En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.85 PTS
-
5 069.00
-
SBF 120 PTS
4 078.82
-
DAX PTS
11 472.22
+1.30 %
Dowjones PTS
25 286.49
-0.40 %
6 830.91
+0.03 %
1.130
+0.10 %

Wall Street atténue ses pertes à la clôture

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Des tradeurs à la bourse de New York, le 19 octobre 2018
Des tradeurs à la bourse de New York, le 19 octobre 2018 ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Wall Street, au terme d'une séance qui aura vu ses principaux indices chuter de plus de 2% sous la pression des plongeons de Caterpillar et 3M, a finalement clôturé en petite baisse mardi.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,50%, à 25.191,43 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 0,42%, à 7.437,54 points.

L'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,55%, à 2.740,69 points.

Les deux multinationales américaines Caterpillar (-7,56%) et 3M (-4,38%) ont entraîné un mouvement de recul brutal des indices dès l'ouverture mardi, après la publication de leurs comptes trimestriels.

Caterpillar a maintenu inchangée sa prévision annuelle malgré un carnet de commandes "assaini" et un gros bénéfice trimestriel, tandis que 3M a fait part de chiffres trimestriels inférieurs aux attentes et a abaissé ses prévisions pour l'année en raison de la hausse du dollar.

Ces deux membres du Dow Jones ont fait perdre jusqu'à 2,17% à l'indice vedette de Wall Street et ont eux-même cédé respectivement jusqu'à 10,2% et 8,4%.

Mais, alors que les pertes sur ces deux titres se sont atténuées en cours de séance, l'indice Dow Jones s'est également repris, entraînant les autres indices.

"Il semble que (le brusque mouvement de ventes) a été un peu exagéré", a observé Mike Mattioli, gérant de portefeuille pour Manulife AM, alors que la volatilité des marchés, mesurée par l'indice VIX, demeurait près de ses plus hauts depuis avril.

D'après lui, "les fondamentaux économiques ne sont pas si mauvais pour que les marchés réagissent aussi vivement", ce qui explique l'accalmie de la deuxième partie de séance.

- Tesla bondit -

Les valeurs du secteur de l'énergie ont également fait figure de boulet à Wall Street mardi, les entreprises de ce secteur regroupées au sein de l'indice S&P 500 perdant 2,67%.

Les majors pétrolières ExxonMobil (-1,61%) et Chevron (-3,25%) ont fait les frais d'un plongeon de plus de 4% des cours du brut, au moment où l'Arabie saoudite se dit prête à augmenter sa production.

"L'ambiance générale est plutôt morose sur les marchés", a observé Karl Haeling de LBBW. Il ajoute que dans ce contexte d'incertitudes, "on observe une fuite des investisseurs vers les actifs considérés comme sûrs, au premier rang desquels le yen, l'or et le marché obligataire américain".

Conséquence de ce mouvement d'après lui, le recul des taux d'intérêt sur les bons du Trésor américains: vers 20H50 GMT, le rendement sur la dette à 10 ans des Etats-Unis évoluait à 3,169%, contre 3,198% lundi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans à 3,368%, contre 3,388% la veille.

Parmi les autres résultats trimestriels du jour, ceux de McDonald's (+6,31%), United Technologies (+2,86%), Verizon (+4,06%), et Biogen (+0,19%) ont été bien accueillis. Ceux de Lockheed Martin (-1,66%) un peu moins.

Les résultats sont particulièrement scrutés par les investisseurs cette semaine dans la mesure où un tiers des entreprises cotées sur l'indice S&P 500, qui regroupe les 500 plus gros groupes cotés aux Etats-Unis, dévoilent leurs comptes trimestriels.

Egalement sous le feu des projecteurs mardi, le cours du constructeur automobile Tesla a bondi de 12,72%. La société Citron Research, qui avait jusqu'à appelé à vendre les actions Tesla, a changé d'opinion mardi et a défendu une position d'achat.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

Cette récompense intervient 2 ans après la distinction en tant qu'"Honoree" du miroir connecté Ekko...

Publié le 13/11/2018

Le résultat net part du Groupe s'élève à 52,4 ME (37,1 ME au 30 septembre 2017)...

Publié le 13/11/2018

Eurazeo PME signe un accord d'exclusivité en vue de la cession de sa participation majoritaire au capital de Vignal Lighting Group Eurazeo PME,...

Publié le 13/11/2018

Les batteries lithium-ion à dominante silicium développées par la société Enevate offrent des capacités de charge ultrarapide, une haute densité énergétique et une sécurité renforcée...

Publié le 13/11/2018

Cette décision fait suite à l'avis du Haut Comité de Gouvernement d'Entreprise...