En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 444.56 PTS
-
4 460.0
+0.54 %
SBF 120 PTS
3 517.86
-
DAX PTS
11 073.87
+0.07 %
Dow Jones PTS
24 465.16
-0.04 %
9 413.99
+0.38 %
1.089
-0.06 %

Virus: l'ombre de la "Grande Dépression", le monde à la recherche de réponses concertées

| AFP | 614 | Aucun vote sur cette news
Bruno Le Maire et la directrice générale du Trésor Odile Renaud-Basso lors d'une réunion des ministres des finances de l'UE par vidéoconférence, à Paris le 9 avril 2020
Bruno Le Maire et la directrice générale du Trésor Odile Renaud-Basso lors d'une réunion des ministres des finances de l'UE par vidéoconférence, à Paris le 9 avril 2020 ( Ludovic MARIN / AFP )

Les dirigeants mondiaux s'efforçaient jeudi de surmonter leurs divisions pour apporter des réponses concertées à la pandémie de Covid-19, qui a fait officiellement plus de 90.000 morts dans le monde et menace la planète d'un désastre économique sans précédent.

La patronne du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a prévenu : cette pandémie aura "les pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929.

Alors que plus de la moitié de l'humanité est placée en quarantaine, des "secteurs entiers" de l'économie sont à l'arrêt, relève l'Organisation mondiale du commerce (OMC), et un demi-milliard de personnes risquent de tomber dans la pauvreté, selon l'ONG Oxfam.

Tutorial ougandais

"Les pauvres n'ont pas de revenus, encore moins d'économies. Mes enfants ne peuvent pas travailler, tout le monde a besoin d'aide", témoigne Maria de Fatima Santos, une habitante de la Cité de Dieu, une favela emblématique de Rio de Janeiro, au Brésil.

Dans la très prospère Californie, sur la côte ouest des Etats-Unis, le coronavirus décime l'emploi : tournages à l'arrêt à Hollywood, stades désertés, bars fermés... "personne n'a de travail (...) c'est la panique", se lamente Zach Machtem, ingénieur du son de 32 ans, résumant l'anxiété des quelque 17 millions d'Américains qui ont perdu leur travail à cause de la pandémie.

La Banque centrale américaine a frappé un grand coup jeudi en annonçant 2.300 milliards de dollars de nouveaux prêts pour soutenir l'économie.

Une première en plus d'un quart de siècle, l'Afrique subsaharienne, particulièrement exposée, devrait entrer en récession en 2020, a prévenu la Banque mondiale.

Un homme vérifie la température d'une habitante à Wuhan le 7 avril 2020
Un homme vérifie la température d'une habitante à Wuhan le 7 avril 2020 ( Hector RETAMAL / AFP )

Sur le continent noir justement, à peine sorti d'une première période de quarantaine anti-coronavirus, le président du Botswana Mokgweetsi Masisi va être contraint d'y retourner pour deux semaines supplémentaires, cette fois en compagnie de tous les 63 députés du pays, après avoir cotoyé une infirmière contaminée par la maladie Covid-19 venue... les soumettre à un test de dépistage.

De son côté, le président ougandais, Yoweri Museveni, 75 ans, a publié jeudi une vidéo dans laquelle il montre comment se maintenir en forme chez soi, après avoir interdit à ses concitoyens, confinés, de s'exercer à l'extérieur.

"Alors vous commencez par vous échauffer", y explique doctement l'ancien guerillero, 75 ans, pieds nus et vêtu d'un survêtement gris, en se mettant à courir tranquillement d'un bout à l'autre de son bureau.

"Aplatir" la courbe

Covid 19 : évolution par région du monde
Covid 19 : évolution par région du monde ( Valentine GRAVELEAU / AFP )

Malgré le confinement, le coronavirus poursuit son implacable avancée. Jeudi en fin d'après-midi, le bilan de la pandémie s'établissait à 90.938 décès recensés, franchissant un nouveau plafond symbolique, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

Avec 18.279 morts, l'Italie est toujours le pays au monde comptant le plus de victimes, suivi de l'Espagne (15.238), des États-Unis (15.000) et de la France, qui a passé le cap des 12.000 morts.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de cas (432.132). Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé un nouveau record du nombre de décès dans son Etat -799 en 24 heures-, mais le nombre d'hospitalisations n'a jamais été aussi bas, ce qui fait dire à ce même gouverneur que "nous sommes en train d'aplatir la courbe".

Les soignants de tous les pays continuent de payer un lourd tribut à la pandémie : une centaine de médecins sont décédés en Italie. Mais ils poursuivent leur lourde tâche avec souvent un incroyable dévouement : "je n'ai pas peur d'être infectée, j'ai juste peur de ne pas pouvoir faire tout ce que j'ai à faire", confie une religieuse et médecin qui bataille contre la pandémie en Lombardie.

