En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 934.31 PTS
-1.03 %
4 903.0
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 918.93
-1.48 %
DAX PTS
11 061.02
-1.63 %
Dowjones PTS
24 531.41
-1.94 %
6 527.08
-1.74 %
1.140
-0.47 %

Wall Street en vive progression, les midterms n'ont pas offert de surprise

| Boursier | 312 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est attendue en hausse prononcée avant bourse ce mercredi...

Wall Street en vive progression, les midterms n'ont pas offert de surprise
Credits Reuters

La cote américaine est attendue en hausse assez prononcée avant bourse ce mercredi, au lendemain des élections américaines de mi-mandat. Ainsi, le S&P500 gagne 0,9% en pré-séance, tandis que le Nasdaq prend 1,2% ! Les Démocrates ont pris hier aux Républicains la majorité de la Chambre des représentants, comme attendu ou presque, tandis que les Républicains ont en revanche renforcé leur majorité au Sénat. Le clan démocrate va pouvoir s'opposer de manière plus concrète au programme de Donald Trump.

Un avertissement pour Donald Trump ?

Ce scrutin avait pris des allures de référendum pour ou contre la politique de Trump. Malgré des accomplissements économiques évidents (forte croissance économique et taux de chômage retombé à 3,7% - au plus bas depuis 1969), les électeurs américains ont donc fait basculer la Chambre des représentants du côté démocrate, ce qui montre que les 'prouesses' du Président américain n'ont pas convaincu tout le monde. Le Parti démocrate va récupérer une trentaine de sièges à la Chambre, récupérant une majorité perdue il y a huit ans. Il s'agit donc d'un réel avertissement pour Trump, qui préfère pour sa part se réjouir aujourd'hui de sa "victoire".

Statu quo de la Fed demain, avant un durcissement en décembre

La Fed devrait quant à elle maintenir ses taux inchangés demain soir, entre 2% et 2,25% sur les fonds fédéraux, à l'issue de son avant-dernière réunion de l'année 2018 qui débute ce jour. La probabilité d'un tel statu quo serait de 92,8%, selon l'outil FedWatch du CME Group. La Fed procèderait en revanche, le 19 décembre, à sa quatrième hausse des taux de l'année, ce qui porterait le taux des fed funds entre 2,25% et 2,50% (probabilité de 75% d'après FedWatch)... Ce durcissement monétaire de la Banque centrale américaine est désormais ouvertement et régulièrement critiqué par Trump, qui s'inquiète de son impact sur l'expansion économique et l'emploi aux USA...

Espoirs commerciaux

Le Président chinois Xi Jinping a joué la carte de l'apaisement lundi, pour l'ouverture de la China International Import Expo (CIIE) à Shanghai - qui se tient du 5 au 10 novembre et réunit des milliers d'entreprises et d'investisseurs. Ainsi, Xi s'est engagé à baisser les droits de douane chinois sur les importations, afin d'améliorer l'accès à son marché. Le dirigeant chinois veut "ouvrir son marché au monde". Il entend également ouvrir les marchés de l'éducation de la culture ou des télécommunications, et assure vouloir garantir la protection des intérêts des sociétés étrangères en matière notamment de propriété intellectuelle. Ainsi, Xi a évoqué l'avènement d'un environnement commercial mondial, sans détailler précisément de mesures concrètes.

Trump veut un accord 'équitable'

Des négociations sont encore prévues ce mois entre les deux puissances économiques, avant une rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du sommet du G20 en Argentine, les 30 novembre et 1er décembre... Depuis le début du conflit commercial, les Etats-Unis de Trump ont déjà infligé des taxes supplémentaires à 250 Mds$ de produits chinois importés. Pékin a répliqué par des taxes additionnelles frappant au total environ 110 milliards de dollars d'imports américains.

Le Président américain avait assuré jeudi, sur le réseau social Twitter, avoir eu une "longue et très bonne conversation" avec le Président chinois Xi Jinping à propos de nombreux sujets, et surtout du commerce. "Ces discussions avancent bien, des réunions étant prévues au G-20 en Argentine. J'ai également eu une bonne discussion sur la Corée du Nord!", avait affirmé Trump, alors que les marchés craignaient un durcissement du conflit et de potentielles taxes douanières supplémentaires s'appliquant aux importations de produits chinois.

Avant-hier, Trump a rappelé que la Chine avait nuit aux Etats-Unis sur le plan commercial, mais constaté qu'elle était prête à un accord. Le Président américain, dont les propos étaient tenus lors d'une téléconférence intervenant dans le cadre des élections, a expliqué : "Nous avons imposé des droits sur 250 milliards de dollars de leurs produits entrant aux Etats-Unis, nous les avons taxés, et nous pouvons encore faire beaucoup plus, mais ils veulent arriver à un accord et si nous pouvons arriver à un accord juste, un accord qui serait équitable, nous le ferons".

Programme économique et financier

Sur le front économique aux États-Unis ce mercredi, le rapport hebdomadaire du Département américain à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 2 novembre, sera communiqué à 16h30 (consensus +2 millions de barils).

Les chiffres du crédit américain à la consommation pour le mois de septembre seront communiqués à 21h (consensus +16,5 Mds$).

Quelques publications trimestrielles notables sont encore à suivre à Wall Street, pour cette dernière semaine de la 'saison' des résultats. Coty, Dean Foods, Delphi, Humana, Groupon, Michael Kors, Office Depot, Rockwell Automation et 21st Century Fox, annoncent avant bourse ce jour. IAC, Liberty Global, Murphy Oil, News Corp., Prudential, RealNetworks, Square Inc., TiVo, Qualcomm, TripAdvisor et Take-Two Interactive, publient après la clôture.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

      COMMUNIQUÉ DE…

Publié le 20/11/2018

Encore près de 3% du capital pour AQR

Publié le 20/11/2018

Bic annonce avoir reçu de la part de Tahe Outdoors une offre d'achat pour sa filiale Bic Sport, spécialisée dans les sports de glisse nautique, pour une valeur comprise entre 6 et 9 millions…

Publié le 20/11/2018

Airbus a décroché une commande additionnelle de 17 A320neo auprès de la compagnie britannique easyJet. Cette dernière a en effet converti des droits d’achat en commande ferme. Cela porte sa…

Publié le 20/11/2018

Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie, et son homologue japonais Hiroshige Seko, ont réaffirmé « l’important soutien des gouvernements français et japonais à l’alliance entre…