En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 260.64 PTS
-0.18 %
5 255.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 161.71
-0.25 %
DAX PTS
11 355.21
-0.08 %
Dowjones PTS
25 526.04
+0.09 %
7 321.45
-0.06 %
1.131
+0.10 %

Wall Street finit en forte hausse, dynamisée par les espoirs sur le commerce

| AFP | 445 | Aucun vote sur cette news
Le président colombien Ivan Duque Marquez sonne la cloche de clôture du New York Stock Exchange le 15 février 2019
Le président colombien Ivan Duque Marquez sonne la cloche de clôture du New York Stock Exchange le 15 février 2019 ( Johannes EISELE / AFP )

Wall Street a clôturé sur une forte hausse vendredi, profitant d'un vent d'optimisme lié à l'espoir d'un règlement rapide du conflit commercial sino-américain à l'issue d'une semaine de négociations qui se poursuivront la semaine prochaine à Washington.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average a gagné 1,74% pour finir à 25.883,25 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,61% pour clôturer à 7.472,41 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,09% à 2.775,60 points.

Donald Trump s'est montré positif vendredi sur la perspective de mettre fin à la guerre commerciale qu'il mène contre Pékin et a évoqué la possibilité de prolonger la trêve avant de frapper des importations chinoises de nouveaux droits de douane.

Les négociations, dont un troisième round vient de s'achever vendredi à Pékin au niveau ministériel, se passent "extrêmement bien", a dit le président.

"Nous y croirons vraiment lorsque nous le verrons se réaliser, mais un accord semble plutôt proche", a réagi Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Au terme de cinq jours de discussions entre les délégations de chaque camp, le représentant américain pour le Commerce Robert Lighthizer a toutefois évoqué vendredi devant Xi Jinping "certaines questions très très importantes et très difficiles".

"Il reste du travail à faire mais nous sommes optimistes", a-t-il lancé, avant de regagner Washington où de nouvelles négociations se tiendront la semaine prochaine.

Les discussions entre représentants de chaque camp ont été l'un des principaux baromètres des marchés financiers cette semaine. Depuis l'ouverture de lundi, le Dow Jones a pris 3,09%, le Nasdaq 2,39%, et le S&P 500 2,50%.

Egalement source d'élan sur les marchés, la satisfaction liée au fait qu'un deuxième "shutdown" en quelques semaines, une fermeture partielle des administrations, ne paralysera finalement pas Washington vendredi soir.

Le président républicain a accepté de signer vendredi un compromis budgétaire obtenu de haute lutte au Congrès, mais a dans le même temps déclaré l'"urgence nationale" aux Etats-Unis pour construire un mur à la frontière mexicaine, sa grande promesse de campagne.

Cette deuxième nouvelle, bien qu'elle ouvre la voie à de nombreuses batailles et incertitudes à Washington, "est un problème secondaire" par rapport au fait que les Etats-Unis éviteront le blocage du "shutdown", d'après Bill Lynch.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans montait à 2,664% contre 2,654% jeudi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans baissait à 2,994%, contre 2,998% la veille.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

Troisième plongeon consécutif pour Cellnovo...

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en marsMardi 26 mars8h45 en FranceRésultats détaillés du PIB au quatrième trimestreEnquêtes de conjoncture de mars13h30 aux…

Publié le 25/03/2019

Apple (-0,43% à 190,21 dollars) enregistre l’un des reculs les plus importants du Dow Jones à quelques heures de l’annonce de services de vidéo en ligne et de kiosque presse. Confronté à un…

Publié le 25/03/2019

Florent Menegaux, qui prendra ses fonctions de président de Michelin à l'issue de l'Assemblée Générale du 17 mai prochain, a souhaité mettre en place un comité exécutif groupe (CEG) resserré.…

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars 2019TRIGANOLe spécialiste des camping-cars publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.Mardi 26 mars 2019NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier et des consignes…