En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 032.02 PTS
-0.23 %
6 032.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 755.79
-0.11 %
DAX PTS
13 555.49
0. %
Dow Jones PTS
29 251.06
+0.19 %
9 166.63
+0. %
1.109
+0.05 %

Wall Street entre impeachment et phase 1

| Boursier | 264 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est attendue relativement stable avant bourse ce jeudi...

Wall Street entre impeachment et phase 1
Credits Reuters

La cote américaine est attendue relativement stable avant bourse ce jeudi, S&P500 et Nasdaq évoluant bien peu, malgré la mise en accusation de Trump. Il faut dire que cette dernière a peu de chances d'être validée par le Sénat. En outre, les choses semblent progresser sur le plan commercial en vue d'une signature concrète de l'accord de phase 1 entre Washington et Pékin.

Trump est donc depuis hier soir le troisième président américain mis en accusation, pour abus de pouvoir et entrave au Congrès, dans le cadre de l'affaire ukrainienne. Un procès en destitution aura ainsi lieu au Sénat. Hier, la Chambre des représentants à majorité démocrate a voté à 230 voix contre 197 la mise en accusation du président américain. Le procès aura lieu le mois prochain au Sénat, mais ce dernier est contrôlé par le clan républicain et devrait donc le défendre. D'ailleurs, Mitch McConnell, leader de la majorité républicaine au Sénat, a déjà affirmé qu'il n'y avait aucune chance que le Sénat destitue l'actuel président. Trump a promptement réagi lors d'un meeting dans le Michigan, qualifiant le vote de la veille de "procédure anarchique et partisane" et de "suicide politique" du Parti démocrate.

"Ils essaient de me destituer depuis le premier jour. Ils ont essayé de me destituer avant même que je ne me présente", a ironisé Trump.

Dans le même temps, sur le front commercial cette fois, la Chine et les Etats-Unis restent en contact en vue d'une signature de leur accord de phase 1. C'est ce qu'a confirmé le ministère chinois au Commerce, cité par Reuters. L'accord, outre la levée des mesures qui devaient être prises le 15 décembre, comprend un abaissement des tarifs douaniers en vigueur et une augmentation des achats de produits agricoles américains,, ainsi que des achats de produits énergétiques et manufacturiers. Des responsables américains affirment que Pékin s'est engagé à renforcer ses achats de produits et services américains d'au moins 200 milliards de dollars sur les deux prochaines années, dont 32 Mds$ de produits agricoles.

Gao Feng, porte-parole du ministère chinois au Commerce, souligne donc que les équipes US et chinoises restent en étroite communication. Le contenu détaillé de l'accord sera rendu public une fois le texte définitivement signé.

Ce jeudi, la Chine a dévoilé une nouvelle liste d'exemptions de tarifs douaniers sur les importations provenant des USA, concernant surtout des produits chimiques.

Les responsables américains affirment par ailleurs, selon Reuters, que l'accord comprend une meilleure protection des brevets, marques et 'copyrights'. Le vice-ministre chinois au Commerce, Wang Shouwen, indique ce jour que les deux superpuissances se sont accordées sur les questions de protection des secrets commerciaux et de la propriété intellectuelle sur les produits pharmaceutiques. Cette question de la propriété intellectuelle sera réglée par la Chine "à son propre rythme", a précisé Wang.

Sur le front économique aux États-Unis ce jeudi, les inscriptions au chômage pour la semaine close au 14 décembre seront dévoilées à 14h30 (consensus 221.000), en même temps que l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie du mois de décembre (consensus 8,5). La balance des comptes courants pour le troisième trimestre sera révélée à la même heure (consensus -127,8 milliards de dollars). Les reventes de logements existants pour le mois de novembre seront connues à 16 heures (consensus 5,45 millions d'unités). Enfin, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour le mois de novembre sera annoncé à 16 heures (consensus +0,1% par rapport au mois antérieur).

ConAgra, Pier 1 Imports, Darden Restaurants, Accenture et Rite Aid, annoncent leurs comptes trimestriels ce jour.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Des ventes bien orientées...

Publié le 22/01/2020

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de FAURECIA, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 22/01/2020

L’année 2019 n’aura pas été facile pour Daimler. Le constructeur automobile allemand a une nouvelle fois averti sur ses résultats. Selon des données préliminaires, le bénéfice…

Publié le 22/01/2020

Suite aux résultats de l'offre publique de rachat d'un montant de 1,4 milliard d'euros portant sur 19,7% de son capital, Iliad a lancé une...

Publié le 22/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, Luca de Meo pourrait être officiellement...