En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 073.02
+0.00 %
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
+0.00 %
1.157
-0.13 %

Wall Street finit en hausse après des taxes douanières moins sévères

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
La bourse de New York, le 8 mai 2018
La bourse de New York, le 8 mai 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street, voyant certains signaux d'optimisme dans une nouvelle salve de sanctions douanières entre Pékin et Washington, a terminé en hausse mardi.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a pris 0,71% à 26.246,96 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,76% à 7.956,11 points.

L'indice élargi S&P 500 a pris 0,54% à 2.904,31 points.

A quelques heures d'intervalle, les Etats-Unis ont imposé une taxe de 10% sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés, et la Chine a répliqué avec une taxe supplémentaire sur 60 milliards de dollars de produits américains importés.

La sanction américaine a surpris positivement les observateurs du marché car "ils s'attendaient à des sanctions plus dures", a remarqué Adam Sarhan de 50 Park Investments.

Une taxe de 25% avait été évoquée initialement par l'administration américaine.

"C'est le signe que Donald Trump a conscience de la pression qui pèse sur lui. Plus il augmentera les taxes douanières avant les achats de Noël, plus il risque d'être impopulaire", a souligné Karl Haeling de LBBW.

L'effet de la guerre commerciale à laquelle se livrent les deux pays était par ailleurs relativisé par certains. "Le coût de ces mesures protectionnistes n'est concentré qu'entre les deux pays", a ainsi affirmé la banque Barclays dans une note publiée mardi.

"Tandis que ces deux pays vont sans doute s'échanger moins de produits, ils devraient commercer davantage avec d'autres et également développer leur marché intérieur", a précisé cette note.

La banque, qui anticipe à plus long terme des tarifs américains de 20% sur l'ensemble des importations en provenance de Chine, estime que le coût du protectionnisme sur la richesse nationale sera "relativement modeste".

Le marché obligataire se tendait: le rendement sur les bons du Trésor à dix ans montait à 3,053%, contre 2,987% lundi à la clôture, et celui à trente ans à 3,197%, contre 3,128% à la précédente clôture.

L'une des raisons de cette forte hausse des taux était liée, selon M. Haeling, à la crainte que Pékin ne décide de vendre une partie de la dette américaine qu'elle détient, en représailles contre Washington.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Premiers résultats positifs de deux essais de phase III consacrés au Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la polypose nasosinusienne Dupixent a significativement…

Publié le 16/10/2018

INNATE PHARMA ANNONCE LA PRÉSENTATION DE DONNÉES POUR MONALIZUMAB LORS DU CONGRÈS ANNUEL DE LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE D'ONCOLOGIE MÉDICALE (ESMO)   Une conférence…

Publié le 16/10/2018

   Valneva annonce la progression du développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya   Saint Herblain (France), 16 Octobre 2018 - Valneva SE ("Valneva" ou…

Publié le 15/10/2018

A périmètre constant, les loyers progressent de 6 ME...

Publié le 15/10/2018

Des données de suivi à 3 mois ont été présentées lors du Congrès de la Société allemande de phlébologie...