Un centre de confinement pour les personnes infectées par le coronavirus est mis en place à Bombay le 9 avril 2020
Un centre de confinement pour les personnes infectées par le coronavirus est mis en place à Bombay le 9 avril 2020 ( Punit PARANJPE / AFP )

En Grande-Bretagne, 881 décès supplémentaires ont été recensé en 24 heures, alors que le confinement devrait être prolongé. La santé du Premier ministre Boris Johnson, en soins intensifs depuis dimanche après avoir été contaminé au Covid-19, "continue de s'améliorer" selon Downing Street.

L'OMS a mis en garde contre toute tentation d'assouplir précocement le confinement alors que l'Espagne, l'Italie et la France relèvent une tendance à la baisse de la tension hospitalière. Des pays comme l'Autriche, le Danemark, la Norvège, la Grèce et la République tchèque ont annoncé la levée prochaine de certaines restrictions.

Smartphones turcs

Les autorités turques ont annoncé de leur côté qu'elles vont surveiller dès cette semaine les mouvements des personnes contaminées et de leurs proches grâce à une application pour smartphone, ceci afin de freiner l'épidémie qui s'accélère en Turquie.

Cette annonce intervient au moment où plusieurs pays européens réfléchissent à la manière d'utiliser les smartphones pour lutter contre la maladie Covid-19 sans porter atteinte à la vie privée.

Sur la scène diplomatique, le Conseil de sécurité de l'ONU va tenter jeudi de surmonter ses divisions, notamment sino-américaines, lors d'une réunion en visioconférence consacrée au Covid-19.

"Drive test" organisé le 9 avril 2020 sur un parking à Gateshead, dans le nord de l'Angleterre ( Oli SCARFF / AFP )

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres essaiera d'unifier une instance profondément divisée. Ce n'est "pas le moment" des critiques, a-t-il plaidé, mais celui de la "solidarité", alors que le président américain Donald Trump a vivement mis en cause l'OMS pour sa gestion de la crise et un supposé prisme pro-chinois.

L'administration américaine a renouvelé jeudi ses accusations contre l'agence onusienne, lui reprochant d'avoir "privilégié la politique à la santé publique". Pour Washington, le manque de transparence de la Chine a également fait perdre "un temps précieux au monde".

Les pays de l'UE doivent pour leur part tenter une nouvelle fois jeudi de s'entendre sur une réponse économique concertée, après l'échec mercredi d'une première réunion marathon.

Mais de profondes divisions continuent d'opposer les pays du Sud du continent à l'Allemagne et aux Pays-Bas, hostiles à toute mutualisation des dettes publiques.

La foi bulgare "protège"

Le corps d'un malade du Covid-19 est transporté hors de l'hôpital de Brooklyn le 8 avril 2020
Le corps d'un malade du Covid-19 est transporté hors de l'hôpital de Brooklyn le 8 avril 2020 ( Bryan R. Smith / AFP )

Des centaines de millions de chrétiens confinés s'apprêtent de leur côté à célébrer Pâques dans des conditions inédites. Même peine pour les juifs avec Pessah.

C'est ainsi sans la présence de fidèles que le pape François célèbrera la messe de la Cène -sans le traditionnel lavage des pieds-, temps fort de l'année liturgique.

Les autorités de plusieurs pays sont sur le qui-vive pour cette fête qui donne traditionnellement lieu à des réunions de famille. Comme en Irlande, où des barrages routiers ont été mis en place pour éviter toute violation du confinement. Ou en Espagne : les fidèles se contentent des retransmissions des années précédentes des très populaires processions de la Passion du Christ.

En Bulgarie en revanche, les églises orthodoxes resteront ouvertes, car parait-il "la foi protège" et "l'infection ne peut pas se transmettre dans une église", selon le porte-parole du Synode bulgare, le métropolite Gavraïl.

Peut-être un effet collatéral du Covid-19, les viandes de chats et de chiens ont été exclues pour la première fois par Pékin d'une liste officielle des animaux comestibles consommés sur le territoire chinois. Cette décision intervient après l'interdiction en février du commerce et de la consommation d'animaux sauvages, alors qu'on suspecte une possible propagation du coronavirus après la consommation humaine de pangolin ou de chauve-souris.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2020

AB Science SA a annoncé le report de son assemblée générale annuelle, habituellement organisée en juin, conformément aux ordonnances prises le 25 mars 2020 par le Gouvernement. Le groupe…

Publié le 22/05/2020

BIGBEN INTERACTIVELe spécialiste de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et de gaming dévoilera ses résultats annuels.source : AOF

Publié le 22/05/2020

AB Science reporte son assemblée générale annuelle...

Publié le 22/05/2020

Akwel a informé l'étude d'administrateurs judiciaires FHB ne pas être en mesure à ce jour de lever les conditions suspensives liées à son offre sur Novares. Le groupe a par ailleurs mentionné…

Publié le 22/05/2020

MND publie ses résultats semestriels au titre de l'exercice 2019/2020 qui sera clos le 30 juin 2020...