En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 618.16 PTS
-
5 628.00
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 431.99
-
DAX PTS
12 490.74
-
Dowjones PTS
27 349.19
+0.65 %
7 954.56
+0.00 %
1.114
-0.08 %

Wall Street attendu dans le vert avec le commerce

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu en progression avant bourse ce lundi

Wall Street attendu dans le vert avec le commerce
Credits Reuters

Wall Street est attendu en progression avant bourse ce lundi, soutenu essentiellement, une fois encore, par les espoirs commerciaux et monétaires. Le S&P500 est attendu en hausse de 0,2% et le Nasdaq en progression de 0,3%. Sur le marché des changes, l'indice dollar recule de 0,1% à 96,1. Du côté des matières premières, le baril de brut WTI gagne 1% de plus à 58$ avec l'incertitude géopolitique, suite à la montée des tensions avec l'Iran.

Les négociateurs s'affairent, à quelques jours de la rencontre tant attendue entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping à l'occasion du G20 d'Osaka au Japon qui se tient les 28 et 29 juin. Ainsi, les équipes américaines et chinoises ont repris les négociations afin de préparer ce rendez-vous au sommet qui permettra peut-être de débloquer enfin la situation entre les deux superpuissances. La reprise des échanges a été confirmée ce lundi par le ministre adjoint chinois du Commerce Wang Shouwen, cité notamment par Reuters. Il s'exprimait lors d'un point presse en amont du G20, mais n'a pas fourni plus de détails, relevant seulement l'impact économique défavorable des droits de douane et soulignant l'intérêt de trouver un accord. Rappelons que les discussions avaient échoué en mai, les USA accusant alors Pékin de faire machine arrière alors qu'un deal historique semblait pourtant à portée...

Les deux pays se livrent depuis des mois à un affrontement commercial assez violent passant par une surenchère de droits de douane. Trump a rehaussé le mois dernier les tarifs douaniers portant sur 200 milliards de dollars de marchandises importées de Chine. Il menace désormais de surtaxer la totalité des importations de produits chinois, ce qui représenterait plus de 500 milliards de dollars de marchandises.

Sur le front économique outre-Atlantique ce jour, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois de mai 2019 sera communiqué à 14h30 (consensus -0,18). L'indice manufacturier de la Fed de Dallas pour le mois de juin sera révélé à 16h30 (consensus -1 pour l'indice d'activité générale).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2019

IGE+XAO dispose d'une structure solide...

Publié le 23/07/2019

Emerige s'est développé autour de deux pôles : l'immobilier résidentiel et l'immobilier tertiaire...

Publié le 23/07/2019

Groupe JAJ reste prudent mais confiant en ce qui concerne l'exercice 2019-2020...

Publié le 23/07/2019

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu au 1er semestre 2019 une baisse de -1,1%...

Publié le 23/07/2019

"Le renforcement du bilan nous permet d'atteindre dès le 1er semestre notre nouvel objectif de levier inférieur à 40%"...