En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 427.58 PTS
+0.28 %
5 428.50
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 349.25
+0.28 %
DAX PTS
12 395.82
+0.30 %
Dowjones PTS
25 187.70
-0.50 %
7 401.17
+0.00 %
1.140
+0.01 %

Wall Street termine en baisse, lestée notamment par Apple

| AFP | 389 | Aucun vote sur cette news
Des traders à la Bourse de New York, le 10 avril 2018
Des traders à la Bourse de New York, le 10 avril 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street a terminé dans le rouge jeudi, tirée vers le bas par les résultats mitigés de quelques groupes, un accès de faiblesse du secteur technologique, Apple en tête, et une légère inquiétude face à la montée des rendements sur le marché obligataire.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,34% à 24.664,89 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,78% à 7.238,06 points.

L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,57% à 2.693,13 points.

Les comptes trimestriels des sociétés continuent d'affluer et "la saison a vraiment démarré sur des chapeaux de roue", estime Tony Dwyer de Canaccord Genuity.

La croissance des bénéfices par action de l'ensemble des entreprises du S&P 500 est actuellement attendue à 19,4%, remarque-t-il. Et ce chiffre sera selon lui probablement révisé à la hausse dans les prochaines semaines.

Mais quelques sociétés déçoivent, dont le fabricant de produits d'hygiène et de beauté Procter & Gamble (-3,27%) ou le cigarettier Philipp Morris (-15,58%).

Par ailleurs, "le groupe Taiwan Semiconductor Manufacturing, qui produit des composants électroniques, a fait part de prévisions très décevantes pour le deuxième trimestre, signalant qu'il prévoit moins de commandes de la part de clients comme Apple (-2,83%)", indique Quincy Krosby, responsable des investissements sur les marchés chez Prudential.

Ses concurrents en sont aussi directement affectés, à l'instar de Nvidia (-3,10%), AMD (-2,41%) ou Intel (-2,59%).

La séance a également été marquée jeudi par la publication de chiffres meilleurs que prévu sur l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie en avril et les allocations hebdomadaires au chômage.

Ces indicateurs, comme ceux diffusés depuis le début de la semaine, "ne sont pas époustouflants mais ils signalent que la croissance devrait rester solide et donc que la Réserve fédérale va continuer à relever ses taux d'intérêt", remarque Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.

Résultat: sur le marché obligataire, le taux d'emprunt des Etats-Unis à 10 ans montait nettement, évoluant vers 20H15 GMT à 2,912% contre 2,873% mercredi soir quand celui à 30 ans s'affichait à 3,103% contre 3,060% à la précédente clôture.

"Certains parlent même de quatre à cinq relèvements des taux cette année, ce qui serait une pilule dure à avaler pour le marché", qui profite depuis plusieurs années des taux d'emprunt très bas, note M. Cardillo.

  1. Nyse
  2. Nasdaq

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Excès baissier ?

Publié le 14/08/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2210695/860739.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 14/08/2018

Des sociétés très diverses, qui font la une de l'actualité pour des raisons tout aussi variées...

Publié le 14/08/2018

Le groupe allemand accuse une nouvelle perte trimestrielle...

Publié le 14/08/2018

Legrand fait partie des valeurs du secteur des biens d'équipement qui gardent les faveurs d'UBS au titre de son "histoire de croissance de qualité". Le broker a publié ce matin une note dans…