En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 602.23 PTS
-
5 607.00
-
SBF 120 PTS
4 421.72
-
DAX PTS
12 380.31
-0.71 %
Dowjones PTS
27 076.82
-0.52 %
7 852.41
-0.51 %
1.101
+0.06 %

Wall Street en hausse avant le discours de Powell

| AFP | 393 | Aucun vote sur cette news
Un courtier sur le parquet du New York Stock Exchange le 12 août 2019
Un courtier sur le parquet du New York Stock Exchange le 12 août 2019 ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Wall Street évoluait en hausse jeudi à la veille du discours très attendu du président de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,52% à 26.338,89 points vers 14H00 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,22% à 8.038,22 points et l'indice élargi S&P 5000 progressait de 0,32% à 2.933,71 points.

La Bourse de New York avait fini dans le vert mercredi, dopée par les solides résultats financiers des groupes de grande distribution Target et Lowe's et malgré une alerte en fin de séance, où le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était passé temporairement sous celui des bons à 2 ans.

Jeudi, les investisseurs digéraient le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi après-midi, et attendaient la prise de parole du patron de l'institution à Jackson Hole dans le Wyoming.

Jerome Powell s'exprimera vendredi à 14H00 GMT devant le gotha des banquiers centraux et des économistes. Les marchés comme le président des Etats-Unis vont en analyser le moindre mot.

Le patron de la Fed n'a pas pris la parole publiquement depuis la baisse des taux décidée le 31 juillet par le Comité monétaire (FOMC), la première depuis la crise financière en 2008.

Nordstrom bondit

Au cours de ce rendez-vous monétaire, la Banque centrale américaine a estimé que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des Etats-Unis et a voulu prendre une "assurance" sur l'avenir.

Même si les acteurs sur les marchés financiers sont persuadés que la Fed va de nouveau baisser les taux lors de la prochaine réunion prévue les 17 et 18 septembre, le Comité monétaire a indiqué vouloir garder ses "options ouvertes" sur l'évolution des taux.

"En dépit du message contenu dans les minutes de la Fed, les marchés continuent de croire que le FOMC va diminuer les taux à plusieurs reprises avant la fin de l'année. Le président Powell reste donc sur la sellette avant son discours de vendredi", a commenté Christopher Lowe de DataTrek.

Sur le front des valeurs, le groupe de grande distribution Nordstrom voyait son titre grimper de plus de 12% après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

L'action du spécialiste d'articles de sport Dick's Sporting Good progressait de 5,8% après avoir fait part de chiffres supérieurs aux attentes au deuxième trimestre 2019.

Target poursuivait sur sa dynamique positive de la veille en gagnant 1,4% après avoir grimpé de plus de 20% la veille.

Boeing affichait la plus forte progression au sein du Dow Jones, son titre montant de 2,7%.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était de 1,58%, en léger repli par rapport à mercredi. Celui sur la dette à 30 ans reculait également, à 2,07%.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Les opérations de rachat par le prestataire de services d'investissement dans le cadre de cette convention cesseront au plus tard le 14 octobre...

Publié le 16/09/2019

Paul Hermelin a proposé au Conseil d'adopter à l'issue de la prochaine Assemblée Générale une gouvernance dissociant les fonctions de Président et de Directeur général...

Publié le 16/09/2019

Ces Green Bonds sont d'un montant de 500 ME portant intérêt au taux de 1,125% échéance 2031...

Publié le 16/09/2019

Au 30 juin, la trésorerie disponible de Theraclion s'élève à 3,1 ME...

Publié le 16/09/2019

Rendez-vous le 19 septembre...