Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 735.0
-0.82 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 440.71
-0.57 %
15 594.13
-2.48 %
1.131
+0.06 %

Wall Street : Cisco chute, Nvidia flambe

| Boursier | 213 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu en légère progression avant bourse ce jeudi...

Wall Street : Cisco chute, Nvidia flambe
Credits Reuters

Wall Street est attendu en légère progression avant bourse ce jeudi. Le DJIA prend 0,1% et le Nasdaq 0,6%, alors que le S&P 500 avance de 0,3%. Cisco retombe après sa publication trimestrielle, tandis que Nvidia se distingue en vive hausse. Le baril de brut WTI cède 0,7% à 77$ environ. L'once d'or consolide de 0,1% à 1.867$. L'indice dollar régresse de 0,1% face à un panier de devises. Le bitcoin fléchit sous les 60.000$, rendant 2% environ sur 24 heures.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 13 novembre seront communiquées à 14h30 (consensus 260.000), à la même heure que l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour novembre (consensus FactSet 22). L'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour octobre sera annoncé à 16 heures (consensus +0,8% en comparaison du mois antérieur). Enfin, l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City pour novembre sera révélé à 17 heures.

Raphael Bostic, John Williams, Mary Daly et Charles Evans de la Fed, interviendront dans la journée. Rappelons que Joe Biden doit annoncer sous peu son choix pour la présidence de la Fed, reconduisant Jerome Powell ou le remplaçant par la gouverneure Lael Brainard. Powell a été interrogé lors de réunions privées avec les démocrates, à propos de ses plans pour contrer l'inflation, rapporte Axios. De son côté, Evans, président de la Fed de Chicago, s'est montré moins confiant qu'il y a quelques mois à propos du caractère supposé transitoire de l'inflation.

Les discussions se poursuivent par ailleurs concernant le plafond de la dette, le financement gouvernemental ou l'avenir du 'Build Back Better'. Les efforts de la Maison Blanche pour lutter contre les prix élevés de l'énergie retiennent l'attention, mais il en faudra beaucoup plus pour apaiser les tensions actuelles sur les prix. Les problèmes de supply chain des derniers mois semblent quant à eux se résorber très progressivement.

Le plafond de la dette revient à la une avec la secrétaire au Trésor Janet Yellen cette semaine. Yellen a prolongé en effet la date limite au 15 décembre, contre le 3 décembre. The Hill a rapporté que Chuck Schumer et Mitch McConnell discutaient de la question, bien que les échanges en soient à un stade précoce. Il semble que peu de choses aient changé depuis la dernière confrontation. Les républicains continuent d'insister sur le fait qu'ils ne fourniront aucune aide et que les démocrates devraient régler le problème par eux-mêmes via la réconciliation. Cependant, ils pourraient à nouveau promettre de permettre aux démocrates d'accélérer le processus de réconciliation. Dans le même temps, les démocrates jugent que les républicains pourraient assouplir leurs positions à mesure que la réalité du défaut se rapprochera. Goldman Sachs a noté que la date limite du 15 décembre coïncidait avec le moment prévu de l'adoption du 'BBB' par le Sénat, suggérant une probabilité accrue que les deux problèmes soient associés (tel semble également être le consensus du marché).

Les valeurs

Cisco Systems a publié mercredi soir après la clôture de Wall Street des comptes trimestriels légèrement supérieurs aux attentes, mais des prévisions jugées décevantes. Pour son premier trimestre fiscal, achevé fin octobre, Cisco a réalisé un bénéfice net de 3 milliards de dollars, en hausse de 36% par rapport aux 2,2 Mds$ pour la même période de 2020. En données ajustées, le bénéfice par action a atteint 82 cents, un peu mieux que les 80 cents attendus par Wall Street. Les ventes ont atteint 12,9 Mds$ (+8% sur un an), un chiffre proche des 12,98 Mds$ prévus par les analystes.

Lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, le directeur général de Cisco, Chuck Robbins a indiqué que le groupe était confronté à des contraintes d'approvisionnement qui l'empêchait de répondre à toutes les demandes de ses clients. Pour son 2e trimestre fiscal en cours, Cisco prévoit un bpa ajusté situé entre 80 et 82 cents, et une croissance annualisée de ses revenus de 4,5% à 6,5%. Les analystes s'attendaient à un bpa ajusté de 82 cents par action sur un chiffre d'affaires de 12,85 Mds$ impliquant une croissance supérieure, de 7,5%.

Pour l'ensemble de l'exercice, qui s'achèvera fin juillet 2022, Cisco s'attend à un bpa ajusté de 3,38$ à 3,45$et une hausse de 5 à 7% des revenus, ce qui s'inscrit dans les fourchettes attendues par Wall Street. Les analystes tablent sur un bpa de 3,42$ et un chiffre d'affaires de 52,87 milliards de dollars, ce qui équivaudrait à une croissance de 6,1%.

Nvidia. Le fabricant américain de puces graphiques a publié des comptes trimestriels supérieurs aux attentes (déjà optimistes) de Wall Street. Au 3e trimestre, le bénéfice net du groupe a atteint 2,46 milliards de dollars (97 cents par action) contre 1,34 Md$ (53 cents par action) un an plus tôt. En données ajustées des éléments non récurrents, le bpa ressort à 1,17$ contre 73 cents en 2020, et 1,11$ attendu par les analystes. Le chiffre d'affaires a bondi de 50% en un an, pour culminer à 7,1 Mds$, alors que Wall Street tablait sur des revenus de 6,66 à 6,94 Mds$. Les ventes de puces pour jeux vidéo ont grimpé de 42%, à un record de 3,22 Mds$, contre 3,13 Mds$ de consensus. Les ventes de puces pour data center ont bondi de 55% pour atteindre là aussi un record, à 2,94 Mds$ contre 2,75 Mds$ attendu.

Pour le 4e trimestre en cours, le groupe basé à Santa Clara en Californie prévoit des revenus de 7,25 à 7,55 Md$, une fourchette bien supérieure au consensus FactSet, logé à 6,89 Mds$. La publication des comptes de Nvidia intervient une semaine après la présentation par le groupe d'une gamme de nouveaux produits ciblant l'intelligence artificielle et les métavers, des annonces qui ont été saluées positivement par la Bourse.

Le titre Nvidia a plus que doublé (+124%) depuis le début de l'année, galvanisé par les ventes de puces pour jeux vidéos et serveurs, sur fond de demande accrue depuis la crise du coronavirus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

ENOGIA, expert en micro-turbomachines au service de la transition énergétique, annonce sa participation en tant que chef de file au consortium...

Publié le 03/12/2021

Lors de la publication de ses comptes semestriels le 15 octobre dernier, LUCIBEL avait indiqué que la mise sur le marché, par sa filiale Lucibel·le...

Publié le 03/12/2021

Sodexo, le spécialiste de la restauration collective, a confirmé vendredi avoir conclu un accord avec le groupe hôtelier Accor pour la vente du cabaret Le Lido, situé sur les Champs Elysées à…

Publié le 03/12/2021

ALTUR INVESTISSEMENT annonce la cession de sa participation au capital de la Société Babyzen, success story française basée à Aix en Provence qu'elle...

Publié le 03/12/2021

Le Conseil d'administration de Advicenne, réuni ce jour, a décidé de soumettre à l'assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne