En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 436.00
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 697.36
-

Volkswagen veut bloquer une expertise sur le Dieselgate

| AFP | 438 | Aucun vote sur cette news
Volkswagen veut bloquer une expertise voulue par de petits actionnaires dans le scandale du diesel
Volkswagen veut bloquer une expertise voulue par de petits actionnaires dans le scandale du diesel ( PAUL J. RICHARDS / AFP/Archives )

Le constructeur Volkswagen s'est pourvu en justice pour bloquer une expertise voulue par de petits actionnaires pour établir les responsabilités réelles de la direction de l'entreprise dans le scandale du diesel, a appris vendredi l'AFP.

La Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe (ouest), vers laquelle Volkswagen s'est tournée, lui a cependant infligé une première défaite en refusant sa demande de référé d'urgence visant à bloquer le début des travaux d'expertise, selon une première décision prise le 20 décembre et rendue publique vendredi.

Une porte-parole de la Cour n'était pas en mesure de préciser quand la juridiction allait se pencher sur le fond de l'affaire.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung et les radios régionales NDR et WDR, le constructeur estime que ses droits fondamentaux ont été violés lorsque le tribunal de Celle (ouest) a autorisé en novembre l'expertise réclamée par l'Association allemande pour la protection des actionnaires minoritaires (DSW).

Cette dernière veut savoir si les membres de la direction et du conseil de surveillance de VW ont violé la loi dans le cadre de la manipulation d'un logiciel opérée sur 11 millions de véhicules dans le monde afin de les faire paraître moins polluants.

Sollicité par l'AFP, Volkswagen a confirmé à son tour le dépôt de la requête mais a refusé de s'exprimer davantage.

"Volkswagen a déjà employé de grands moyens pour élucider des faits", a estimé un porte-parole de VW. Il en veut pour preuve l'audit très détaillé mené par le cabinet d'avocats américain Jones Day et qui a été diligenté par la justice américaine, avec laquelle le groupe a eu fortement maille à partir.

Sur la base de ces travaux, le département de la Justice (DoJ) américain avait publié début janvier un exposé des faits au moment où VW acceptait de payer une lourde amende en plaidant coupable de fraude. Mais aucun des hauts responsables de l'entreprise n'a été inquiété.

En Allemagne, le constructeur fait l'objet de plusieurs enquêtes pénales et son ancien PDG, Martin Winterkorn, est visé dans l'un des volets de ce scandale.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...