En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
+0.43 %
5 435.50
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 346.62
+0.32 %
DAX PTS
12 540.73
+0.38 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.13 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Des avancées dans la réforme fiscale propulsent Wall Street à des records

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
Wall Street a ouvert en hausse vendredi
Wall Street a ouvert en hausse vendredi ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

La Bourse de New York a clôturé à des records vendredi, portée par des avancées législatives dans la future loi fiscale promise par Donald Trump: le Dow Jones (+0,71%) le Nasdaq (+0,36%) et le S&P 500 (+0,51%) ont terminé à des sommets.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 165,59 points à 23.328,63 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 23,99 points, à 6.629,05 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 13,11 points, à 2.2.575,21 points.

Sur la semaine écoulée, le Dow Jones a pris 1,95%, franchissant au passage pour la première fois le seuil des 23.000 points, le Nasdaq 0,34% et le S&P 500 0,85%.

"Désormais la réforme fiscale ou à tout le moins les coupes fiscales ne sont plus seulement un espoir et cela suscite beaucoup d'optimisme", a commenté Sam Stovall de CFRA.

Le Sénat américain a donné jeudi son feu vert pour le lancement de la réforme de la fiscalité adoptant une résolution établissant les grandes lignes du budget 2018.

Une clause permet aux Républicains de n'avoir besoin que d'une majorité de 51 voix pour adopter la loi fiscale, facilitant d'autant plus sa future validation.

"Le sentiment qui prévaut est que pour chaque point de pourcentage baissé sur le taux d'imposition, les bénéfices des entreprises avanceront d'autant", a résumé M. Stovall.

Le parcours législatif de la loi n'est toutefois pas terminé.

"La résolution sur le budget au Sénat doit s'accorder avec celle de la Chambre des représentants. Ce ne sera peut-être pas chose aisée", a noté Patrick O'Hare de Briefing.

"Il serait illusoire de penser que la réforme sera mise en place avant le début de l'année prochaine", a ajouté M. Stovall.

- Résultats des poids lourds -

Ce projet de réforme a alimenté la hausse des valeurs financières qui ont représenté la plus forte progression sectorielle au sein de l'indice S&P 500 (+1,16%).

"Si la réforme fiscale est adoptée, la banque centrale américaine devra sans doute augmenter ses taux plus rapidement car il faudra contenir l'inflation générée par la réforme. Ce qui profiterait aux revenus des banques", a analysé Peter Cardillo de First Standard Financial.

La semaine à venir sera marquée par la publication des résultats trimestriels de poids lourds de Wall Street à l'image de General Motors, Boeing, Ford, Alphabet, Microsoft ou Exxon Mobil.

La première estimation du PIB américain au troisième trimestre sera également scrutée par les investisseurs, la période ayant été affectée par les ouragans.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 2,382%, contre 2,315% jeudi soir, et celui à 30 ans à 2,891% contre 2,828% la veille.

Sur le front des valeurs, General Electric a terminé en hausse (1,06% à 23,83 dollars) malgré des résultats trimestriels jugés "désastreux", par Goldman Sachs. Le groupe a dévoilé un plongeon du bénéfice net et de possibles cessions d'actifs évaluées à 20 milliards de dollars.

Le service de paiements en ligne PayPal (+5,53% à 70,97 dollars) a une nouvelle fois publié des résultats au-dessus des attentes, porté par les paiements mobiles, et a relevé ses prévisions annuelles.

En plein bras de fer avec l'investisseur activiste Nelson Peltz sur une entrée de ce dernier au conseil d'administration, Procter and Gamble (-3,65% à 88,25 dollars) a annoncé une faible progression de ses ventes et un maintien de ses prévisions pour l'ensemble de son exercice fiscal 2018.

Le fabricant d'accessoires de sports Skechers (+41,45% à 33,99 dollars) a bondi après l'annonce de ventes record au troisième trimestre.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…