En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 493.80 PTS
+0.27 %
5 491.50
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 395.12
+0.20 %
DAX PTS
12 345.84
-0.23 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.173
-0.25 %

Wall Street termine en hausse, aidée par le projet de réforme fiscale

| AFP | 426 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York indécise à la mi-séance
La Bourse de New York indécise à la mi-séance ( / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mercredi après la présentation par les Républicains de la réforme des impôts promise par Donald Trump: le Dow Jones a gagné 0,25% et le Nasdaq 1,15%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 56,39 points, à 22.340,71 points, et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 73,10 points, à 6.453,26 points.

L'indice élargi S&P 500 a gagné 0,41%, ou 10,20 points, à 2.507,04 points.

Donald Trump et sa majorité républicaine du Congrès ont présenté mercredi les contours d'un vaste projet de réforme de l'imposition.

Après un accueil modérément enthousiaste, les indices de wall Street se sont renforcés au fil de la séance.

La proposition "n'est vraiment qu'une ébauche, on est encore au tout début du processus législatif", a souligné Quincy Krosby de Prudential. "Il a été préparé par six personnes, il faut maintenant convaincre le reste des Républicains au Congrès, dont les plus conservateurs fiscalement qui vont vouloir compenser toutes ces baisses d'impôts par des coupes dans les dépenses", a-t-elle noté.

Par ailleurs, "on entrevoit déjà l'opposition de certains sénateurs républicains à certaines mesures du projet", a relevé Gregori Volokhine de Meschaert Financial Services. Quant à la rétroactivité des mesures évoquée par le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, "il n'en est pas clairement question", a-t-il ajouté.

Toutefois, "quelques détails clés laissent penser que ce projet a plus de chances de passer", selon Christopher Low de FTN Financial.

"Le +groupe des six+ qui a travaillé sur le texte comprend les chefs de file des Républicains au Congrès, qui savent ce qu'il faut faire pour convaincre les autres parlementaires", a-t-il noté.

Surtout, le projet n'entre pas dans les détails, "ce qui laisse de la place au compromis, y compris avec les Démocrates", a-t-il ajouté.

Certains secteurs ou entreprises étaient plus particulièrement à la fête. L'indice Russell 2000, qui représente des entreprises à moyenne capitalisation, a ainsi clôturé à un record alors que le projet met l'accent sur les réductions d'impôts pour les petites entreprises.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans progressait vers 20H20 GMT à 2,302% contre 2,236% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,854% contre 2,774% à la précédente clôture.

Les valeurs financières, qui profitent généralement d'une hausse des taux, en ont bénéficié: l'indice regroupant les valeurs du secteur au sein du S&P 500 s'est apprécié de 1,30%.

Dans un discours mardi, la présidente de la banque centrale américaine a estimé qu'il serait "imprudent" d'attendre que l'inflation accélère au niveau cible de 2% pour relever les taux d'intérêt, renforçant ainsi l'attente d'une nouvelle hausse en décembre.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Bonne nouvelle pour l'A330-900 d'Airbus...

Publié le 26/09/2018

JP Morgan Chase & Co, qui venait de déclarer son passage sous les 5% des droits de Vallourec, a dans la foulée annoncé un franchissement en baisse des...

Publié le 26/09/2018

Bruxelles a autorisé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, l'acquisition du contrôle conjoint de SFR Filiale par KKR et Altice...

Publié le 26/09/2018

GreenSome confirme son objectif de cours de 1,51 euro ainsi que sa recommandation à l'Achat sur Nextedia suite à la publication des résultats semestriels du groupe en hausse. Ces derniers sont…

Publié le 26/09/2018

CinemaNext, leader européen des services aux exploitants cinéma et branche du groupe Ymagis, annonce aujourd'hui la présentation de sa solution cinéma...