En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 774.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.135
-0.34 %

Wall Street, au terme d'une séance de rebond, finit en hausse

| AFP | 334 | Aucun vote sur cette news
Les traders à la bourse de New York le 14 novembre 2018
Les traders à la bourse de New York le 14 novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street a terminé sur une tendance haussière mercredi à la veille d'un jour férié, rebondissant après deux séances de forte baisse grâce notamment à un regain de vigueur des valeurs de la technologie et de l'énergie.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,92% à 6.972,25 points.

L'indice élargi S&P 500 a pris 0,30% à 2.649,93 points.

L'indice vedette Dow Jones Industrial Average a fini quasiment inchangé à 24.464,69 points, lesté par le recul de Johnson & Johnson (-3,05%).

"La séance de mardi indiquait déjà une amorce de rebond sur les valeurs technologiques, ce qui a été confirmé mercredi", a affirmé Tom Cahill de Ventura Wealth Management.

Les grands groupes tech Amazon (+1,42%), Facebook (+1,80%), Alphabet (maison mère de Google, +1,26%) ont avancé mercredi.

"Cela montre que les gérants de portefeuilles font la chasse aux bonnes affaires", a ajouté le spécialiste, en référence aux plongeons à deux chiffres des cours de Bourse de ces entreprises depuis leurs récents sommets.

Acculé depuis un mois et demi en raison des inquiétudes sur ses ventes de fin d'année, Apple a en revanche de nouveau reculé (-0,11%) portant sa glissade depuis son sommet historique de début octobre à près de 23,8%.

L'agence Bloomberg a rapporté que le sous-traitant chinois de la marque à la pomme Foxconn se prépare à tailler dans ses dépenses à hauteur de 20 milliards de yuan, soit 2,9 milliards de dollars.

Cette information s'est ajoutée aux inquiétudes persistantes qui entourent les niveaux de production de l'iPhone, produit star d'Apple.

Les entreprises liées à l'industrie pétrolière ont profité de leur côté d'un rebond des prix du pétrole au lendemain d'un plongeon de plus de 6% des cours: les majors pétrolières Chevron et ExxonMobil ont pris respectivement 1,27% et 0,77%.

Après deux séances où les trois indices de Wall Street ont chuté de plus de 1%, "les investisseurs prêtent l'oreille aux hypothèses optimistes: que la Banque centrale américaine (Fed) modère finalement ses hausses de taux, que les Etats-Unis et la Chine parviennent à reprendre leurs négociations commerciales, et que les analystes se ravisent après avoir adopté un comportement excessivement sanguin concernant les perspectives de bénéfices des entreprises", a affirmé Sam Stovall de CFRA.

"Si ces hypothèses se matérialisent, les récentes chutes boursières pourraient encourager les investisseurs à remonter sur le ring avant la fin d'année", a-t-il ajouté.

Le taux de la dette à 10 ans des Etats-Unis était proche de l'équilibre vers 21H25 à 3,063%, contre un niveau similaire mardi à la clôture, et celui de celle à 30 ans évoluait à 3,316%, contre 3,315% la veille.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…