En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Village olympique des JO-2024: Caisse des dépôts, Icade, Nexity et Eiffage se partageront le chantier

| AFP | 407 | Aucun vote sur cette news
Le premier minister Edouard Philippe et la maire de Paris Anne Hidalgo découvrent la maquette du village olympique et paralympique à Saint-Ouen au nord de Paris, le 4 novembre 2019
Le premier minister Edouard Philippe et la maire de Paris Anne Hidalgo découvrent la maquette du village olympique et paralympique à Saint-Ouen au nord de Paris, le 4 novembre 2019 ( GONZALO FUENTES / POOL/AFP/Archives )

La Caisse des dépôts et sa filiale Icade, d'un côté, et les groupes immobiliers Nexity et Eiffage, de l'autre, ont remporté vendredi les chantiers du village olympique qui accueillera les athlètes lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, au nord de Paris.

Ces deux groupements aménageront deux lots de terrains à construire de quelque 50.000 m2 chacun à Saint-Ouen, a annoncé le préfet de la région Ile de France, Michel Cadot. Les projets vont au-delà des JO car ils prévoient ensuite de transformer le site en grand quartier de logements et d'activités.

Les décisions ont été prises à l'unanimité par le jury qui, outre le préfet de région, rassemblait des élus, des hauts fonctionnaires et Tony Estanguet, président de Paris-2024, comité d'organisation des JO.

Le projet prévoit deux phases: à l'été 2024, une version olympique pour accueillir 15.600 sportifs et leurs accompagnateurs. Puis, le village, qui s'étend sur 51 hectares, à cheval sur trois communes (Saint-Ouen, Saint-Denis, Ile-Saint-Denis) sera reconfiguré, aux frais du comité d'organisation des JO, en nouveau quartier aux portes de Paris, qui doit accueillir 6.000 habitants et autant d'emplois.

Parmi les critères qui ont guidé en priorité les choix se trouve notamment "le confort des habitants", a déclaré M. Cadot, lors de la conférence de présentation des lauréats.

"Au bout du bout, ce sont des hommes et des femmes qui vont habiter là", a insisté vendredi Anne Hidalgo, la maire de Paris.

Dans le détail, le premier terrain, dit secteur D, a été attribué à un groupement mené par un acteur public, la Caisse des dépôts, avec sa filiale immobilière, Icade.

Le second, le secteur E, est remporté par une alliance entre Nexity, premier promoteur français, et Eiffage, numéro trois du BTP derrière Bouygues et Vinci.

Bouygues est d'ailleurs le grand perdant: il était le seul candidat pour les deux terrains mais ne figure pas dans les gagnants.

Par ailleurs, un autre candidat avait déjà jeté l'éponge en septembre: il était composé de la foncière Gecina, la filiale immobilière de la banque BNP Paribas.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…