En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Wall Street chute à nouveau au terme d'une semaine éprouvante

| AFP | 395 | Aucun vote sur cette news
L'indice Nasdaq accélère ses pertes peu après l'ouverture de Wall Street
L'indice Nasdaq accélère ses pertes peu après l'ouverture de Wall Street ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Wall Street a de nouveau souffert vendredi, plombée par les reculs d'Amazon et Alphabet après leurs résultats trimestriels jugés décevants, au terme d'une semaine particulièrement difficile pour les indices américains.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 1,19% à 24.688,31 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 2,06%, à 7.167,21 points.

L'indice élargi S&P 500 a abandonné 1,73% à 2.658,69 points.

Sur la semaine, le Nasdaq a perdu 3,78%, sa quatrième baisse hebdomadaire de suite et sa pire chute depuis mars, le Dow Jones 2,97% et le S&P 500 3,96%.

Cette semaine, très chargée en résultats d'entreprises, a vu les indices boursiers évoluer en fonction de l'accueil réservé à ces comptes, glacial en début de semaine, chaud jeudi, et frais vendredi.

Vendredi ce sont Amazon et Alphabet, maison mère de Google, qui ont fait les frais de l'examen minutieux des résultats par les acteurs du marché.

"Les investisseurs attendent des entreprises qu'elles apportent des éléments positifs sur le chiffre d'affaires, le bénéfice, et les prévisions de croissance", a affirmé Quincy Krosby de Prudential Financial.

"Si les trois éléments ne sont pas réunis, ils sont prêts à vendre", a-t-elle affirmé.

Malgré une explosion de ses bénéfices, le cours d'Amazon a ainsi plongé de 7,82% après l'annonce de prévisions décevantes pour les fêtes de fin d'année, une période pourtant traditionnellement faste pour le groupe.

En pleine tourmente liée à une affaire de harcèlement sexuel, le groupe Alphabet a quant à lui affiché un chiffre d'affaires inférieur aux attentes et a reculé de 1,80%.

Mme Krosby souligne par ailleurs l'importance qu'ont pris les prévisions de croissance, alors que les marchés "ont le regard tourné vers 2019".

Près de la moitié (48%) des entreprises présentes sur l'indice S&P 500 ont dévoilé leurs comptes, 77% ont fait état d'un bénéfice supérieur aux attentes d'après la société Factset, et le taux de croissance des bénéfices est de 22,5%.

"Cela devrait être suffisant pour stabiliser les marchés", a affirmé Bill Lynch de Hinsdale Associates.

"Or les investisseurs sont désormais focalisés sur les prévisions", a-t-il ajouté.

Les taux d'intérêt sur le marché obligataire reculaient, signe d'un appétit des investisseurs pour les actifs peu risqués: le rendement sur la dette à 10 ans des États-Unis évoluait à 3,080%, contre 3,117% jeudi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans à 3,317%, contre 3,343% la veille.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…