En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 007.14 PTS
-0.84 %
5 008.00
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 943.47
-0.75 %
DAX PTS
12 528.18
-0.64 %
Dow Jones PTS
25 827.36
+0.36 %
10 341.89
+0. %
1.125
+0.1 %

Wall Street en repli, le virus inquiète

| Boursier | 295 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu en retrait avant bourse ce jeudi

Wall Street en repli, le virus inquiète
Credits Reuters

Wall Street est attendu en retrait avant bourse ce jeudi, le S&P500 abandonnant 0,4% et le Nasdaq 0,1%, contre un recul de 0,4% du DJIA. Le baril de brut WTI gagne 0,8% à 38,3$ sur le Nymex. L'once d'or régresse de 0,4% à 1.729$. La crainte d'une deuxième vague épidémique pèse sur les marchés, qui consolident prudemment après l'annonce des nouveaux cas aux USA ou en Chine.

Donald Trump a confirmé hier son opposition ferme à l'idée d'une nouvelle fermeture des commerces et des entreprises, malgré la progression des nouveaux cas de contaminations au coronavirus dans plusieurs États américains. Le leader américain confirme ainsi les récents commentaires de son conseiller économique Larry Kudlow, ou ceux du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin. "Nous ne fermerons pas le pays à nouveau. Nous n'aurons pas à le faire", a souligné Trump dans un entretien sur Fox News. Le New York Times croit pour sa part savoir que le vice-président Mike Pence aurait incité les gouverneurs des États américains à user de l'explication voulant que la hausse des cas serait liée à celle des tests. Pourtant, le NYT indique par ailleurs que les cas positifs dépasseraient le nombre moyen de tests... dans au moins 14 États.

Selon les derniers chiffres de l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas au niveau mondial depuis le début de l'épidémie s'élève maintenant à 8,368 millions, dont 2,163 millions uniquement aux USA, 955.377 cas au Brésil ou 560.279 en Russie. Le nombre de morts au niveau mondial ressort à 449.397, dont 117.717 aux Etats-Unis, 46.510 au Brésil ou 42.238 au Royaume-Uni.

La capitale chinoise Pékin demeure pour sa part en alerte après 21 nouveaux cas, des mesures drastiques ayant été prises afin de contenir le foyer... L'épidémiologiste en chef du Centre chinois de prévention et de contrôle des maladies affirme que la résurgence de l'épidémie due au coronavirus à Pékin est sous contrôle, ce qui ne semble toutefois pas totalement convaincre les observateurs. La situation demeure par ailleurs préoccupante dans d'autres régions, comme la Russie ou l'Allemagne, suscitant la crainte d'une deuxième vague virulente...

Le bilan quotidien des cas a inscrit un record hier en Californie et au Texas, les deux Etats américains les plus peuplés. Plusieurs autres Etats ont également publié des chiffres en hausse.

Les autorités chinoises ont quant à elles fait part de 21 nouveaux cas d'infection à Pékin pour la journée de mercredi, portant à 158 le bilan des sept derniers jours.

Les marchés restent aussi prudents du fait des tensions entre Washington et Pékin, sur Hong Kong et le Xinjiang.

La séance du jour est marquée par les résultats des nouvelles opérations de refinancement à plus long terme ciblées (TLTRO) de la Banque centrale européenne et les décisions de la Banque d'Angleterre. La Banque d'Angleterre a laissé son taux directeur au plus bas historique et accru son soutien à l'économie via la hausse de 100 milliards de livres de son programme d'achats de titres, porté à 745 milliards de livres. Une annonce attendue par les marchés. La BoE évoque "les graves perturbations économiques et financières" causées par la pandémie de coronavirus et les perspectives inhabituellement incertaines pour l'économie du pays. Le taux d'intérêt directeur reste fixé à 0,1%, son niveau depuis mars dernier.

Aux Etats-Unis ce jour, les opérateurs pourront suivre les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 13 juin (14h30, consensus 1,22 million). L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour le mois de juin sera communiqué à la même heure (consensus -22,7). L'indice des indicateurs avancés américains du mois de mai, mesuré par le Conference Board, sera révélé à 16 heures (consensus +1,7% en comparaison du mois précédent).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/07/2020

SoLocal, dont le titre est suspendu depuis le 15 juin, a annoncé que la reprise de la cotation de ses titres a été fixée au lundi 6 juillet 2020. Ce, après voir précisé qu'après d’intenses…

Publié le 03/07/2020

GTT a annoncé avoir reçu, fin juin, une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda) pour la conception des cuves de cinq méthaniers brise-glace de type ARC7…

Publié le 03/07/2020

GTT a reçu fin juin une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex pour la conception des cuves de cinq méthaniers...

Publié le 03/07/2020

Une centaine de salariés d'Air France et de ses sous-traitants ont manifesté ce vendredi devant le siège social de la compagnie aérienne à...

Publié le 03/07/2020

Le Conseil Départemental de la Vienne a retenu le projet déposé par les équipes de la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF), société contrôlée par la Compagnie des Alpes et actuel…