Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 622.02 PTS
+1.16 %
7 674.50
+1.53 %
SBF 120 PTS
5 769.14
+1.16 %
DAX PTS
18 407.07
+1.29 %
Dow Jones PTS
40 415.44
+0.32 %
19 822.87
+1.54 %
1.089
+0. %

Wall Street dans le vert avant l'inflation, malgré le naufrage Trump-Biden

| Boursier | 147 | Aucun vote sur cette news

Wall Street pointe dans le vert avant bourse ce vendredi, malgré la chute de Nike consécutive à son avertissement sur les ventes...

Wall Street dans le vert avant l'inflation, malgré le naufrage Trump-Biden
Credits UzirePictures

Wall Street pointe dans le vert avant bourse ce vendredi, malgré la chute de Nike consécutive à son avertissement sur les ventes. Le S&P 500 avance de 0,3%, le Dow Jones de 0,1% et le Nasdaq de 0,4%. La prudence demeure néanmoins, en attendant un indicateur clé d'inflation outre-Atlantique. Hier soir, le premier débat Trump-Biden qui se tenait à Atlanta en amont de l'élection présidentielle de novembre est ressorti atterrant voire catastrophique. Sur CNN, Joe Biden s'est affiché très affaibli, peinant à s'exprimer face à un Donald Trump fidèle à son personnage. Les marchés américains ne semblent toutefois pas perturbés par cette indigence du politique.

Sur le Nymex, le baril de brut WTI gagne 1,1% à 82,6$. L'once d'or fin prend 0,1% à 2.338$. L'indice dollar gagne 0,1% face à un panier de devises de référence.

Il est convenu qu'une élection de Trump pourrait relancer l'inflation, mais aussi potentiellement soutenir les marchés, l'ex-président étant partisan d'une politique monétaire souple, sans trop se soucier du contexte économique...

Comme attendu, le PIB américain du premier trimestre 2024 est ressorti hier en croissance sur un rythme de 1,4% en lecture finale, contre une estimation antérieure de 1,3%. L'indice des prix a progressé sur un rythme de 3,1% contre 3% de consensus. Les dépenses personnelles de consommation se sont appréciées sur un rythme de 1,5%, contre 2% de consensus.

Du côté de la Fed hier, le patron de l'antenne d'Atlanta, Raphael Bostic, a confirmé qu'il était en faveur d'une baisse de taux cette année, potentiellement au quatrième trimestre. Selon lui, l'inflation va dans la bonne direction, mais il faut être certain qu'elle se dirige vers les 2% avant la réduction initiale des taux.

Ce vendredi, il faudra suivre les revenus et dépenses des ménages pour le mois de mai ainsi que l'indice associé d'inflation "core", très suivi par la Fed (14h30, consensus +0,4% pour les revenus personnels en comparaison du mois antérieur, +0,3% pour les dépenses de consommation personnelles, +0,1% pour l'indice des prix 'core PCE' par rapport à avril - ou +2,6% sur un an), mais aussi l'indice manufacturier PMI de Chicago du mois de juin (15h45, consensus 40) et l'indice final du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan pour le mois de juin (16 heures, consensus 65,9).

Thomas Barkin, patron de la Fed de Richmond, Mary Daly, dirigeante de l'antenne de San Francisco et Michelle Bowman, gouverneure de la Fed, auront aussi leur mot à dire durant la journée.

Les 31 grandes banques américaines qui ont participé aux tests de résistance de la Fed seraient toutes capables de résister à une grave récession mondiale - ce qui sous-entend qu'elles n'auraient pas besoin de détenir davantage de capitaux. Les résultats publiés avant-hier montrent donc que ces banques disposeraient de suffisamment de capitaux pour absorber les pertes et continuer à prêter dans un scénario à deux ans où le taux de chômage aux États-Unis grimperait à 10%, où les prix de l'immobilier commercial chuteraient de 40% et où le marché boursier plongerait de 55%. La simulation ferait quand même ressortir une perte collective de près de 700 milliards de dollars dans ce scénario noir... "L'objectif de notre test est de contribuer à garantir que les banques disposent de suffisamment de capitaux pour absorber les pertes dans un scénario très stressant", a déclaré Michael Barr, vice-président de la Fed chargé de la supervision.

Ce groupe des grandes banques comprend notamment JP Morgan, Bank of America, Citigroup, Wells Fargo ou Goldman Sachs. Même de grandes banques régionales telles que PNC, Truist, M&T Bank, Citizens et Regions, afficheraient des niveaux adéquats de capitaux dans ce scénario catastrophe.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street, après les chutes de Micron, Walgreens et Levi Strauss hier, c'est aujourd'hui au tour de Nike de dévisser au lendemain de trimestriels et prévisions sans relief.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 juillet 2024 au lundi 22 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/07/2024

La façade du New York Stock Exchange (à droite) ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a terminé en nette hausse, lundi, profitant d'un rebond technique du…

Publié le 22/07/2024

Marc-Olivier Fogiel, à Paris, le 31 août 2023 ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )Coup de tonnerre chez BFMTV: après plus de cinq ans à sa tête, Marc-Olivier Fogiel a annoncé son départ de la…

Publié le 22/07/2024

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a terminé en hausse de 1,16% lundi après le retrait de Joe Biden de…

Publié le 22/07/2024

Un appareil militaire américain au salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni), le 22 juillet 2024 ( JUSTIN TALLIS / AFP )Boeing a ouvert lundi le bal des commandes au premier jour du salon…

Publié le 22/07/2024

Des opérateurs du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York évoluait en ordre dispersé lundi, orientée par une chasse aux bonnes affaires…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2024

PMI Manufacturier & Services 🇫🇷🇩🇪🇪🇺🇺🇸 / PIB 🇺🇸 / IPC🇺🇸#Bourse #Investir #BourseDirect #CAC40 #Indicateur #Indices #PIB

Publié le 22/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 1,21%, Shanghai 0,97% et Hong Kong prend 0,55%

Publié le 22/07/2024

Capgemini annonce l'extension de son partenariat stratégique de longue date avec SAP, pour aider les organisations à relever des défis critiques grâce...

Publié le 22/07/2024

En France, BIO-UV Group enregistre des ventes sur l'activité piscine en recul

Publié le 22/07/2024

La Bourse de Paris a clôturé la semaine sur une note négative, pénalisée par les avertissements sur bénéfices, les incertitudes économiques et politiques, ainsi que par une panne géante qui a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne