En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Wall Street consolide, Trump de retour au bercail

| Boursier | 251 | Aucun vote sur cette news

Wall Street l'avait largement anticipé hier soir (+1,68% sur le DJIA et +2,32% sur le Nasdaq)...

Wall Street consolide, Trump de retour au bercail
Credits Reuters

Wall Street l'avait largement anticipé hier soir (+1,68% sur le DJIA et +2,32% sur le Nasdaq). Le retour de Trump à la Maison blanche, qui constitue un signal positif concernant son état de santé, ne devrait donc pas plus faire réagir la cote américaine ce jour. La tendance est au contraire, pour l'heure, à une légère consolidation, S&P500 et DJIA reperdant prudemment 0,1% avant bourse. Quoi qu'il en soit, l'ambiance reste plutôt à l'optimisme, concernant la santé de Trump, mais aussi l'aboutissement éventuel des négociations au Congrès entre républicains et démocrates sur le tant attendu nouveau plan de relance de l'activité. Le principal motif d'inquiétude reste bien évidemment l'épidémie, qui ne donne pas de signes clairs de ralentissement.

Le baril de brut WTI prend actuellement 0,1% à 39,3$ sur le Nymex, tandis que le Brent de la mer du Nord avance de 0,2% à 41,3$. L'once d'or recule de 0,3% à 1.914$. L'indice dollar régresse de 0,1% face à un panier de devises de référence.

Dans l'actualité économique, la balance des biens et services du mois d'août aux USA sera publiée à 14h30 (consensus -66,5 milliards de dollars). Le rapport JOLTS du Département au Travail concernant les ouvertures de postes du mois d'août sera communiqué à 16 heures (consensus 6,25 millions). Jerome Powell, président de la Fed, sera par ailleurs surveillé ce jour à l'occasion d'une intervention en fin d'après-midi (heure française). Patrick Harker, Robert Kaplan et Raphael Bostic de la Fed, s'expriment également ce jour sur divers sujets.

Le bilan de l'épidémie du nouveau coronavirus s'aggrave encore selon l'Université Johns Hopkins. 35,5 millions de cas ont été confirmés dans le monde depuis l'émergence du virus, dont 7,46 millions aux USA, 6,62 millions en Inde et 4,93 millions au Brésil. Le virus a fait 1,043 million de morts dans le monde depuis son apparition, dont 210.195 victimes aux Etats-Unis, 146.675 au Brésil et 103.569 en Inde.

Donald Trump est rentré hier soir à la Maison blanche, après avoir été hospitalisé suite à sa contamination. Il a demandé aux Américains de ne pas avoir peur du nouveau coronavirus et de sortir, retirant son masque pour prendre la pose devant les photographes. Le président américain a indiqué que son état de santé était désormais "vraiment bon". Trump avait été hospitalisé vendredi après avoir révélé son infection.

"Ne le laissez pas vous dominer. N'en ayez pas peur", a lancé Trump dans un message vidéo. "Nous retournons au travail. Nous retournons en première ligne (...) Ne le laissez pas dominer vos vies. Sortez, soyez prudents". Trump a également assuré que les USA allaient "battre" le virus. "Nous avons les meilleurs médicaments du monde (...) et les vaccins arrivent sous peu".

Trump, 74 ans, ne présentait plus de fièvre ni de troubles respiratoires, selon son équipe médicale. Le médecin Sean Conley a tout de même glissé que Trump n'était pas encore tiré d'affaire, mais qu'il était en mesure de retourner à la Maison blanche, les soins nécessaires pouvant lui être apportés sur place.

Certains membres du personnel de la Maison blanche ont eux aussi été testés positifs, dont la porte-parole Kayleigh McEnany. Le vice-président Mike Pence et son épouse ont été testés négatifs.

D'après son porte-parole de campagne, Trump entend prendre part au second débat présidentiel contre Joe Biden le 15 octobre à Miami. Biden a indiqué lundi qu'il était prêt à participer au débat si les experts sanitaires considèrent que cela ne présente aucun risque. Les organisateurs du débat attendu demain entre le vice-président Mike Pence, colistier de Trump, et la sénatrice Kamala Harris, colistière de Biden, ont annoncé qu'une vitre en plexiglas les séparerait.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne