En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.78 PTS
-
4 870.00
-
SBF 120 PTS
3 882.89
-
DAX PTS
11 136.20
-0.62 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
-0.00 %

Wall Street éberlué par le ralentissement chinois !

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Tiens donc, la guerre commerciale a pesé sur l'économie chinoise !

Wall Street éberlué par le ralentissement chinois !
Credits Reuters

Wall Street est attendu en forte baisse avant bourse ce mercredi 2 janvier, pour cette première séance de l'année 2019. Ainsi, le S&P500 retombe de 1,9% et le Nasdaq de 2,4% en pré-séance, suite à l'annonce de faibles chiffres de l'activité industrielle chinoise. La cote américaine, qui a affiché en 2018 sa pire année depuis la crise financière récente, semble donc vouloir saisir le moindre prétexte pour poursuivre sur sa tendance baissière.

Ça alors, la guerre commerciale nuit à l'économie !

Une étude du secteur privé chinois a montré une première contraction de l'activité manufacturière de la seconde économie mondiale en 19 mois. Ainsi, l'indice Markit PMI manufacturier chinois du mois de décembre 2018 est tombé à 49,7, contre 50,2 en novembre. Un niveau inférieur à 50 indique une régression de l'activité. Ces chiffres font suite à des données officielles déjà faibles concernant la production des usines, ce qui accrédite donc la thèse d'un ralentissement conséquent de l'économie chinoise... Néanmoins, on peut s'étonner de l'ampleur de la réaction des marchés financiers, alors que ce ralentissement était facile à anticiper compte tenu de la férocité de la guerre commerciale sino-américaine des derniers mois.

Et pourtant, ils discutent

Le Président américain Donald Trump avait pourtant fait preuve d'optimisme ces derniers jours concernant les négociations commerciales avec la Chine. "Je viens juste d'avoir une longue et très bonne conversation téléphonique avec le Président Xi de Chine. L'accord avance très bien. S'il est réalisé, il sera très complet et couvrira tous les sujets, domaines et points de litige. Gros progrès en cours!", avait ainsi tweeté Trump le week-end dernier.

Pékin a d'ailleurs ouvert la semaine dernière pour la toute première fois la porte aux importations de riz en provenance des Etat-Unis ! Le feu vert des douanes chinoises a été confirmé vendredi par un communiqué publié sur leur site. Évidemment, rien ne dit que ces quantités de riz américain importé soient extraordinaires, mais la décision constitue un nouveau signal d'apaisement des tensions commerciales entre les deux superpuissances.

Les Etats-Unis et la Chine ont prévu une réunion en janvier, suite à la trêve conclue en début de mois à Buenos Aires entre Donald Trump et Xi Jinping.

Les médias chinois se sont montrés plus modérés que Trump au sujet des discussions actuelles. D'après eux, Xi espère tout de même un accord mutuellement bénéfique... Le 'Wall Street Journal' rapporte pour sa part que la Maison Blanche presse la Chine, afin d'obtenir plus de détails sur la manière dont elle pourrait soutenir les exportations américaines ou assouplir ses régulations.

Dans le même temps, les statistiques économiques chinoises les plus récentes confirment donc le franc ralentissement économique en cours.

Xi maintient le cap

Le rythme des réformes devrait ressortir soutenu en Chine l'an prochain, a fait quant à lui savoir lundi le président Xi Jinping, s'engageant à ouvrir davantage le pays dans un discours relayé par les médias locaux à l'occasion des voeux de Nouvel An. Xi a donc assuré que la Chine allait persister sur la voie de la réforme et de l'ouverture. Il n'a toutefois pas évoqué l'affrontement commercial avec les États-Unis. Pour le dirigeant chinois, 2019 devrait apporter des opportunités et des défis... Pour l'instant, le marché a tendance à considérer surtout les défis !

Pétrole en berne

Les cours du brut poursuivent leur décrue. Le baril de brut WTI pour février abandonne encore 1,7% ce mercredi à 44,6$, alors que le baril de Brent cède 1,7% à 52,9$. Les craintes liées au ralentissement économique et à la surabondance de l'offre pèsent toujours sur les cours, malgré l'engagement de l'OPEP et de ses alliés à ajuster la production...

Donald Trump se réjouit encore, sur Twitter, de cette chute des prix du pétrole. "Est-ce que vous pensez que c'est juste de la chance que les prix de l'essence soient si bas, et chutent? L'essence à bas prix est comme une autre Réduction d'Impôt!", s'enthousiasme encore le Président américain. "Les prix de l'essence sont bas et sont attendus en baisse cette année. Cela serait bien!", a aussi glissé Trump.

Et le shutdown dans tout ça ?

Le shutdown administratif partiel se poursuit quant à lui outre-Atlantique, et ce depuis le 22 décembre, alors que Trump n'est pas parvenu à s'accorder avec le Congrès concernant le financement (de 5 milliards de dollars) de son mur à la frontière avec le Mexique. Le Président américain insistait encore hier sur Twitter, afin de convaincre les Démocrates et la nouvelle Présidente de la chambre ('house speaker') Nancy Pelosi.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 21/01/2019

Au titre de son troisième trimestre 2018/2019, Oeneo affiche un chiffre d’affaires de 65,7 millions d’euros, en hausse de 15,6% (+12,8% à périmètre et taux de change constants). Une…

Publié le 21/01/2019

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 21/01/2019

Soitec a réalisé son point d’activité au titre de son troisième trimestre 2018-2019 (clos fin décembre). Ainsi, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a dévoilé un chiffre d`affaires…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Vicat annonce avoir conclu son accord d’acquisition avec les actionnaires de la société Ciplan (Cimento do Planalto), au Brésil. Dans ce contexte, Vicat détient désormais une…