En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.85 PTS
-0.07 %
5 386.00
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 257.86
-0.08 %
DAX PTS
11 549.96
-0.46 %
Dowjones PTS
25 989.74
+0.95 %
7 499.25
+1.61 %
1.136
-0.53 %

Wall Street achète toujours l'idée d'un accord commercial sino-américain

| Boursier | 176 | Aucun vote sur cette news

Mémoire de poisson rouge ?

Wall Street achète toujours l'idée d'un accord commercial sino-américain
Credits Reuters

Wall Street ne se lasse décidément pas d'acheter l'idée d'un accord commercial entre Washington et Pékin. Le Nasdaq vient d'aligner 10 semaines de progression, en grande partie grâce à ces espoirs, alors que le Dow Jones et le S&P 500 ont gagné du terrain sur 9 des 10 dernières semaines. La cote américaine revient ainsi à l'approche de ses sommets historiques, le DJIA n'étant plus qu'à 3% de ces 'pics'.

En bon 'poisson rouge', du moins pour ce qui est de la mémoire, Wall Street poursuit sa hausse en pré-séance ce lundi, le S&P500 et le DJIA s'accordant 0,3%, contre un gain de 0,5% sur le Nasdaq. Pour la énième fois, les opérateurs s'enthousiasment donc à l'idée d'un possible accord commercial majeur entre les États-Unis et la Chine, suite aux informations colportées notamment par le 'Wall Street Journal' et l'agence Bloomberg sur la question.

Le Wall Street Journal a affirmé hier dimanche que Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping pourraient signer un accord commercial formel dès la fin du mois, à l'occasion d'un sommet qui se tiendrait 'vers le 27 mars'. Une source citée hier par Reuters a également indiqué que les deux premières économies mondiales semblaient proches d'un accord qui permettrait de réduire les droits de douane américains sur des marchandises chinoises d'une valeur d'au moins 200 milliards de dollars.

Les Etats-Unis et la Chine seraient donc proches de la conclusion d'un accord complet, qui pourrait être signé dans les prochaines semaines. Les négociateurs seraient en train de peaufiner un document de 150 pages, et un nouveau sommet pourrait se tenir dès la mi-mars entre Donald Trump et Xi Jinping pour procéder à la signature, avaient même affirmé en fin de semaine dernière des sources de Bloomberg.

Cependant, certains négociateurs soulignent qu'ils reste du chemin à parcourir avant de crier victoire. Robert Lighthizer, le représentant américain au commerce, a ainsi mis en garde mercredi contre le risque que la Chine ne respecte pas l'accord lorsqu'il sera signé. Lors d'une audition devant la Chambre des représentants, M. Lighthizer a rappelé que l'objectif était d'obtenir un accord se traduisant par un changement draconien des pratiques commerciales actuelles de la Chine, citant le transfert forcé des technologies américaines ou les subventions des entreprises d'Etat chinoises.

Cet accord devra être "quantifiable" et "mis en oeuvre à tous les niveaux du gouvernement", a martelé le responsable américain, rappelant que par le passé, "dans de très rares cas, ils (les Chinois) avaient respecté leurs engagements". Interrogé sur ce qui ferait le succès d'un potentiel accord, il a cité sans hésitation "sa mise en oeuvre". S'il n'était pas appliqué véritablement, cela n'aurait aucune valeur, a-t-il fait valoir...

Sur le front économique aux Etats-Unis ce lundi, les dépenses de construction du mois de décembre 2018 seront annoncées à 16h (consensus +0,6% en comparaison du mois antérieur).

Le flux des publications financières trimestrielles se tarit quant à lui à Wall Street. Salesforce.com annonce tout de même après bourse ce soir ses derniers comptes.

Tesla reste à suivre ce jour. Le titre s'était effondré en fin de semaine dernière (-7,8% vendredi) après des annonces déconcertantes. Le groupe californien avait annoncé alors un Model 3 'grand public' au prix de 35.000$, mais faisait état par ailleurs d'un transfert de ses ventes sur Internet. Ce changement de modèle, ainsi que les pertes financières envisagées pour le premier trimestre, avaient plombé les cours. Elon Musk, DG du groupe, a indiqué de son côté que le groupe allait dévoiler son 'Model Y' dès le 14 mars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Ce nouveau bail prendra effet le 1er décembre 2019 à Issy-les Moulineaux...

Publié le 21/03/2019

Serenea est une solution d'Ehpad digital et connecté, développé par la société, fournissant un outil de suivi et de pilotage opérationnel en temps réel...

Publié le 21/03/2019

La firme à la pomme a repris jeudi à Microsoft la place de première capitalisation boursière mondiale. Prochaine étape en vue : le seuil symbolique des 1.000 Mds$ de capitalisation.

Publié le 21/03/2019

La plateforme robotisée d'extraction et de criblage des activités antibiotiques de souches bactériennes est désormais opérationnelle...

Publié le 21/03/2019

Le produit finalisé et repositionné a d'ores et déjà été présenté en Chine lors de PCHI 2019. Il reçoit un accueil très favorable des acteurs majeurs en cosmétique...