semaine de l'année pour cet indice à forte coloration technologique.

Vendredi, les acteurs du marché ont pu compter sur un optimisme retrouvé concernant le conflit commercial entre Washington et Pékin.

Donald Trump a de nouveau exprimé sa croyance en la conclusion prochaine d'un accord, précisant s'attendre à une décision d'ici trois à quatre semaines.

Bien que le président américain ait ainsi implicitement confirmé que le sommet avec son homologue chinois ne se tiendra pas en mars comme initialement anticipé, ses propos suggèrent qu'il y a "des progrès dans les négociations", ont affirmé les analystes de Charles Schwab.

"Le marché anticipe maintenant un sommet entre les deux chefs d'Etat en avril", une rencontre vue par nombre d'observateurs comme un prélude à la fin de la guerre commerciale, a réagi Quincy Krosby de Prudential Financial.

De son côté la Chine a adopté vendredi au Parlement une loi censée garantir un traitement équitable aux investisseurs étrangers en Chine, qui a été perçue comme une réponse aux pressions commerciales des Etats-Unis.

Pékin a également donné des gages en promettant d'agir contre le ralentissement de la deuxième économie du monde, source d'inquiétudes dans le monde entier.

Du côté des indicateurs américains, la confiance des consommateurs a rebondi plus que prévu au début du mois de mars grâce à un regain d'optimisme des ménages aux bas revenus, ajoutant de l'optimisme à la séance.

"Lorsque ce chiffre remonte, cela signifie que les consommateurs sont prêts à dépenser. C'est important car les dépenses de consommation représentent plus de 70% de l'économie américaine", a affirmé Quincy Krosby.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans reculait à 2,588%, contre 2,630% jeudi soir, et celui sur la dette à 30 ans baissait, à 3,017%, contre 3,046% à la précédente clôture.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Année solide malgré une provision pour prime...

Publié le 21/03/2019

Le chiffre d'affaires d'Esker pour l'exercice 2018 progresse de +14,2% et de +16% à taux de change et périmètre constants pour s'établir à 86,9 ME...

Publié le 21/03/2019

26,2 ME de trésorerie...

Publié le 21/03/2019

Au 31 décembre 2018, le Chiffre d'affaires de Réalités s'établit à 133,6 ME en progression de +3,6% par rapport à 2017...

Publié le 21/03/2019

La filiale d'Albioma Solaire France, détenant et exploitant les centrales photovoltaïques qui avaient été acquises auprès d'Eneco en décembre dernier, a souscrit un prêt long terme de 61…